Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Les départements ruraux, Lot-et-Garonne en tête, veulent un 'Plan Marshall"

1

Réunis autour de Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne et chef de file d’un groupe de travail autour de la sauvegarde des Départements ruraux, quinze présidents de Départements ruraux ou connaissant une situation financière difficile, se sont réunis le 15 mars dernier, afin de peaufiner des propositions financières « novatrices, justes et réalistes » et établir la trame d’un « Plan Marshall pour la ruralité » qui devrait être soumis au Gouvernement prochainement.

Depuis plusieurs mois déjà, Pierre Camani, le président du Département de Lot-et-Garonne, s’est fait le porte-parole des Départements ruraux. En effet, il préside un groupe de travail composé de présidents de Départements ruraux ou connaissant des difficultés financières. « Toutes ces rencontres ont pour destinée de mettre en place un Schéma national qui permettra aux départements ruraux en difficulté d'avoir un meilleur soutien », précise-t-il. Une asphyxie financières due aux AIS Cette asphyxie financière de ces Départements est principalement due à la charge financière supportée par les Départements au titre de la gestion des trois Allocations individuelles de solidarité (Allocation personnalisée à l’autonomie, Revenu de solidarité active et Prestation de compensation du handicap) et de la prise en charge des Mineurs non-accompagnés.
« Certes, le gouvernement a raison de préconiser des économies. Mais, moi ce que j’aimerais c’est que ce soit du donnant-donnant. Nous, depuis longtemps, nous faisons des économies, des économies de fonctionnement notamment. Nous nous gérons comme il faut ! Nous réduisons nos charges de fonctionnement, notre masse salariale, mais l’État doit nous permettre de respirer financièrement ! » Un plan Marshall proposé au Gouvernement Réunis le 15 mars dernier, les présidents de Départements⃰ ont élaboré des propositions financières « novatrices, justes et réalistes afin de mettre en place, rapidement, des solutions équitables qui permettront aux Départements d’exercer pleinement leurs compétences au service des populations et des territoires ». Ils ont également travaillé sur la trame d’un « Plan Marshall pour la ruralité » qui devra être soumis au Gouvernement prochainement. « Ce plan comprendra des mesures fortes permettant de renforcer l’attractivité économique en milieu rural et hyper rural, de développer l’emploi local, mais également d’améliorer la qualité de vie des habitants qui ont droit à la même considération et à la même attention de la part de l’Etat que ceux des espaces métropolitains. »

⃰Les Présidents de Départements signataires : Pierre Camani (Lot-et-Garonne), Nicolas Fricoteaux (Aisne), Claude Riboulet (Allier), Jean-François Galliard (Aveyron), Bruno Faure (Cantal), François Bonneau (Charente), Pascal Coste (Corrèze), Germinal Peiro (Dordogne), Philippe Martin (Gers), Jean-Claude Leblois (Haute-Vienne), Serge Rigal (Lot), Sophie Pantel (Lozère), Claude Léonard (Meuse), Alain Lassus (Nièvre) et Christian Astruc (Tarn-et-Garonne).

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 21/03/2018