Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Vinitech-Sifel : une rencontre incontournable

Salon Vinitech Sifel

Vinitech-Sifel illustre véritablement « l’innovation mondiale. C’est bel et bien un carrefour d’échanges, un catalyseur d’affaires. » Eric Dulong, le président de Congrès et Expositions de Bordeaux, n’a pas assez de mots pour qualifier cet événement qui ne cesse de rencontrer à chaque fois un très large succès. Pour cette édition 2018, 45 000 visiteurs attendus sur les trois jours de salon, 65 000 m2 d’exposition, 15 % de visiteurs internationaux et 20 % de constructeurs étrangers. Immersion au cœur de Vinitech-Sifel…

Bien emmitouflés, le pas sur, des dizaines de visiteurs se dirigent vers les portes d’entrée du Parc des Expositions de Bordeaux en ce mercredi 21 novembre. Après un contrôle des sacs et un scan du billet d’entrée, tous se dirigent vers le lieu d’exposition. A peine la porte franchie, projecteurs, discussions, effluves gustatifs plongent immédiatement le public dans l’ambiance de salon.

Sabi Agri Tracteur électrique

Cinq allées d’exposition s’offrent alors sous les yeux du visiteur. Le regard se pose sur un tracteur électrique. « Grâce à sa motorisation électrique performante et à son centre de gravité bas, votre Tracteur Electrique ALPO vous apporte une grande stabilité et une adhérence dans toutes vos pentes ! » assure le constructeur Sabi Agri. Et de renchérir auprès de potentiels acheteurs « il peut être utilisé comme tracteur du quotidien, valet de ferme ou tracteur principal en fonction de votre exploitation ». Les spectateurs restent médusés.
Non loin de là, une bineuse à doigts pour viticulture toute de jaune, de rouge et d’orange vêtue permet de désherber dans les rangs sans efforts et sans endommager les vignes. « Une innovation révolutionnaire pour l’entretien de la vigne », souligne l’entreprise K.U.L.T.

Bineuse à doigt KULT

A quelques pas de là, des stations météo s’érigent. « Sécurisez votre récolte, pilotez votre irrigation, gérez vos alertes gel avec AgroClim », tel est le leitmotiv de l’entreprise Promété à l’origine de cet outil. « La première plateforme de modélisation des risques agronomiques à l’échelle parcellaire. Accessible en ligne, elle permet aux agriculteurs et à leurs techniciens conseils d’évaluer au plus juste la pression maladie pour optimiser leur programme phytosanitaire », précise-t-elle. Toujours en climatologie, Selerys, le fournisseur de solutions de détection du risque orageux, expose aux côtés de 25 autres entreprises au sein du stand Inno’vin, le cluster de la filière vitivinicole. Il y présente sa solution de détection Skydetecttm qui permet de bénéficier d’alertes de risque grêle et d’un suivi en temps réel de l’activité orageuse, ainsi que son système Laïcotm, composé d'un service de détection en temps réel du risque de cellules orageuses, couplé à un nouveau système de lutte active.

Machine carton bouteille
 

Du côté du vin, Laurent Lacroix, directeur général de l’entreprise Brive Tonneliers fait découvrir la tonnellerie en 3D et sa nouvelle salle de chauffe 3.0, une première mondiale dans le secteur. « Le monde change, le consommateur change et on ne lui impose plus ce qu’on veut. C’est le consommateur qui choisit et qui dicte sa loi aux marques. Il faut s’adapter », pour ce dernier, qui vient de recevoir le Prix du Meilleur Equipementier par La Tribune Wine’s Forum. Et toujours dans le secteur vitivinicole, Bortolinkemo profite de Vinitech pour présenter son nouveau système d’encartonnage « Top Down » qui permet notamment de positionner les croisillons sur le lot de bouteilles, de préformer les cartons et d’encoller les rabats intérieurs et supérieurs des cartons.

Axe Environnement

Quittant la zone des engins, le visiteur se retrouve nez à nez avec des mannequins arborant masque et combinaison de protection. En effet, parmi toutes ces missions, l’entreprise Axe Environnement conçoit des équipements de protection individuelle.
Conférence, Techno Show, B to B…
Au-delà de ces exposants, des conférences sur des thématiques variées sont données dans différentes salles à l’abri du brouhaha ambiant telles que « Origine et évolutions des arômes du Cognac », « Gestion de l’eau à la cave dans les opérations d’hygiène », « Les conclusions de l’essai tracteurs viticole 2018 », « Traçabilité et lutte contre les contrefaçons », ou encore « biocontrôle de la vigne dans le contexte aquitain ». Aussi, un Techno Show permet aux tracteurs, pulvérisateurs, enjambeurs et autres machines à vendanger de démontrer leur savoir-faire quotidiennement sur un ring de démonstration.
Et ce salon se voulant être « une plateforme de rencontres d’affaires », un Espace Business Meetings est ouvert afin que les quelque 45 000 professionnels présents sur place participent à des rendez-vous B to B ciblés pré-programmés. Egalement, un village international réunit une trentaine de représentants des filières des pays représentés. Enfin, lors de ce salon, des Trophées de l’Innovation ont été remis. « Des trophées qui confirment l’engagement des filières pour une agriculture durable dans un contexte marqué par la responsabilité environnementale et sociale des entreprises », conclut Eric Dulong.

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 22/11/2018