Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Européennes : L'extrême droite à un niveau jamais atteint en Dordogne

En Dordogne, la participation a été plus forte de 8 points par rapport à 2014 pour ces élections européennes

Avec une participation en forte hausse à celle de 2014, à 58,28 %, la Dordogne n'a pas échappé à la vague bleue marine. Le Rassemblement national réalise des scores historiques, notamment dans d'anciens bastions communistes, comme à Boulazac et socialiste, comme Ribérac et dans les communes rurales. Recueillant 25,15 % des suffrages au niveau départemental, le parti d'extrême droite fait mieux qu'au niveau national. Il devance le parti présidentiel et les écologistes de Yannick Jadot, arrivés en troisième position. Quant aux partis traditionnels, LR et PS, ils s'effondrent autour de 7 %.

Le département de la Dordogne, longtemps réputé pour sa modération, a placé pour la deuxième fois, un parti d'extrême droite en tête, à l'issue de ces élections européennes. Le Parti de Marine Le Pen, conduit par Jordan Bardella recueille 25,15 % des voix, réalisant ainsi un score supérieur au niveau national. Sur les trois principales villes de la Dordogne, le Rassemblement est en tête à Bergerac avec 24, 50 % des voix, un score un peu moindre à 2014. Dans de très nombreux villages, ruraux, le parti de Marine Le Pen, obtient d'excellents résultats : A Ribérac, ville du sénateur LREM, Bernard Cazeau, qui fut longtemps président socialiste du conseil départemental, le Rassemblement national réalise un score historique de 23, 72 %, devant la République en Marche à 19,86 %.  A Montpon, cité de la vallée de l'Isle, qui fut longtemps un bastion socialiste, le parti de Marine Le pen, obtient 32, 74 % des voix, même chose à Mussidan, où le RN réalise 29,33 %.  Dans bon nombre de communes de l'agglomération Périgourdine, Marsac sur L'isle, Razac sur L'Isle et plus surprenant Boulazac Isle Manoire, bastion communiste dirigé par Jacques Auzou, le RN est en tête. A Périgueux, la République en Marche et ses alliés réalisent un beau score à 22, 44 % soit 3 points de plus que le niveau départemental. La Liste des Répulicains, le parti du maire Antoine Audi avec François-Xavier Bellamy, obtient un médiocre 8,38 %. LREM arrive en tête à Périgueux (22,44 %), à Sarlat (22 %) 

Repli des partis traditionnels

Le Département de la Dordogne suit la tendance nationale avec un beau score des écologistes, à 11, 38 %, un peu moins qu'au niveau national, mais largement devant la France Insoumise qui ne confirme pas les bons résultats des dernières élections législatives avec 8,60 %, et surtout le Parti socialiste et ses alliés qui dévissent à 7, 45 %, suivi de près par la liste des Républicains de François Xavier Bellamy à 7, 05 %. La liste écologiste arrive en tête dans les villages de Bourrou, Plazac, Bars, Saint-Vincent-de-Cosse.
Dimanche, les électeurs de Dordogne de nombreux petites villes et de nombreux villages ruraux ont privilégié le parti du Rassemblement national. Est-ce par suspicion d'une Europe mal comprise et mal expliquée ? Est-ce comme on le préssentait un vote sanction vis à vis du Président de la République, une manière pour ce monde rural si déboussolé de faire entendre sa voix.A  un an des élections municipales, ce scrutin des élections européennes risque de rebattre les cartes. 

Les principaux résultats du département de la Dordogne

Inscrits : 314 072. Votants: 58,28% Absention : 41,72. Liste Bardella (RN) : 25, 15 % ; Liste Loiseau (LREM) 19, 26, liste Jadot (EELV ) : 11, 38 % ; Liste Aubry (LFI ) : 8,60 %, liste Glucksmann  (PS- ) : 7,45 % ; liste Bellamy  (LR) : 7,05 %, Liste Ian Brossat (PC) : 3,68 % ; liste Hamon (DVG) : 3,62 %, liste Dupont Aignan (DLF) : 3,50 %. 

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Publié sur aqui.fr le 27/05/2019