Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | UNSS : le développement de l’humain par le sport

Renaud Lavillenie et les élèves

Les collégiens et lycéens de France étaient réunis à Bordeaux-Lac pour le point d’orgue de la saison hivernale de l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS). Les Championnats de France de Cross MGEN UNSS viennent clôturer deux mois d’efforts, de partage, de joie et parfois de désillusion. Le vendredi 25 janvier, les élèves et leurs professeurs ont pu participer à diverses activités ludiques et pédagogiques, avant le lancement des hostilités avec les courses le lendemain.

Se dépenser, partager et rester en bonne santé. Tels sont les mots d’ordre de l’Union Nationale du Sport Scolaire, qui rassemble toutes les associations sportives de collèges et lycées. Les 25 et 26 janvier, Bordeaux recevait quelques 2000 élèves, représentant plus de 300 établissements scolaires de toute la France, dans le cadre des Championnats de France de Cross-country MGEN-UNSS. Pour la deuxième année consécutive, l’ambassadeur de la compétition est Renaud Lavillenie, Champion Olympique, d’Europe et recordman du monde de saut à la perche. Le Clermontois est venu encourager les jeunes « sur une épreuve pas toujours facile » selon lui, à laquelle il a également participé, avec des souvenirs mitigés : « Il faut se faire plaisir. Même si le cross paraît un peu barbare, ça donne de bonnes anecdotes pour le futur. Il m’est déjà arrivé de perdre des chaussures, tellement il y avait de la boue, mais ça ne m’a pas empêché de refaire des cross et de m’amuser ».

Avant les courses du samedi, les élèves ont pu participer à des activités aussi bien ludiques que pédagogiques. A leur arrivée le vendredi, le village « sport santé » avait déjà posé ses marques, avec plusieurs stands : un espace santé avec la Fédération Française de Cardiologie ; une simulation de biathlon en réalité virtuelle, où les élèves ont pu se prendre pour Martin Fourcade, quintuple champion olympique de la discipline, et de la sensibilisation aux risques liés à la sédentarité proposée par la MGEN ; une course de rameurs, initiation aux premiers secours et à la sécurité routière…  

« L’UNSS : créer une dynamique sportive et humaine»

Se donner, partager pour ensuite créer une habitude de pratique. Les valeurs de l’UNSS, aussi bien sportives que pédagogiques, se résument à cela. Nathalie Constantini, directrice nationale de l’UNSS approfondit : « Le sport scolaire c’est la rencontre le partage. Les problématiques de discrimination, de racisme n’existent plus sur le terrain. Il faut qu’on fasse confiance à notre jeunesse, lui montrer les belles choses qu’elle vit. Nous voulons donner envie aux enfants de transmettre ce message pour qu’ils fassent pareil avec les générations futures ». Le choix de Renaud Lavillenie comme ambassadeur est apparu comme une évidence pour l’UNSS : « Le sport est une vraie dynamique, des jeunes font rêver des générations. Tous ces ambassadeurs ont participé au sport scolaire, c’est une manière pour eux de transmettre les valeurs qu’ils ont reçues dans leur jeunesse. Les ambassadeurs sont aussi des exemples auxquels s’identifient les jeunes. Ils ont ensuite envie de continuer, et certains seront les visages des Jeux de Paris en 2024 ».

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : IconSport

Publié sur aqui.fr le 29/01/2019