Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Environnement | FIFO de Ménigoute : sensibiliser au-delà du Festival

La conférence exceptionnelle de Gilles Boeuf inaugurait la première journée du Festival de Ménigoute

Le 34e festival international du film ornithologique (FIFO) de Ménigoute a ouvert ses portes ce mardi 30 octobre ; il s’achèvera le 4 novembre. C’est incontestablement l’un des événements mondiaux du documentaire animalier. Chaque année près de 30 000 personnes se rendent dans cette petite commune des Deux-Sèvres afin de partager, de découvrir, de discuter autour de thématiques qui connaissent actuellement un fort écho dans la société : les animaux et la nature. Conférences, débats, table-ronde viennent enrichir les échanges autour des questions d’actualité et des enjeux relatifs à la nature, sans oublier la projection des 46 films en compétition tout au long du festival.

L’un des temps forts du festival international du film ornithologique (FIFO) de Ménigoute a été la conférence inaugurale des dixièmes rencontres du cinéma animalier. L’invité de marque : Gilles Boeuf, biologiste et océanographe, président du conseil scientifique de l’Agence française pour la biodiversité. Son thème : « L’homme et la nature : conflit ou harmonie ? ». Pour le scientifique, il est tout à fait normal d’intervenir auprès du public. « Cela fait partie du métier, explique Gilles Boeuf. Chaque citoyen doit être informé des changements climatiques. Les scientifiques peuvent les prévenir et expliquer les choses simplement. » Celui qui se définit comme le fils spirituel du philosophe Edgar Morin était donc en Deux-Sèvres ce mardi, pour parler, partager et échanger. Lors de sa conférence, qui ressemblait presque à un one-man-show, il alertait son auditoire sur des questions écologiques. « Il est trop tard pour empêcher le réchauffement climatique, mais il faut le limiter. Aujourd’hui nous sommes dans un socio éco système. Il n’y a pas une partie de la terre où l’homme n’intervient pas. Je ne suis pas là pour vous faire désespérer, mais pour vous faire réagir », conclut-il à la fin de son allocution de plus d’une heure.

Conférenes, table-rondes, expositions et bien sûr projections sont au programme du 34e Festival de Ménigoute`

Un festival qui fait référence 

Le FIFO, c’est surtout la projection de films animaliers en compétition. Des productions qui viennent du monde entier. Ce sont 17 nationalités qui sont représentées lors de cette 34e édition du festival de Ménigoute pour un total de 46 films en compétition. Tous les animaux seront mis à l’honneur : du papillon à l’ours en passant par les araignées, les escargots et bien évidemment les oiseaux. Pour la deuxième année, onze court-métrages sont également en compétition. 

Les meilleurs films seront récompensés par un Lirou d’or (le lirou est un petit oiseau emblématique du marais poitevin). Au total, il y a 9 prix. Sans oublier, les à-côtés : quatre films sont présentés hors compétition avec entre autres le film des "troisième année" de l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute (IFFCAM), l’école qui forme les jeunes cinéastes animaliers,( à découvrir en clôture du festival). Des étudiants de l’IFFCAM mis à l’honneur également lors de Festival Off avec des projections de leurs différentes productions dans les locaux de l’école. 

 « Il y a toujours quelque chose à voir à Ménigoute, résume Dominique Brouard, l’un des créateurs du FIFO. Vous pouvez visionner divers films. Faire un tour du salon pour découvrir les nouveautés que tout naturaliste peut acquérir, contempler les expositions. Je vous assure, on voyage et on découvre de belles images. » Effectivement des conférences en accès libre sont proposées tout au long du festival ainsi que des expositions. Le FIFO, ce sont également des ateliers nature avec des initiations à la photographie, à la sculpture, au tressage, mais aussi des sorties aux alentours et dans les départements limitrophes. Il y en a pour tous les goûts et tous les publics qui souhaitent découvrir la nature qui les entoure.

Plus d'infos : www.menigoute-festival.org

Julien Privat
Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 01/11/2018