Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | L’Anefa des Pyrénées-Atlantiques dévoile son livret et ses 1480 emplois agricoles saisonniers.

L'Anefa des Pyrénées-Atlantiques

L’association nationale pour l'emploi et la formation en agriculture (Anefa) des Pyrénées-Atlantiques vient de dévoiler le nouveau le livret des emplois saisonniers en agriculture. Cet outil, réédité pour la cinquième fois, recense cette année pas moins de 1480 jobs. Un record pour l’équipe de l’Anefa qui, quotidiennement, œuvre à « promouvoir et faire connaître les métiers de l’agriculture ».

L’agriculture fourmille dopportunités. « Ce secteur recrute de plus en plus. On le voit, les ETP (équivalents temps plein) ne cessent de grimper chaque année. En parallèle, la main d’œuvre familiale vieillit et donc le besoin de saisonniers est là…», recontextualise Daniel Tétard, vice-président de lAnefa. Le livret édité par lassociation offre ainsi, de manière exhaustive, des opportunités dans les Pyrénées-Atlantiques. « Bien sûr, ce nest quune partie des offres à pourvoir sur le département, mais chaque année, le nombre augmente », constate le président de lorganisme Isidore Héguy. Le fascicule recense 1480 offres. Par le nombre dopportunités quelles proposent, certaines filières prédominent. « Ce sont dailleurs souvent les mêmes », ajoute-t-il. La viticulture et le maïs occupent le haut du podium. « Malgré cela, elles ne sont pas toutes pourvues. En fin d’année dernière, pour les vendanges, on manquait de bras », témoigne Gille Ladaurade, secrétaire général de l’Anefa, viticulteur sur les hauteurs de Jurançon. Viennent ensuite le kiwi et de piments. D’autres emplois « en productions animales, comme gardien de troupeau en estives l’été par exemple » figurent aussi dans le livret.

« Une vraie bible pour le saisonnier »

La formule se modernise mais ne change fondamentalement pas : le livret réunit un ensemble dinformations. « Un calendrier de lensemble des travaux saisonniers présents sur le département est en première page. Cette année, nous avons ajouté des QR code (N.D.L.R. pour échanger rapidement des informations avec un smartphone grâce à son appareil photo). Ils donnent des explications sur les productions », détaille Blandine Frydryszak, chargée de mission à l’Anefa. Sous formes de tableau, lensemble des postes sont classés par production et de manière chronologique. Pour la plupart d'entre eux sont indiquées les coordonnées des employeurs. « Même si certains souhaitent rester anonyme pour ne pas être harcelés par les coups de téléphone. Dans ce cas-là, c’est nous qui sélectionnons les personnes avant de les proposer à l’employeur. » D’autres informations plus réglementaires se glissent dans les pages comme des informations « liées aux modalités du contrat, des explications concernant le travail, souligne-t-elle. Ce livret constitue une vraie bible pour les saisonniers. »

« Professionnalisation de lemploi saisonnier »

Il faut dire quils sont de plus en plus nombreux à se tourner vers ces emplois. Et depuis quelques années, lassociation observe un fait marquant. « De plus en plus de demandeurs, nous disent quils cherchent à enchaîner les travaux saisonniers toute l’année pour ne faire finalement que ça, précise Aline Darribère, animatrice. On assiste en quelque sorte à une professionnalisation de lemploi saisonnier. » Dans les Pyrénées-Atlantiques, 70 % de lemploi agricole est saisonnier. Cela devrait donc faire laffaire de ces nouveaux saisonniers

Pour obtenir le livret, toutes les personnes sont invitées à contacter la permanence de lAnefa au 05 59 30 80 59. Le document peut être aussi envoyé sous forme électronique. Disponible depuis seulement quelques jours, le livret est déjà victime de son succès. L’équipe de lAnefa croule sous les demandes.

Baptiste Nouet
Baptiste Nouet

Crédit Photo : Baptiste Nouet

Publié sur aqui.fr le 21/01/2019