Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Charente-Maritime : l’Hôpital lance une consultation publique de ses usagers

De gauche à droite : le président de la commission médicale d'établissement (CME) du GH de La Rochelle Thierry Godeau et le directeur général du groupement hospitalier Pierre Thépot

La consultation des citoyens est dans l’air du temps et le groupement hospitalier de territoire (GHT) de l’Atlantique n’y échappe pas. Celui-ci vient de lancer une campagne de concertation de ses professionnels de santé et de ses usagers. Objectif : élaborer pour les cinq prochaines années le nouveau projet médical commun aux hôpitaux de La Rochelle, Ré, Rochefort, Marennes, Oléron et l’Ehpad de Surgères . Le public comme les professionnels ont jusqu’au 31 mars pour répondre à un questionnaire en ligne. Les résultats de l’enquête seront restitués en mai.

L’opération a des airs de première fois, mais le GHT s’est inspiré d’une expérience déjà menée par le CHU d’Angers il y a quelques années. L’opération va dérouler en plusieurs étapes. L’enquête sera ouverte tout au long du mois de mars. Du côté des professionnels de santé, tous les acteurs peuvent participer : les salariés des hôpitaux du groupement, mais aussi les professionnels en libéral – médecins, kinés, infirmier(e)s, pharmaciens, orthophonistes, etc – et les structures médico-sociales. Les salariés et partenaires du groupement recevront le questionnaire par mail. Les professionnels en libéral, ainsi que le grand public, peuvent trouver le questionnaire en ligne sur le site internet du GHT. Huit questionnaires adaptés à chaque profil des répondants ont été élaborés. Des questionnaires papiers sont également mis à disposition dans les salles d’attente des hôpitaux du groupement. Une rencontre avec la population est également prévue sur les marchés de La Rochelle le 6 mars et de Rochefort le 9 mars.

Créer un groupe de consultation citoyenne

Dépouillée en avril, l’enquête sera complétée par un travail en ateliers entre les professionnels de santé libéraux (le 8 avril). Avant de faire l’objet d’une restitution publique en mai, à Rochefort et à La Rochelle. Progressivement déployé, le projet médical du groupement sera pleinement mis en place en septembre 2019.

Mais le GHT veut aller plus loin, en pérennisant cette action de consultation du public. Il souhaite profiter de cette enquête pour constituer un groupe d’usagers citoyens qui auront leur mot à dire sur les projets d’ampleur du groupement. Les volontaires seront recensés via le questionnaire en ligne, reçu en avril pour un atelier de travail, puis en mai et juin pour des visites d’établissements, en vue de former les personnes sélectionnées aux thématiques du milieu hospitalier.

Anne-Lise Durif
Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Publié sur aqui.fr le 05/03/2019