Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | Les International Asparagus Days se préparent

Présentation de l'International Asparagus Days sur le Salon de l'Agriculture de Bordeaux

Selon celui qui en est l'expert international, Christian Befve, elle serait la culture la plus rentable... Et ce malgré sa forte dépendance au climat et son important besoin en main d'oeuvre. Cette culture, que certains coins des Landes et de Gironde valorisent sous IGP, c'est l'asperge. Une culture présente à travers le monde avec une production mondiale de 225 000 ha en 2018, Chine et Pérou en tête. Le second cumulant notamment les avantages d'une production possible à l'année, pour des coûts de main d'oeuvre imbattables... Mais ces difficultés, notamment européennes, liés au climat et au ressources humaines pourraient bien, de plus en plus, être contrées par les innovations des acteurs la filière. Des acteurs, conviés à participer au prochain salon spécialisé International Asparagus Days, qui se tient en Italie en octobre prochain. L'événement a été présenté lors du Salon de l'agriculture de Bordeaux.

La toute première édition de l'International Asparagus Days qui s'est tenue en 2013 au Barp aurait pu être un « one shot ». Mais le coup d'essai, organisé et financé à titre privé par Christian Befve, consultant et spécialiste mondial en asperge, a été un coup de maître. « Ca a été un grand succès. J'avais réussi à réunir des représentants d'environ 60% de la production mondials. On m'a demandé de perpétuer cet évènement, mais honnêtement ça n'est pas mon métier », confie Christian Befve.

" Montrer la filière de l'asperge dans toute sa verticalité "
Mais l'opportunité d'une rencontre avec les responsables de Macfrut, foire internationale consacrée aux filières Fruits et Légumes, va permettre dès cette fin d'année, le renouvellement de cette manifestation à succès à Cesena en Italie. Une professionnalisation de l'évènement porteuse d'ambitions encore plus larges « tout en conservant l'esprit de la première édition qu'était de montrer la filière de l'asperge dans toute sa verticalité », promet Christian Befve, aussi impliqué dans le projet italien. En d'autres termes, comme au Barp, l'évènement s'adresse à l'ensemble de la filière de l'amont à l'aval : des producteurs de semences aux metteurs en marchés en passant par les producteurs, les producteurs de machines, les pépiniéristes, ou encore les entreprises de serres pour la culture protégée.

Mais "l'esprit" de l'évènement c'est aussi sa composition en 4 éléments forts : un salon composé d'exposants venus du monde entier, une série de colloques et tables rondes dédiés aux aspects tant économiques, commerciaux, agronomiques ou techniques de la culture de l'asperge, qui connaît notamment un gros enjeu sur la mécannisatio, tant de la récolte que de la plantation. Troisième point fort de ce sommet mondial de l'asperge: des espaces permettant des démonstrations de matériels et d'outils innovants, et enfin des visites techniques auprès d'entreprises productrices d'asperges, de pépinières, et de centres de transformation italiens.
« Pour l'heure une centaine d'exposants ont répondu présents et près de 3000 visiteurs professionnels du monde entier sont attendus. Le plus grand producteur chinois va notamment participer à cette édition, et beaucoup de visiteurs africains également, c'est un continent au potentiel énorme », s'enthousiasme Renzo Piraccini, le Président de Macfrut, persuadé de toute la pertinence de l'évènement à l'échelle internationale. Et pour cause, après l'édition italienne en 2018, l'évènement se déroulera à Shanghai en 2019, avant l'Amérique du Sud en 2020.

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 16/05/2018