Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | L'ADS Show ouvre l'oeil sur la maintenance aéronautique et défense de demain

Cortège officiel sur le stand de l'Armée de terre lors de l'inauguration de l'ADS show 2016

Le re-voilà. Le seul et unique salon européen dédié à la maintenance aéronautique, l'ADS SHOW, revient pour sa 4ème édition sur le tarmac de la BA 106 à Mérignac, pour présenter matériels, dernières innovations mais aussi formations de ce secteur si stratégique, tant pour les armées que pour les opérateurs civils. Mais au-delà des expositions, des démonstrations et de nombreux échanges et tables rondes, les 26 et 27 septembre prochains donneront également lieu à de nombreux rendez-vous d'affaires pour les grands donneurs d'ordre et entreprises du monde de l'aéronautique. Aperçu du programme d'un événement qui confirme la place de la Nouvelle-Aquitaine et de ses acteurs, au premier rang des régions aéronautiques de défense globale, nationales et européennes.

5000 visiteurs professionnels, 400 participants au séminaire, et 1000 rendez-vous business programmés sur les deux jours de l'évènement. Voilà quelques chiffres prédictifs de ce salon ADS Show 2018. Il faut dire que ce temps fort organisé à l'initiative de la région Nouvelle-Aquitaine rassemble l’ensemble des acteurs de la filière MCO aéronautique et défense à l’échelle européenne. Seront là les donneurs d’ordres et opérateurs des forces françaises et étrangères, des experts civils et militaires internationaux, des grands groupes (Airbus, Dassault, Thalès, Sabena Technics, etc...), mais aussi des TPE, PME, start-ups innovantes du Maintien en Condition Opérationnelle (MCO) sans oublier les établissements de formation spécialisés dans la maintenance.

Caïman, Rafale, outils de maintenance virtuelle ...
Sur place, le Salon s'organise en 5 pôles, comme autant d'espaces de présentation de savoir-faire et d’innovations opérationnels et industriels du maintien en condition opérationnelle aéronautique. Sur le pôle «  ISR et combat » seront rassemblés aéronefs et drones; l'espace « appui projection » mettra quant à lui en avant des aéronefs et des dispositifs au sol d’appui aux opérations. Sur le pole « motorisation » seront exposés avions, hélicoptères, drones et missiles, quand, sur l'espace dédié à la « transformation numérique », seront mis en avant l'utilisation des Data Analytics, le MRO prédictif et prescriptif, la technologie additive, ainsi que les outils de réalité virtuelle et augmentée. Enfin, un espace « formations innovantes » présentera les nouveaux modèles pédagogiques, écoles, universités et centres spécialisés ainsi que les partenariats nationaux et internationaux entre école, industrie et défense, ou encore l'importance et la mise en oeuvre de soutien pédagogique à l’export.


Aux titres des démonstrations, l'Armée de Terre présentera notamment ses capacités de soutien des hélicoptères lourds autour d'un hélicoptère de nouvelle génération de type NH90. La Marine Nationale fera le focus sur les contraintes propres aux opérations embarquées, autour d'un Rafale M, tandis que dans le hall d’exposition, elle présentera également le VTM (Virtual Maintenance Trainer), système de formation virtuel spécifique aux techniciens employés sur hélicoptère CAIMAN (NH90). L’Armée de l'air présentera quant à elle un Rafale C et un hélicoptère Fennec. Le Rafal servira par exemple de support de démonstration d'une maintenance par drone vérifiant automatiquement l'intégrité de l'appareil en le survolant, et d'un véhicule automatisé faisant de même au sol...

"Aéronautique du futur" et prospective sur la transformation du MCO
Dernier point clé de l'organisation de ce Salon, un nouvel espace « Aéronautique du Futur », accueillera les start-ups et porteurs de projets dans le domaine de la maintenance pour qu’ils puissent eux-aussi présenter en direct leurs solutions innovantes aux donneurs d’ordre présents sur l'évènement. Une idée très concrète du MCO de demain.
Mais, au-delà des expositions et démonstrations, la partie Congrès d'ADS, poussera plus ancore en avant les réflexions et échanges prospectifs sur les enjeux de la filière, le tout en présence des principaux dirigeants et responsables civils et militaires du MCO Aéro, français et européens. Cinq conférences sont ainsi organisées autour du fil conducteur de « la Transformation du MCO Aéro Défense (Armées et Industrie) » qui sera le sujet de la conférence inaugurale de l'évènement (26 septembre à 14h30). Un thème de la "transformation" qui sera creusé tant d'un point de vue technologique qu'économique mais aussi en terme de coopérations internationales lors de différentes tables rondes successives.
Sera également abordé dans le cadre de ce congrès le sujet de la formation MCO, dont la Nouvelle-Aquitaine se fait le fer de lance, avec la réussite, souvent citée en exemple,  d'Aérocampus à Latresne. Un sujet de la formation qui a toute sa place au cœur des réflexions des acteurs du secteurs, qui font face à une offre de formation insuffisantes en parallèle de carnets de commande très chargés...


Lire aussi notre article:  Un plan de vol chargé pour l'ADS Show 2018

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 12/09/2018