Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Les Restos du Coeur inaugurent un nouveau local à Périgueux

Pierre Loas, président des Restos du Coeur au micro avec les élus et la préfète de la Dordogne

L'association créée par Coluche a inauguré un nouveau local à Périgueux, plus spacieux, plus fonctionnel, plus convivial à quelques jours de la 34e campagne des Restos du Coeur qui débute mardi. Ces nouveaux locaux vont permettre à l'association de développer de nouveaux services, en plus de la distribution des denrées alimentaires, parmi lesquels, des aides à la recherche d'un emploi, l'accès au droit et aux loisirs. En Dordogne, l'association compte 29 centres dont deux à Périgueux où 9200 bénéficiaires sont reçus. Les Restos du coeur distribuent près d'un million de repas sur une année.

 Depuis presque deux ans, les Restos du coeur recherchaient des locaux plus fonctionnels, plus spacieux, pour assurer la distribution des denrées alimentaires et développer de nouveaux services notamment des aides à la personne : aide à la recherche d'emploi, accès au droit, aux loisirs. C'est désormais chose faite : le nouveau local a été inauguré vendredi soir, à quelques jours de la nouvelle campagne d'hiver qui débute mardi. "Nous occupions auparavant deux appartements à Saltgourde avant la démollition des immeubles du quartier. Si nous n'avions trouvé de solution, cette antenne de Périgueux aurait disparu, rappelle Pierre Loas, président de Restos du coeur Dordogne. Au printemps, une opportunité se présente : Philippe Reynal, un entrepreneur rachète les locaux d'une ancienne entreprise de ferronnerie serrurerie de la route d'Angoulême et il est prêt à les mettre à disposition de l'association après avoir réalisé des travaux contre un loyer de 1500 euros par mois. La municipalité de Périgueux décide d'augmenter sa subvention de 60 % et prend en charge le différentiel de loyers entre le nouveau local et l'ancien. "Sans cette décision, cela n'aurait pas été possible, reconnaît Pierre Loas. 

Développement des aides à la personne

Si la mission première de l'association créée par Coluche demeure de distribuer des denrées alimentaires  à ceux qui ont faim, les missions se sont largement développées au fil des années avec la distribution de vêtements, les relais BB, les Jardins du Coeur. "Notre volonté est de développer des aides à la personne, par exemple le soutien à la recherche d'emploi, qui est déjà  proposé sur Bergerac depuis un an, l'accès au droit, le conseil juridique, l'accès aux loisirs. Souvent les bénéficiaires accueillis accumulent d'autres difficultés, poursuit le président départemental. Sur cette antenne toute neuve, 150 familles bénéficiaires vont être accueillies par une équipe de 25 bénévoles à partir de la semaine prochaine. Pour la plupart, il s'agit de foyers avec enfants, dont bon nombre de familles monoparentales, mais aussi des retraités qui ne parviennent plus à vivre de leur petite retraite. L'association dispose d'une seconde antenne sur Périgueux, rue Maziéras mais souhaiterait un espace plus fonctionnel dans un autre quartier de la ville, aux Mondoux ou dans le quartier saint Georges. "Nous souhaiterions pouvoir réitérer la même opération pour un loyer n'excédant pas 1500 euros par mois, observe le président. Sur le Département, les Restos du Coeur regroupe 700 bénévoles pour 9200 bénéficiaires, soit 2 % de la population du département. L'association recherche de nouveaux bénévoles, de tous profils ( avec des connaissances en droit, des juristes, en social), pour continuer d'assurer sa mission première et accompagner le développement des aides à la personne. 

Contact : ad24.siege@restosducoeur.org.

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 18/11/2017