Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | Limousines, Blondes, Bazadaises et Prim'Holsteins : les stars du Salon

1

Pas de croisette ici au Salon de l'agriculture de Bordeaux, mais tout de même des vedettes dans leur plus belle robe! Elles s'appellent Blondes d'Aquitaine, Limousines, Bazadaise et Prim'holstein et défilent en concours depuis samedi, sur le ring central. A chaque race ses critères de jugement, même si les animaux défilent catégorie par catégorie. Il serait en effet difficile, quelque soit la race de comparer un taureau à une génisse d'un an... Petite plongée en images dans l'univers des concours Aquitanima, prétextes aux éleveurs de se comparer et de se stimuler les uns les autres, dans l'objectif constant de toujours faire progresser la race.

Une Limousine primée sur Aquitanima 2018C'est la Limousine qui a ouvert le bal des concours samedi matin. Originaire sans surprise du Limousin, cette belle vache à la robe froment, est une race bouchère labellisé en blason prestige dont les bouchers du coin pourrait parler pendant des heures. Mais les éleveurs ajoute, qu'elle a aussi de très bonnes qualités maternelles. Avec 92% de vêlage sans aide, elle donne des veaux vigoureux et à la croissance rapide... Elle a de quoi, c'est sûr séduire les professionnels !

 

Blondes d'Aquitaine primées sur le Salon AquitanimaLa Blonde d'Aquitaine porte elle aussi son berceau racial dans son nom... De même que ce n'est pas de la coquetterie, c'est une vraie blonde, issue de 3 rameaux Bovins blonds (Garonnais, Quercy et Blond des Pyrénées). Race à viande spécialisée, avec son caractère docile et ses membres robustes cette vache « grand format » s'adapte à tous les climats... Ce qui l'exportation de la race dans de nombreux pays à travers le monde !

 

Une Bazadaise suitée sur le Salon Aquitanima 2018La Bazadaise ! Là c'est toute une histoire! Ancienne race de travail, marquée par sa rusticité, on lui a aussi « découvert » de belles qualités bouchères et une viande « persillée et savoureuse »... Ce qui lui a paradoxalement sauvé la vie ! La race était en effet, il n'y pas si longtemps vouée à une quasi disparition. Les concours tels que ceux d'Aquitanima ont ainsi contribué à sa promotion et à son redéploiement, non seulement sur ses coteaux girondins, mais désormais aussi peu à peu à l'export, où sa résistance et sa facilité de vêlage ne passe pas inaperçue.
 
Concours Prim'holstein 2018La fine Prim'Holstein, dans sa robe pie noire, parfois pie rouge, est la première race laitière française. En tant que race laitière spécialisée, elle affiche les meilleures productions en lait ainsi que de très bonnes performances en matière protéique... Et pour cause, c'est un critère intégré comme objectif de sélection dans la filière. Du point de vue morphologique, sa mamelle est adaptée à la traite mécanique. Quelques qualités parmi tant d'autres qui expliquent son succès auprès de tous les systèmes de productions : plaine, montagne, en bâtiment toute l'année, en pâture, en conventionnel ou en bio !

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 13/05/2018