Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | L'Hermione est bien arrivée à Bordeaux !

L'Hermione sur les quais de Bordeaux

Ca y est, après plus de 4 mois de périple, l’Hermione est enfin arrivée sur les quais de Bordeaux pour sa dernière escale. Une dernière escale avant de rallier dans 8 jours son port d’attache à Rochefort, et conclure ainsi ce voyage. Un voyage sur le thème du vivre ensemble et de la francophonie dans lequel l’Hermione s’est engagée cette fois-ci en Méditerranée. Douze escales ont été réalisées : La Rochelle, Tanger (Maroc), Barcelone (Espagne), Sète, Toulon, Marseille, Port-Vendres, Nice, Bastia, Portimao (Portugal), Pasaia (Espagne) et enfin Bordeaux. Et à chaque escale, « des rencontres avec la population avec beaucoup d’émotion » comme l’explique Bruno Gravellier, Vice-Président de l’Association Hermione-La Fayette.

« Le voyage est un grand succès » précise-t-il même. Car avant tout, le périple de l’Hermione est une aventure humaine, à travers le dépassement de soi et l’ouverture aux autres. À chaque escale, l’arrivée du navire est en effet un évènement en soi, et cela s’est vu à Bordeaux : manœuvres spectaculaires, chants de marins entonnés par l’équipage… Le public regarde tout cela avec émerveillement et peut ensuite échanger avec l’équipage et les membres de l’association à travers des visites de la frégate organisées par les gabiers. « Les gens veulent venir voir l’Hermione » souligne Bruno Gravellier, et les gabiers la leur présente avec plaisir.

Ce voyage a aussi été l’occasion de transmettre « des valeurs de respect, diversité et tolérance », comme le précise Véronique Taveau, directrice de la communication et des instances de la Francophonie. C’est en effet l’Organisation Internationale de la Francophonie qui a été une partenaire et initiatrice du projet de voyage, avec le mouvement qu’elle a créée en réaction aux attentats de Paris : Libres Ensemble. Afin de transmettre un message pacifique en valorisant la mobilité et la diversité, Libres Ensemble a proposé à des jeunes de 34 nationalités différentes d’embarquer à bord de l’Hermione et de participer à ce merveilleux voyage. Et ces derniers n’étaient pas là pour faire figuration, « ils ont été très sollicités » explique même Yann Cariou, le commandant de l’Hermione. L’occasion donc de rassembler toutes ces cultures différentes autour d’un même langage, celui des marins.

Préambule de festivités

L’arrivée de l’Hermione sur les quais bordelais est en fait un préambule de plusieurs festivités. Tout d’abord, des visites du navire seront organisées tous les jours, dès ce samedi et jusqu’au jeudi 14, toutes les demi-heures de 10h à 17h30. L’occasion pour le grand public de découvrir de l’intérieur le plus gros bateau réplique historique au monde. Toujours sur le thème de la découverte, une exposition en partenariat avec Libres Ensemble sur le thème « Tous migrants ! » sera mise en place dans les locaux de Sud-Ouest sur la Rive Droite, au 23 quai des Queyries. Retraçant le parcours complexe des migrants à travers des dessins de presse du monde entier, cette exposition sera ouverte à tous jusqu’au 18 juin. Enfin, après le départ de l’Hermione le 14 juin, ce sera le début de « Bordeaux fête le vin », qui aura cette année pour thème les Grands Voiliers. Visites, balades, dégustations, soirées à bord des voiliers, ces 5 jours de fête ne sont à pas manquer !

Tom Compayrot
Tom Compayrot

Crédit Photo : Aqui

Publié sur aqui.fr le 09/06/2018