Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Si on sortait ce week-end?

Speedy Graphito

Avec une semaine estivale comme celle qu'on vient de passer, on n'a presque plus besoin de week-end, qu'en dites-vous? Ah on entend siffler au fond de la salle, il semblerait que le week-end soit sacré pour certains, pour beaucoup nous souffle t-on. Allez, c'est bien parce-que c'est vous, on va le conserver du coup. Et temps estival en avril et week-end, ça ferait pas une double raison de sortir et de faire et voir des choses ici ou là? Vous nous suivez? Alors on y va, et sans parapluie, youpi!! Un petit match d'impro pour commencer les hostilités, ça vous tente?

Alors on va voir le Match d'Improvisation CIA-HeroCorp-Bordeaux au Théâtre Fémina ce vendredi 20 avril à 20h30; Le plus gros match d'improvisation jamais présenté à Bordeaux, rien que ça, sera joué par Simon Astier et les comédiens de la série Hero Corp, reçus par la Compagnie Improvisation Alternative. Le Match d'Improvisation, ce sont deux équipes de 4 joueurs et leur coach qui se disputent le vote du public sur des thèmes imposés par l'arbitre de la rencontre, sous le regard attentif du Maître de Cérémonie et des musiciens qui assurent l'ambiance de la soirée... tentant non? Changement d'ambiance avec la Brocante des Quinconces - Foire de printemps, du vendredi 20 avril au mardi 8 mai, Place des Quinconces donc! Passage obligé de tous chineurs, la Brocante des Quinconces vous réserve de fabuleuses pépites et balaie toutes les époques, du 18e aux icones du design, et tous les domaines : tableaux, argenterie, vintage, disques, meubles de métier, objets de curiosités....A l'occasion de sa 100e édition, une nocturne est organisée le 3 mai jusqu'à 21h avec différentes animations : dégustation de vin, musiques, conférences, exposition photos.... allez-y! Autre idée, la ferme des Halles aux Halles de Bacalan ce samedi 21 avril; Le parvis des Halles de Bacalan va prendre des airs de ferme pédagogique avec la venue d'animaux de producteurs. L'occasion de vous essayer au parcours sensoriel à travers 5 ateliers et espérer obtenir le diplôme du "P'tit fermier", l'idéal pour vos veinardes têtes blondes qui sont encore en vacances. Avec le Carreau des Producteurs, vous pourrez également découvrir les produits de notre région et venir déguster des assiettes 100% locales et fermières, cuisinées et préparées sur place.A midi ou au goûter, les producteurs seront là pour vous accompagner à tout moment de la journée, régalez-vous! Rayon sorties, on a aussi le Salon international Photo-phylles qui fêtera sa 11e édition au Jardin botanique de La Bastide jusqu'au dimanche 22; Plus de 160 photographies issues de la 11e édition du concours international de photographie Photo-phylles y seront présentées; Le Jardin Botanique et Oïkos (Association pour la connaissance du monde végétal) organisent la 11e édition de ce concours international d'art photographique de nature et de botanique "Photo-phylles" sur le thème du monde végétal : "les végétaux et les champignons sous toutes leurs formes". Cette exposition présente des photos de nature et de botanique provenant du monde entier, à voir dimanche jusqu'à 18h! Autre idée, et bonne idée, Speedy Graphito - Urban Fever à l'Institut culturel Bernard Magrez, à voir jusqu'au jeudi 12 juillet. L'Institut Culturel Bernard Magrez accueille en effet l'exposition de Speedy Graphito,Urban Fever, au sein du Pavillon de La Boétie. Création in situ, palissades, toiles, boites aux lettres et sculptures, l'un des pères du Street Art français est un vrai touche à tout et montre l'étendue de son spectre créatif au sein de cette exposition haute en couleur venant compléter l'exposition Street Color du Château Labottière. Sur une vingtaine de très grands formats, l'artiste balaye nombre des thèmes de la pop culture si chère à son travail. Bécassine, Tétris, Les Simpsons, Picsou, ils sont tous là, témoins et vecteurs d'une mémoire collective et utilisés à foison par Speedy comme un langage universel. Artiste précurseur d'avant-garde, reconnu comme l'un des pionniers du mouvement "Street'Art français" (Art contemporain urbain), Speedy Graphito s'impose aujourd'hui internationalement comme l'un des artistes majeurs de sa génération. Depuis le début des années 80, juste après la figuration libre, il imprègne du "Style Graphito" la mémoire collective et les murs de Paris en les colorant de ses graphismes percutants. Elaborées par thèmes, ses expositions se succèdent offrant des univers toujours nouveaux et déroutants. (Jusqu'au jeudi 12 juillet 2018, du vendredi au dimanche de 13h à 18h à l'Institut culturel Bernard Magrez - 16 rue de Tivoli à Bordeaux). Côté ciné, on vous conseille d'aller voir le dernier né du tandem Jaoui-Bacri, Place publique; Castro, autrefois star du petit écran, est à présent un animateur sur le déclin. Aujourd'hui, son chauffeur, Manu, le conduit à la pendaison de crémaillère de sa productrice et amie de longue date, Nathalie, qui a emménagé dans une belle maison près de Paris. Hélène, sœur de Nathalie et ex-femme de Castro, est elle aussi invitée. Quand ils étaient jeunes, ils partageaient les mêmes idéaux mais le succès a converti Castro au pragmatisme (ou plutôt au cynisme) tandis qu'Hélène est restée fidèle à ses convictions humanistes... Alors que Castro assiste, impuissant et déprimé, à la chute inexorable de son audimat, Hélène tente désespérément d'imposer dans son émission une réfugiée afghane. Pendant ce temps, la fête bat son plein, entre chansons de Claude François revisitées et selfies à la pelle pour garder une trace... un Jean-Pierre Bacri toujours Bacri mais toujours parfait, des dialogues ciselés, un casting au poil, allez-y, sans hésiter!

Lise Gallitre
Lise Gallitre

Crédit Photo : DR

Publié sur aqui.fr le 21/04/2018