Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Cité du Vin : une saison « renversante »

Atelier dégustation Cité du Vin

Ouverte en 2016, la Cité du Vin a dépassé en 2018 le million de visiteurs. Si la majorité d’entre eux reste française (62 %), la part des visiteurs étrangers (38 %) est en forte augmentation d’année en année. Pour toujours attirer davantage de touristes la Fondation pour la culture et les civilisations du vin mise sur une programmation éclectique et riche de nouveautés. Ainsi, en 2019, l’exposition « Renversant » sera visible du 15 mars au 30 juin, un nouveau cycle « Des vignes et des hommes » verra le jour, ainsi qu’un nouvel atelier « Vins et fromages du monde » et des balades hors les murs...

« C’est une saison renversante que nous proposons à la Cité du Vin ! » Laurence Chesneau-Dupin, directrice de la culture, a malicieusement choisi son adjectif pour qualifier cette nouvelle saison. En effet, « Renversant » est le titre même de la nouvelle exposition de la Cité créée par la Fondation pour la culture et les civilisations du vin et dirigée par la commissaire invitée Bettina Tschumi, qui se tiendra du 15 mars au 30 juin. Le verre en sera la « star » car « ce matériau résolument contemporain », est une véritable source d’inspiration pour les artistes et designers. « Verre et vin sont l’expression d’une identité et d’une recherche portées avec sincérité et engagement par les designers et artistes présentés dans l’exposition, offrant aux visiteurs une expérience unique et singulière », pendant trois mois et demi, en déambulant à travers une centaine d’objets. La pertinence du geste créateur Aussi, « pour montrer de quelle manière l’artiste s’empare du verre pour créer » une carte blanche a été donnée à l’artiste Matali Crasset, qui fut l’une des collaboratrices de Philippe Starck, pour créer une œuvre sur-mesure pour l’exposition. D’où la naissance de « Vino Sospeso », l’objet à boire nomade, produit par les verriers du CIAV à Meisenthal. « Certes cet objet est politiquement incorrect car il ne répond pas aux normes de la dégustation traditionnelle. Mais il invite à une dégustation en pleine nature. Il donne même l’impression que nous allons cueillir le fruit et le déguster », souligne Laurence Chesneau-Dupin. Toujours dans le cadre de cette exposition, le réalisateur Jérôme de Gerlache a mis en lumière les corrélations entre l’élaboration d’un vin et le travail du verre à travers son film « Saison[s], l’histoire d’une création ». Pour ce faire, ce dernier a suivi le travail de Stéphane Derenoncourt, vigneron en biodynamie et celui de Matali Crasset durant la création de « Vino Sospeso ». En marge de cette exposition, l’équipe de la Cité du Vin a concocté de nombreuses animations telles que des visites « privilèges », une conférence baptisée « Le verre dans l’architecture de la Cité du Vin », une rencontre intitulée « Le contenant réinventé », des dégustations nomades… Le catalogue de l’exposition, nourri de témoignages d’artistes, sera disponible en mars prochain.

Oeuvre de Matali Crasset

Une programmation riche de nouveautés « Pour cette nouvelle année, nous avons décidé de faire plonger davantage nos visiteurs au cœur d’un vignoble étranger à travers des films et des dégustations », précise Mélanie Paris, chargée de programmation culturelle. En effet, la Fondation a mis au point un nouveau cycle de rencontre baptisé « Des vignes et des hommes » qui propose la projection d’un film de 26 minutes issu de la série documentaire « Des vignes et des hommes » suivi d’une dégustation de deux vins. Ainsi, le public pourra s’immerger dans les vignobles chinois le 6 février, espagnols le 13 mars, australiens le 10 avril, chiliens le 29 mai et allemands le 12 juin. Autre nouveauté : un atelier afterwork « Vins et fromages du monde », chaque deuxième jeudi du mois, pour explorer les liens entre ces deux produits. Aussi, à l’occasion des deux demi-finales du championnat de Top 14 qui se disputeront à Bordeaux, les matchs seront retransmis dans l’auditorium suivi d’une dégustation commentée de vins. Enfin, dans le cadre du cycle « Les vendanges du savoir », le public sera invité à sortir de la Cité du Vin pour participer à une balade savante au cœur d’un domaine, le 15 juin, au château Couhins, en présence de spécialistes.

Visite guidée

Cycle, visite, dégustation, balade…Au-delà des nouveautés, les inconditionnels de la Cité pourront retrouver tous leurs rendez-vous habituels en cette nouvelle année, comme le cycle « Les vendanges du savoir » avec des témoignages de chercheur faisant état de leur travail de recherche « afin d’apporter la science au grand public », souligne Laurence Chesneau-Dupin. Le cycle « Ciné gourmand » durant lequel un film en lien avec la gastronomie sera présenté et où à l’issue de la projection un chef concoctera un met savoureux. Le cycle « week-end terroir et thema » nous conduira notamment en Roumaine du 15 au 17 février avec une soirée déguisée. Egalement, « dans le cadre de la médiation des publics, une visite guidée hors les murs nous emmènera jusqu’au jardin botanique pour découvrir autrement de doux breuvages », ajoute Karine Marchadour, responsable de la médiation culturelle. Bref, avec une telle programmation riche de vulgarisation du savoir, la Cité du Vin se veut résolument ouverte au plus grand nombre.

Plus d’infos : www.laciteduvin.com

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : Anaka / La Cité du Vin / XTU architects / Pascal Boudet / Adagp

Publié sur aqui.fr le 16/01/2019