Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Du lourd pour le 30e Arte Flamenco : Maria Pagès, Antonio Canales, Vicente Amigo et Farruquito

1

Pour fêter la 30e édition du plus grand festival flamenco hors d'Espagne (2-7 juillet), une nuée de grands noms a été dévoilée mercredi soir au Café Music de Mont-de-Marsan, ainsi que l'affiche, plutôt les affiches sobres et puissantes, signées du Dacquois Jérôme Pradet connu pour ses gueules de matadors et sa série de visuels pour les arènes de Las Ventas à Madrid l'an passé.

La soirée surprise spéciale 30e du vendredi 6 juillet s'annonce explosive. Le génial danseur Antonio Canales y invite des amis par dizaines, et pas n'importe qui : la divine Adela Campallo, le mythique Carrete de Málaga, la grande voix de Gabriel de la Tomasa et d'autres encore : « ils veulent tous venir gratuitement pour les 30 ans ! », s'amuse Sandrine Rabassa, directrice artistique, qui attend peut-être 30 artistes ce soir-là sur scène, juste après la rencontre flamenca jazz inattendue entre un piano et une contrebasse pour le duo Dorante/Garcia-Fons.

Expo photos spéciale 30 ansArteFlamenco2018Pour ce festival, initié en 1989 par Henri Emmanuelli et son épouse Antonia, qui a attiré 28.000 spectateurs l'an passé à « Mondémarsan », les amateurs de baile seront aux anges avec le mano a mano original du mercredi 4 juillet entre Farruquito et Juana Amaya qui devraient « recréer le fuego de l'Andalousie », espère-t-on ici. A ne pas rater jeudi 5 juillet la prestation toujours comme un nouveau voyage, du guitariste de Guadalcanal, Vicente Amigo, le plus grand depuis que Paco de Lucia a quitté ce monde. Il sera suivi en deuxième partie par Pepe Torres et son flamenco très XIXe siècle dans la tradition, sans artifices mais plein d'émotions. Innovations avec Olga Pericet le mardi qui, après les jeunes puristes Israel Fernandez, David et Carlos de Jacoba, viendra montrer son art entre tradition et avant-garde, dans une recherche quasi-métaphysique qu'elle complétera toute la semaine en résidence dans la ville aux trois rivières.

C'est enfin par un ballet que la semaine andalouse montoise démarrera et s'achèvera, avec le lundi la très attendue Compagnie Maria Pagès et son Ode au temps en hommage aux 30 ans d'Arte Flamenco, et le samedi (qui n'est plus en format dîner-spectacle) Jesus Carmona et son Impetu's, garantie d'esthétique et d'ingéniosité.
Toujours bien sûr le festival off, les rencontres en Ehpad ou en hôpital psychiatrique, le baile des enfants (des petits Soustonnais cette année) avec la compagnie Anabel Veloso... Sans oublier une expo photos qui promet au Musée Despiau-Wlérick, sous l'oeil journalistique ou artistique de 15 photographes au fil de ces belles années flamencas.

Par ici le programme. Billetterie à partir du 10 avril 14h00.

Julie Ducourau
Julie Ducourau

Crédit Photo : afficheArteFlamenco2018

Publié sur aqui.fr le 05/04/2018