Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Ella, un lieu d’accueil pour les femmes violentées

Pluie d'élus pour inaugurer la Maison d'Ella

Jean-Luc Gleyze, président du Département, Alexandra Siarri, adjointe au maire de Bordeaux en charge de la cohésion sociale et territoriale, Naïma Charaï, conseillère régionale déléguée à l’égalité femme-homme, Martine Jardiné, vice-présidente chargée de l'habitat, du logement et du développement social et Sophie Buffeteau, directrice régionale à la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité (DRDFE). Tous étaient présents en ce 7 mars pour saluer l’ouverture de la Maison d’Ella portée par le CACIS, le Centre Accueil Consultation Information Sexualité …

« C’était un pari un peu fou ! » admet, en ce jour inaugural, Mélanie Maunoury, la directrice du CACIS et de la Maison d’Ella. Cette idée d’ériger un lieu pour accueillir les femmes victimes de violences est née en 2017. « A l’époque, nous avions fait la rencontre de Ghada Hatem », conte Brigitte Tandonnet, la présidente de la Maison d’Ella. En 2016, cette gynécologue franco-libanaise qui « répare » les femmes excisées fonde la Maison des Femmes à Saint-Denis, première structure en France à offrir une prise en charge globale des femmes victimes de violences. Cette innovation inspire très fortement Brigitte et ses collègues.

Combattantes du droit des femmesAprès un an et demi de travail acharné, des dizaines de réunions entre 26 structures⃰, la Maison d’Ella ouvre ses portes le 7 février 2019 grâce à ces « combattantes du droit des femmes », comme les qualifie Naïma Charaï, conseillère régionale déléguée à l’égalité femme-homme. « La Maison d’Ella a pour objectif de faciliter la prise en charge de victimes de violences physiques et/ou sexuelles, précise Mélanie Maunoury, en proposant une offre de soins pluridisciplinaires dans tout le département et de permettre le bon rétablissement physique et psychique des femmes victimes de violences physiques et/ou sexuelles. » Ainsi, au sein de cette structure, une équipe de professionnels est opérationnelle le lundi matin, la journée du mardi et jeudi après-midi ainsi que sur rendez-vous le reste de la semaine.
Cette équipe pluridisciplinaire est composée de psychologues, psychiatre, gynécologue, généraliste formée à l’acupuncture, chirurgienne spécialiste dans la réparation des mutilations sexuelles, sexologue, assistante sociale, thérapeute familiale, éducatrices spécialisées, socio-esthéticienne et ostéopathe. La Maison d’Ella abrite une grande salle de formation/réunion, deux pièces « cocooning » pour les séances de thérapie, d’ostéopathie et de socioesthétique, une salle de restauration ainsi qu’un cabinet de gynécologie équipé d’un siège muni d’étriers pleins « permettant un meilleur confort pour l’accueillie ».

Salle de Psychothérapie

Attention, bienveillance, écoute Ce lieu propose un accueil et une écoute, un accompagnement social, un suivi médical, gynécologique et paramédical, des ateliers de conseil juridique et de psycho corporels, des séances de groupe de parole ainsi que des permanences de partenaires. « Aujourd’hui, il est indispensable d’inciter ces femmes à pousser la porte de la Maison d’Ella, ajoute Jean-Luc Gleyze, président du Département. Il faut les amener à cette prise de conscience. » Situé à proximité du CHU, de la Cellule d’Accueil d’Urgences des Victimes d’Agressions, du commissariat de police et du Tribunal à Bordeaux, la Maison d’Ella est un lieu accessible en transport en commun et discret pour garantir la protection des femmes. Prochaine étape, la mise en place de relais de cette Maison sur tout le territoire girondin en partenariat avec les acteurs locaux. Ce projet multipartenarial est à l’initiative du CACIS, le Centre Accueil Consultation Information Sexualité créé. Il a coûté 247 000€ et a pu voir le jour grâce au concours financier de l’ARS Nouvelle Aquitaine, le Conseil départemental de la Gironde, la Mairie de Bordeaux, la Région Nouvelle Aquitaine, la DRDFE ainsi que la Fondation l’Oréal.
⃰Les 26 structures participant à la Maison d’Ella : ACV2F, AIDES, AMI, APAFED, CAUVA, CEID, CIDFF, CIMADE, Services de Police, CPCT, GAPS, La Case (Poppy), Hôpital de Cadillac, Hôpital Charles Perrens, CHU de Bordeaux, Gendarmerie de Gironde, Les Orchidées rouges, Maison de Simone, Maison des Femmes de Bordeaux, MANA, Médecins du Monde, Planning Familial, Promofemmes, Service aide aux victimes – Al Prado, Solidarité Femmes Bassin, Stop aux Violences Sexuelles.
Informations pratiques 
La Maison d’Ella - 381 boulevard du Président-Wilson - 33000 Bordeaux – 05 57 09 25 77 / 06 31 05 85 78. Permanences : Le lundi 9h/12h, le mardi 9h/13h et 14h/17h, le jeudi 14h/17h et toute la semaine du rendez-vous.

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 09/03/2019