Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Bataille de Castillon : entre Histoire et renouveau, la passion d'une Région

présentation bataille castillon

La belle saison approchant à grands pas, les 600 bénévoles de la Bataille de Castillon se préparent depuis des mois pour les représentations estivales. Depuis plus de quarante ans, la reconstitution de cet épisode marquant la fin de la Guerre de Cent Ans est un événement phare de l'été. Plus de 30 000 spectateurs sont attendus sur le site du château de Castegens à Belvès-de-Castillon.

Il y a 566 ans, le roi de France Charles VII décidait de reconquérir la province d'Aquitaine après plus de trois siècles de présence anglaise sur les terres d'Aliénor. Les avancées militaires, avec notamment l'utilisation d'artillerie, scellent alors le sort des hommes du général anglais John Talbot. Cet épisode signe le déclin de la chevalerie et la fin du Moyen-Âge. 

L'association "Castillon 1453" voit le jour en novembre 2015 et renouvelle de ce fait un spectacle en place depuis 1977. Serge Ruauld se félicite de cet engouement qui prend un peu plus d'ampleur chaque année : "rien n'est possible sans cette passion des bénévoles et la mobilisation des élus, de la Région et du Département qui nous suivent depuis le début. Nous avons comptabilisé 50 000 heures par an de travail autour du spectacle par les volontaires, c'est incroyable ! L'impact social et éco-touristique est énorme et ces deux dernières saisons ont été recompensées par l' "Attestation Excellence Trip Advisor". Avec toutes les nouveautés de cette année nous espérons continuer sur notre lancée".

L'heure et demie mise en scène par Eric le Collen promet de révéler nombre de surprises aux spectateurs. Une nouvelle bande-son rythmera les scènes de bataille repensées ; les acteurs revêtiront de tout neufs constumes s'approchant le plus possible des vêtements du Moyen-Âge, confectionnés sous la direction d'Hervé Poeydomange ; Franck Reyne, professionnel de l'équitation, dirigera les chevaux école de Horseball pour des scènes de contact entre chevaliers, plus réalistes, et endossera le rôle du général Talbot, bannière anglaise à la main. 

Des alliés en or en Aquitaine

Jacques Breillat, maire de Castillon, se félicite des nouveautés apportées à cette saison 2019. "La bataille de Castillon est un marqueur historique qui permet, non seulement de valoriser le territoire mais aussi de renouveler un engagement collectif. La résonance est économique avec les visites des alentours par les spectateurs dans les châteaux viticoles et les séjours, mais la mobilisation autour de l'événement et l'engagement des habitants sont surtout au coeur de la réussite du spectacle."

Et le plus grand spectacle d'Aquitaine bénéficie de parrains de renom : l'écrivaine Mireille Calmel, le cavalier et champion olympique Pierre Durand et l'historien Franck Ferrand se tiennent aux côtés des bénévoles pendant la préparation. "C'est une grande date qui se déploie sous les yeux des gens, une situation subtile qui a aussi une intimité régionale. Le destin de Talbot fait vibrer les coeurs : c'est un des premiers rendez-vous de l'artillerie et en plus d'être un joli spectacle, il répond à la vérité historique d'un grand moment d'histoire ancré dans un territoire et une conscience régionale." s'enthousiaste Franck Ferrand, écrivain et journaliste-historien, tout en rappelant que le temps des chevaliers étant révolu, la bataille de Castillon est un des derniers endroits où hommage leur est rendu.

Autour du spectacle, le village d'Aliénor prend son indépendance : jeux, spectacles, conférences, marché des artisans, danses paysanes, rencontres avec les comédies et animaux de la bataille, formeront un avant-spectacle ouvert à tous. Restauration d'époque et dégustation  par les vignerons de l'appellation "Castillon-Côtes de Bordeaux" salueront le terroir aquitain. 

Comité scientifique avec historiens, compagnie de cascadeurs, professionnels de l'équitation, de la pyrotechnie et bénévoles polissent leurs armures, enfilent leurs chausses et se tiennent prêts à galoper vers leur destin dès le 19 juillet. 

Plus d'informations et réservations sur www.batailledecastillon.com

Sabine Taverdet
Sabine Taverdet

Crédit Photo : Sabine T

Publié sur aqui.fr le 12/05/2019