Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Gironde : la culture au service du lien social

Jean-Luc Gleyze lors de la conférence de presse des Scènes d'été

Les Scènes d’été démarrent en juin prochain. Cette série d’évènements participent à la concrétisation de plusieurs objectifs fixés par le Conseil Départemental de la Gironde, l’accès à la culture pour toutes et tous notamment. Pour cette édition 2019, sport et nature viennent s’ajouter à la culture par le biais de la programmation « La Gironde se révèle ! », dont font partie les Scènes d’été. Pour Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental de la Gironde, l’objectif principal de cette saison culturelle est de donner un rôle sociétal à la culture.

500 spectacles et 58 festivals labellisés pour 148 communes. La programmation des Scènes d’été 2019 promet d’être dense. Pour s’y retrouver, le Conseil départemental de la Gironde met en ligne un moteur de recherche spécifique dédié sur son site web. « Avec ‘La Gironde se révèle !’ et les Scènes d’été, il n’est plus question uniquement de culture, mais aussi de sport et de nature, bien que les trois soient liés » précise Jean-Luc Gleyze. « La culture est un outil très important en matière de lien social, d’ouverture à l’autre et au monde, mais aussi d’acceptation de la différence. A l’approche d’un temps fort électoral [les européennes du 26 mai], il est important de le préciser : la citoyenneté de demain passe par la culture, quoi qu’en disent certaines formations politiques ».

Quand Jean-Luc Gleyze évoque « l’accessibilité de la culture pour toutes et tous », il n’entend pas seulement le côté intellectuel. En effet, dans le cadre de la démarche « Gironde, territoire 100% inclusif », le Département a décidé d’intégrer le handicap à cette saison culturelle. Ainsi, « plusieurs sites ont été aménagés pour accueillir des personnes en situation de handicap. Nous allons par exemple mettre à disposition des équipements pour les personnes malentendantes », précise Isabelle Dexpert, Vice-présidente du Conseil Départemental en charge de la Jeunesse, la culture, le sport et la vie associative.

Zoom sur…  « Cartable » (théâtre)

Le seule-en-scène « Cartable » est présenté par le Collectif Cliffhanger. Le spectacle nous plonge dans le quotidien d’une enseignante de CE1. Gloria Da Queija, la comédienne, a exercé en tant que professeure des écoles pendant près de dix ans, avant de revenir au théâtre, qu’elle pratique depuis l’enfance. Elle a la lourde tâche d’interpréter seule la quinzaine de rôles différents de la pièce. « Le spectacle retrace toutes les grandes étapes de l’année scolaire, de la rentrée à la kermesse de fin d’année, en passant par les séances de classe, la récréation et, bien sûr, l’inspection », précise Gloria.

 

Gloria Da Queija
Cartable, avec Gloria Da Queija ©Pauline Saubesty

La carrière dans l’Éducation Nationale de Gloria Da Queija l’a aidée pour donner forme à ses personnages. « L’histoire est complètement inventée, mais le spectacle est un peu inspiré de mon vécu. Les personnages sont un peu archétypes, n’importe qui peut s’y retrouver ou retrouver un ami ». Sans trop en dire, la pièce est un hommage au métier de professeur des écoles, où le spectateur passe parfois du rire aux larmes, et retrouve peut-être même d’anciens camarades. Après plusieurs représentations au Café-théâtre des Beaux-Arts de Bordeaux, « Cartable » est programmé dans dix communes girondines dans le cadre des Scènes d’été. Première le 14 juin prochain à Prignac-et-Marcamps.

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Publié sur aqui.fr le 16/05/2019