Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | Jean-Louis Dubourg, nouveau président de la Chambre d’agriculture de la Gironde

Jean-Louis Dubourg entouré du préfet de la Gironde et de M. Pierre Got, directeur de la Chambre d'Agriculture de la Gironde

Jean-Louis Dubourg est le nouveau président de la Chambre d’Agriculture de la Gironde, suite aux élections de janvier 2019. Agé de 62 ans et père de 4 enfants, il est ingénieur mécanique de formation. Après avoir exercé une dizaine d’années dans l’industrie, il a repris l’exploitation familiale et est aujourd’hui céréalier. A la tête de 268 hectares de céréales et légumes (pommes de terre, maïs doux, haricots, carottes) il produit également des betteraves porte-graine et du colza de semence, en conversion biologique…

Depuis trois ans et demi, Jean-Louis Dubourg était connu pour être le président de la FDSEA de Gironde. Aujourd’hui, c’est en qualité de président de la Chambre d’agriculture de Gironde que ce dernier va continuer à défendre la cause agricole. En effet, à la suite des élections de janvier 2019, le Préfet de la Gironde, Didier Lallement, a officiellement installé, jeudi 21 février, l’assemblée plénière de la Chambre d’agriculture de la Gironde composée de 36 élus, issus de 10 collèges représentatifs de l’ensemble du monde agricole et forestier. Des élus qui ont donc voté pour Jean-Louis Dubourg au poste de président de la Chambre d’agriculture de la Gironde pour la mandature 2019-2025. Une présidence teintée de transition écologique…Et pour ces six années de présidence, le message est clair : « accompagner les agriculteurs dans les nouveaux enjeux que sont la transition écologique et les adaptations environnementales dans un contexte de forte demande sociétale », insiste le nouveau président. Et d’ajouter, « l’objectif de 100% des exploitations agricoles engagées dans une démarche de certification devra être atteint d’ici 2025 ». Cette sensibilité à l’écologie, à la préservation de l’environnement est omniprésente chez ce céréalier. En effet, déjà à la tête de la FDSEA ce dernier avait porté avec 35 organisations agricoles privées et publiques de recherche et de développement un contrat de solutions en 2017 qui vise « à diminuer les usages, les risques et les impacts de l'utilisation des produits phytosanitaires en agriculture. L'idée est de croiser les connaissances et les compétences de l'ensemble des filières pour atteindre ces objectifs. » L’innovation sera également au cœur de l’action de la Chambre notamment pour la filière viticole avec le projet de création de serres et de vignoble expérimental sur le Vinopole.

Les membres du bureau de la Chambre

Les membres du bureau de la Chambre d’agricultureAu-delà du président, l’assemblée départementale a également désigné lors de cette session d’installation du 21 février, le nouveau bureau de la Chambre d’agriculture de la Gironde. Un bureau constitué d’un 1er vice-président Magali Vérité, viticultrice, d’un 2ème vice-président Bérénice Walton, éleveuse, d’un 3ème vice-président Gilles Joachim, forestier, d’un 4ème vice-président Patrick Vasseur, viticulteur, d’un secrétaire David Amblevert, pépiniériste et de secrétaires adjoints Xavier de Saint-Léger, céréalier, Jean-Samuel Eynard, viticulteur, Jérôme Fréville, viticulteur, Rolland Grenouilleau, entrepreneur agricole, président de la FDCUMA 33, Denis Lurton, viticulteur et Thomas Solans, viticulteur.

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : Claire Mongis

Publié sur aqui.fr le 22/02/2019