Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Nouvelle Aquitaine: En mars, place au mois de l’égalité !

1

« Réalisez l’égalité ». Tel est le slogan de la région pour promouvoir le mois de mars, pendant lequel quelque 110 manifestations vont être organisées pour lutter contre les inégalités. Autour de quatre facteurs de discrimination, que sont le genre, l’orientation sexuelle, le handicap et l’origine, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité, ont travaillé main dans la main pour établir un programme qui va au-delà de la journée internationale des droits de la femme, le 8 mars.

31 contre 1. Pour la première fois, cette année, la région Nouvelle-Aquitaine a décidé de consacrer un mois entier à la lutte contre les inégalités, élargissant ainsi la journée internationale des droits de la femme, le 8 mars, à la totalité du mois, et à d’autres types d’inégalités. Quelque 110 manifestations vont être proposées dans toute la région, sous la houlette du Conseil régional, en partenariat avec la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité.

Des rencontres, des expositions, des spectacles… Avec un budget de 1,7 millions d’euros, voté lors des Assises égalité et solidarité en 2016, la région entend intervenir dans les entreprises, les formations, mais aussi dans les quartiers populaires, par l’intermédiaire des associations et de l’université de Bordeaux, notamment. Avec un but : lutter contre les discriminations liées à l’origine, à l’orientation sexuelle, au genre et au handicap.

Promouvoir l’entreprenariat au féminin

À Bordeaux, des tables-rondes autour de huit entreprises labélisées « Egalité-Diversité » auront lieu le 8 mars, à l’Hôtel de la région, de 9 heures à 13 heures. L’occasion de rencontrer la tonnellerie Vincent Darnajou, ou encore les vignobles Rousseau, qui se sont vu remettre cette distinction validant leur procédé de recrutement, certifié sans discrimination, par l’état.

La région, elle-même, va se prêter au jeu de l’égalité-diversité en instaurant une quinzaine de référents égalité dans leurs bureaux pour l’appliquer à leurs différents services. Dans le même ordre d’idées, l’association Vous Com’L proposera un jeu de piste dans plusieurs entreprises sous l’angle de l’entreprenariat au féminin, le samedi 10 mars, de 8 heures à 18 heures.

Lutter contre les stéréotypes sexués et le harcèlement

Côté formation, l’université de Bordeaux animera le « Printemps de la mixité » les 27, 28 et 29 mars de 9 heures à 17 heures sur le campus universitaire de Talence. Il s’agira d’ateliers de réflexion sur les stéréotypes sexués et leurs impacts sur les choix d’orientation. À titre d’illustration, notons que les femmes représentent 13% des jeunes engagés dans une filière informatique, et les hommes, 10%, en psychologie.

Pour prévenir le harcèlement, la région entend également intervenir dans les transports, puisqu’elle est responsable des réseaux de bus et de ter notamment. Les jeunes femmes auront aussi accès au nouveau site « ton plan à toi », destiné aux 15-30 ans, pour obtenir des informations sur les droits sexuels et l’accès à la contraception. Ce projet est porté par le Planning Familial. 

Aux 1,7 millions d’euros de budget viennent s’ajouter 300.000 euros dédiés au plan de soutien de la féminisation du sport, pour développer la culture du sport auprès du public féminin et leur ouvrir les postes à responsabilité. En Nouvelle-Aquitaine, les femmes représentent 31% des personnes licenciés pour les sports olympiques.

Tenir ses promesses pour l’égalité

Grande préoccupation du quinquennat, l’égalité homme-femme sera au cœur de ce mois de mars. Entamé en octobre 2017, le Tour de France de l’Égalité, à l’initiative d’Édouard Philippe et de Marlène Schiappa, s’achèvera le 8 mars. Après cette session de consultation des citoyens dans les 18 régions que comptent la métropole et outre-mer, le président de la République dévoilera fin mars son plan d’action national pour l’égalité. 

La région Nouvelle-Aquitaine s’est aussi engagée à définir, avant deux ans, un plan d’action « Réaliser l’égalité en Nouvelle-Aquitaine », après avoir signé la « Charte européenne pour l’Égalité des femmes et des hommes dans la vie locale », le 8 mars 2017. 

Ce mois sera aussi l’occasion d’entretenir la mémoire de la traite négrière, liée au passé de la région. Plusieurs rendez-vous autour de l’esclavage seront animés par l’association Mémoires et Partages. Une visite guidée du Bordeaux nègre, le 27 mars, de 10 heures à 12 heures, ainsi que plusieurs expositions dans la région, et un séminaire sur les « Mémoires d’Atlantique », le 22 mars à l’Athénée municipal (place Saint-Christoly).

Rendez-vous sur le site du mois de l’égalité, realiserlegalite.fr, pour consulter le programme complet des animations dans la région.

Alix Fourcade
Alix Fourcade

Crédit Photo : Alix Fourcade

Publié sur aqui.fr le 27/02/2018