Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | Salon de l'Agriculture Nouvelle-Aquitaine: 40 000 m² d'échange et de découverte

1

Lors de la présentation du Salon de l'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine à la presse en début de semaine, le message de son Président Dominique Graciet était clair : « A l'occasion de ce Salon, nous demandons aux agriculteurs de prendre la parole. Parlons vrai, parlons en bien de l'agriculture dans une période où, notamment sur l'élevage, nous sommes combattus par quelques pisse-vinaigre, n'ayons pas peur des mots. L'agriculture a de la valeur dans la société, elle doit-être en phase avec les citoyens, nous avons besoin de retisser ces liens. Nous avons besoin de la société pour vivre ; les citoyens sont nos clients. Alors mettons nous à l'aise et discutons !» Une invitation aussi bien sûr à la découverte de la vitrine agricole de la grande région et à l'ouverture qui fait le thème du prochain Salon : « Parlons agriculture(s)! ».

« Le pari fait il y a 4 ans de passer en 3 ans d'un Salon d'Aquitaine à un Salon taille Nouvelle-Aquitaine était un peu osé », reconnaît Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine. Mais le résultat est là : le Salon de l'agriculture de Bordeaux, est désormais bel et bien représentatif de l'agriculture de la grande région dans toutes ses dimensions.
Première des forces de la Nouvelle-Aquitaine, qui ouvre chaque année l'évènement régional : la génétique bovine et ovine régionale présentées dans le cadre du Salon Aquitanima.

400 bovins, 100 ovins et 1 000 chevaux
Côté bovin, 400 animaux seront présents sous le hall 4 du Parc des Exposition du 12 au14 mai, à travers les traditionnels concours, les spectaculaires ventes aux enchères et la présentation de 9 races différentes, dont cette année, un double clin d'oeil aux rustiques races Bordelaise et Béarnaise, qui auront aussi droit à leur tour de ring, sous le regard admiratif du public.
Mais Aquitanima, c'est aussi, avec le passage à la grande région, une Journée (le 14 mai) entièrement dédiée à la filière ovine, dont la production régionale porte 25% de la production nationale ! Une centaine d'animaux seront présents, là encore pour des compétitions, des démonstrations ( de tonte notamment) et diverses présentations. 18 races seront représentées, mais il est fort à parier que le chouchou du public sera Pontacq, un imposant bélier de race Basco-béarnaise, élevé à Blanquefort par son berger transhumant Julien Sarres. Et pour cause, il est la mascotte du Salon 2018 ! U n salon Aquitanima qui au-delà de son fort capital sympathie auprès du public en raison de la présence importante des animaux, est aussi un rendez-vous intense en termes d'affaires tant nationales qu'internationales pour les professionnels...
Toujours du côté des animaux, le Salon Equitaine bat des records pour cette édition 2018 ! Du 12 au 21 mai, ce sont au total 1000 chevaux, qui viendront honorer le Salon de l'agriculture de leur présence ! L'occasion d'une représentation exhaustive de la filière que les acteurs d'ailleurs s'approprient de plus en plus. Parmi les temps forts et nouveautés 2018 : une vente anglo-arabe haut de gamme (12 mai), un concours de traction et d'attelage de chevaux de trait (18 mai), la présence des races locales telles les Pottock, Ânes des Pyrénées ou encore le Poney landais, mais aussi le retour du Horse-ball après un an d'absence (12 et 13 mai), la 2ème édition du Jumpin'Equitaine (20 et21 mai), et une forte présence des acteurs de la formation. Au programme également balades à poney et baptême de sulky.

Productions végétales, animales et mécanique agricole sur la Ferme
Des animaux (mais pas que) il y en aura aussi sur la Ferme du Salon de l'Agriculture. Située en extérieure, elle se veut la représentation XXL d'une exploitation agricole, avec différents espaces représentatifs de différentes filières. Un pôle forêt bois présentera notamment un camion d'intervention de la DFCI (Défense des Forêts Contre les Incendies), ainsi qu'une abatteuse forestière. De gros engins agricoles seront aussi à retrouver sur le ring Innov'show qui fait chaque année l'admiration du public, grâce à des démonstrations et baptêmes de conduite, toujours impressionnants pour ceux qui s'y osent ! Dans ce cadre et pour connaître les secrets et les rouages mécaniques de ces engins, les visiteurs sont invités à participer à 2 ateliers de mécaniques agricoles. Une manière aussi de sensibiliser le grand public à un secteur en forte recherche de main d'oeuvre.
Mais sur la Ferme du Salon de l'agriculture, seront aussi abordés les thématiques des fruits et légumes, de la viticulture, des grandes cultures (une moissonneuse batteuse y sera présentée), l'élevage, avec notamment un pôle lait, et de l'horticulture. Autant d'espaces qui offriront un panorama complet des productions végétales et animales de la région tout en abordant les métiers et pratiques agricoles qui y sont liés. Au total, un pôle pédagogique et animé, présent tout au long du Salon, tant pour les enfants, à travers notamment le parcours de l'enfant à destination des scolaires, que pour les adultes pouvant ainsi échanger avec des professionnels et des jeunes en formation, au sein des lycées viticoles et de Bordeaux Sciences Agro, très impliqués dans l'évènement.

Présentation culinaire du patrimoine régional
A voir, et à déguster aussi, « Le Village Gourmand » de Nouvelle-Aquitaine qui présentera chaque jour sous le hall 4  du Parc des Expositions, des animations ludiques et gourmandes. Quelque 300 m² de présentation cette fois culinaire du patrimoine régional. Au menu, un espace viande où admirer les gestes et déguster le savoir-faire des bouchers ; un espace pêche et ostréiculture, où les visiteurs sont invités à acheter leur poisson à la criée, un espace bio avec des animations et dégustations assurés par des producteurs engagés dans cette démarche, et enfin un espace dédié à la formation professionnelle, où des lycéens de l'enseignement agricoles de la région y proposeront quelques unes des productions des exploitations de leurs lycées.
Enfin à partir du 16 mai et jusqu'à la fin du Salon, viendra s'installer sous le hall 4 « Le comptoir du vin » : dégustation, jeux, et possibilité d'acheter les productions de lycées viticoles français. Sur place aussi : des ateliers autour d'accords mets vins, des plus classiques au plus originaux... incluant la dégustation d'insectes !
A partir du 16 mai, s'installera également le Marché des Producteurs de Nouvelle-Aquitaine où une quinzaine de producteurs de Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Charentes-Maritime et Vienne, proposeront leurs productions à la vente, à consommer sur place ou à emporter... Entre bière, armagnac, poulet, canard gras, bœuf , crêpes, ou fraises une belle carte vous y attend ! Et si vous y passez le soir de la nocturne, (vendredi 18 mai), une belle fête vous y attend.

Autant d'animations grand public complétées par une large palette de rendez-vous à vocation plus professionnelle que sont, outre les Aquitanima Tours en amont du Salon, les traditionnelles Assises de l'Origine, les Etats-Généraux de l'Innovation, la Conférence Permanente de l'Agriculture en Nouvelle-Aquitaine, ou encore le Carrefour de l'Innovation. Mais figurent aussi de nouveaux évènements au programme tels que le Colloque Agro-machinisme en Nouvelle-Aquitaine ou la Journée Installation-Transmission (le 18 mai) co-organisée par le Salon de l'Agriculture et Aqui.fr.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 27/04/2018