Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | La belle ambition de la future « Maison de l'Europe » à Bordeaux

Mme Sonia Dubourg-Lavroff, adjointe au Maire de Bordeaux, chargée des relations avec l'Union européenne

Bordeaux ne sera pas la capitale européenne de la culture ; mais la ville n'a pas dit son dernier mot concernant l'Europe ! Quelques projets échafaudés dans le programme Bordeaux 2013 sortent des cartons, et sont sur le point d'être bel et bien réalisés. Parmi ces « rescapés », figure en tête de liste l'ouverture d'une « Maison de l'Europe », dès septembre 2009, dans les anciens locaux de Bordeaux 2013. Ce projet, ardemment défendu par Mme Sonia Dubourg-Lavroff, adjointe au Maire en charge des relations avec l'Union européenne, a pour objectif d'enrayer "le déficit ambiant d'information sur l'Europe" en créant, avec de nombreux partenaires, un lieu dynamique de valorisation de l'identité, de la culture et des valeurs européennes.

« Un relais de l'idéal européen »
A l'initiative partagée de la Mairie de Bordeaux, de la Région Aquitaine, du département de Gironde et de la CUB, La Maison de l'Europe, constituée sous forme d'association, se verra attribuer « un rôle de relais essentiel de l'idéal européen dans toute ses dimensions. L'ambition ici est d'apporter l'Europe à Bordeaux » C‘est ainsi que Mme Sonia Dubourg-Lavroff projette globalement la mission de la Maison de l'Europe. De manière plus précise, ce « relais de l'idéal européen» aura en réalité trois missions principales.

Un lieu de documentation et d'information
La Maison de l'Europe sera tout d'abord un lieu de documentation et d'information sur l'Europe ouvert au public. Il est par ailleurs souhaité que les informations soient principalement disponibles sous forme numérique. La Maison de l'Europe réelle, sera donc accompagner d'une maison virtuelle par le biais d'un portail internet. Grâce à celui-ci on accèdera aux informations souhaitées sur les thématiques européennes telles que les missions de l'Union européenne, le fonctionnement des institutions, l'Europe en Aquitaine, etc... En d'autres termes, les clés de cette Europe, qui paraît parfois si lointaine, seront entre vos mains.

Sensibiliser le public à l'identité européenne
La seconde mission de la Maison de l'Europe sera de sensibiliser le public le plus large à la dimension culturelle du projet européen mais aussi à ses enjeux démocratiques, éducatifs, économiques et sociaux. Pour cela, La Maison de l'Europe devra s'associer aux différents acteurs locaux à dimension européenne tels que le sont les centres culturels (par exemple l'alliance française, l'institut Cervantès ou encore le Goethe institut), les consulats européens, l'Université, le Mouvement européen et bien d'autres encore. Grâce à ses différents partenaires, La Maison de l'Europe en véritable tête de réseau, proposera un programme d'animations et de conférences ouvert à tous. Cela dit, si l'initiative d'un évènement vient d'un de ses partenaires membres, il bénéficiera d'une mise en valeur du fait d'une labellisation « Maison de l'Europe » ce qui rendra l'évènement plus visible. L'objectif ici est de développer les actions oeuvrant à une meilleure connaissance des cultures européennes et de leur diversité ou, à tout le moins de les mettre en lumière de manière plus efficace qu'ils ne le sont actuellement. Cette deuxième mission tient à cœur à Mme Dubourg-Lavroff qui constate à l'heure actuelle « un véritable manque au niveau culturel ».

Conseiller et accompagner les acteurs culturels
Enfin, la troisième et dernière mission envisagée pour La Maison de l'Europe est un rôle de conseil et d'accompagnement des acteurs culturels locaux dans l'ingénierie des dossiers de subventions européennes. Dans ce cadre, la Maison de l'Europe pourrait devenir une antenne du « Relais Culture Europe » dont le rôle est d'apporter l'aide nécessaire aux acteurs culturels intéressés par des projets cofinancés par le programme « culture » de l'Union Européenne.
Plus qu'un simple projet, cette « construction » de la Maison de l'Europe, est réellement d'actualité. Les locaux sont choisis (Place Jean-Jaurès à Bordeaux), la date de lancement est fixée au mois de septembre et, en ce moment même, la Maire de Bordeaux est en phase de recrutement du futur directeur... Préparez-vous plus que jamais à vivre à l'heure européenne!

Solène Méric

Solène Meric
Solène Meric

Crédit Photo : DR

Publié sur aqui.fr le 21/01/2009