Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Virginie Guyot : Leadership et collectif au sein de la Patrouille de France

1

À l’occasion de sa réunion annuelle d’information, le Crédit Agricole Aquitaine a organisé une conférence au Palais des Congrès de Bordeaux sur le thème : « Leadership et Collectif ». Au cours de celle-ci, c’est une ancienne pilote de chasse de l’armée de l’air Française, Virginie Guyot, qui est intervenue afin de partager son expérience personnelle. Elle fut notamment la première femme à avoir dirigé la prestigieuse Patrouille de France. Une position qui l’a amenée à expérimenter un leadership et des prises de décisions à hauts risques.

Présentée par Julie Servella-Chauvin, la conférence débutait par une interview de Rémi Garuz et Jack Bouin, respectivement Président et Directeur Général du Crédit Agricole Aquitaine. L’occasion pour ces derniers de rappeler comment la 1ère banque d’Aquitaine soutient le monde de l’entreprise, univers très marqué par le leadership et l’entente collective, nécessaires à son bon fonctionnement. Arrivait ensuite sur la scène du Palais des Congrès l’invitée exceptionnelle de cette réunion, Virginie Guyot.

Des valeurs qui s'appliquent au monde de l'entreprise

Si l’ancienne leader de la Patrouille de France a pu raconter, au travers de ses nombreuses expériences, son rôle primordial au sein d’une équipe, elle a surtout mis en avant les nombreuses valeurs portées par la Patrouille. Elle a notamment fait de nombreux parallèles entre l’armée de l’air et le monde de l’entreprise. En effet, ces deux mondes partagent un certain nombre de valeurs, telles que la confiance, le respect ou encore l’âme collective. Ces dernières sont nécessaires au bon vivre dans un collectif, et sont encore plus importantes quand des vies sont en jeu, notamment dans l’armée de l’air. C’est ce qu’a expliqué Virginie Guyot, qui a décrit son rôle dans la Patrouille de France et a ainsi dressé le profil type d’un bon leader : ce dernier doit être à la fois juste et autoritaire, humain et surtout mais l’écoute des autres. Et quand on l'interrogeait sur la place de la femme dans les hauts grades de l'armée de l'air, elle indiquait que ses partenaires masculins la considéraient comme un pilote avant tout, et elle n'a eu aucun mal à s'intégrer. Une façon de balayer les préjugés et de montrer que tout le monde, homme comme femme, peut avoir sa place dans l'armée de l'air.

Tom Compayrot
Tom Compayrot

Crédit Photo : Crédit Agricole Aquitaine

Publié sur aqui.fr le 27/04/2018