Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Les « dieux du stade » à Chaban

Thierry Dussautoir et Zinédine Zidane

Même dans les rêves les plus fous une telle affiche ne pouvait avoir lieu ! Zidane, Chabal, Deschamps, Ibanez, Barthez, Pelous, Laslande, Dussautoir, Wenger, Lièvremont, et bien d’autres champions sur la pelouse du stade Chaban-Delmas à Bordeaux pour un match exceptionnel ! Ces sportifs aux palmarès « hallucinants » ont répondu à l’invitation du très charismatique ancien gardien de but de l’OM Pascal Olmeta pour un match d’exhibition au profit de son association. En ce 27 mai frileux, ces champions se sont donné corps et âmes ballon au pied pendant 45 minutes et à la main les 40 autres pour le plus grand plaisir des 23 000 spectateurs…

« Le Choc ». Tel était le nom de cette rencontre exceptionnelle qui s’est tenue le lundi 27 mai à 19 h 00 au stade Chaban-Delmas à Bordeaux. Des champions de France, des champions d’Europe, des champions du monde en football et en rugby rassemblés le temps de deux mi-temps pour un match d’exhibition au profit de l’association de Pascal Olmeta.

Dussautoir, Candela, Zidane, Wenger, Ibanez

La rencontre a débuté timidement, les rugbymen un peu gauches ballon au pied. Mais quelle importance ! Quel régal pour les yeux d’observer des duels notamment entre Sébastien Chabal alias « Attila » et le Grand Zinédine Zidane, sourire aux lèvres. Un sourire, du reste, qui ne l’a pas quitté pendant les 85 minutes de jeu ! Et que dire de Sir Arsène Wenger, le coach emblématique d’Arsenal ! Malgré ses 70 printemps, il détale encore comme un lièvre, face à un Christian Califano, certes un peu lourd – 130 kg d’après le speaker du soir – mais toujours bon pied bon œil.

Ibanez, Barthez, Wenger, Blanc, Pelous, Jauzion, Deschamps


Un match bon enfant
En deuxième mi-temps, le ballon rond a laissé la place au ballon ovale pour le plus grand plaisir des frères Lièvremont -Marc et Thomas-, Olivier Brouzet, Thomas Castaignède, Yann Delaigue, Thierry Dussautoir, Raphaël Ibanez, Yannick Jauzion, ou encore le plus capé des bleus Fabien Pelous. Fort heureusement pour les footballeurs les placages étaient interdits même si certains n’ont pu s’en empêcher et notamment sur le sélectionneur Didier Deschamps tout en restant bon enfant. L’ancien footballeur Tony Vairelles qui a fait les belles heures de Lens s’est illustré lors d’un essai de même que Zizou pour tirer des pénalités. Bien entendu, le score reste anecdotique. La bonne ambiance qui se lisait sur les visages de ces sportifs au grand cœur comblait grandement un stade quasi plein.

Zidane Lièvremont ...


Des sportifs au grand coeur

 

Romain Grosjean, le pilote de Formule 1 était également de la partie. Tout comme Christophe Maé qui a assuré un concert de quatre chansons le temps de la mi-temps où le stade s’est quelque peu vidé pour se ravitailler en attendant les dernières 40 minutes. Tous étaient venus donc à l’invitation de Pascal Olmeta qui n’a pas manqué de faire le show comme à son habitude. Et oui, on se rappelle facilement ses sorties en qualité de gardien de but de l’Olympique de Marseille pour venir se placer dans la surface de réparation lors de corners de son équipe pour faire trembler les filets advers. Footballeur au grand cœur, ce dernier a monté son association baptisée « Un sourire, un espoir pour la vie », en 2006, dont le but est d'améliorer le bien-être physique et moral des enfants malades ainsi que de leurs familles. « Ce grand événement de sport a permis de donner du rêve aux enfants, mais toujours en famille. Le principe est de leur offrir des voyages qui permettent aux familles de se retrouver », précise le fondateur. Du reste, une cinquantaine d'enfants malades ont été invités par l'association pour avoir accès aux vestiaires afin de rencontrer les joueurs et avant le match, quatre parachutistes de l’armée ont sauté avec deux enfants handicapés et ont atterri pour trois d’entre eux sur la pelouse.

Pascal Olmeta tirant une pénalité


Le groupe rugby
Olivier Brouzet, Sebastien Chabal, Christian Califano, Thomas Castaignède, Yann Delaigue, Thierry Dussautoir, Raphaël Ibanez, Yannick Jauzion, Eddy Labarthe, Christian Labit, Thomas Lièvremont, Marc Lièvremont, Olivier Magne, Michel Marfaing, Emile Ntamack, Fabien Pelous, Romain Teulet, Dimitri Yachvili.

Les rugbymen en force : Fabien Pelous, Raphaël Ibanez...

Le groupe football
Zinedine Zidane, Didier Deschamps, Arsene Wenger, Fabien, Barthez, Laurent Blanc, Vincent Candela, Christophe Cocard, Olivier Dacourt, Gaetan Huard, Franck Jurietti, Sabri Lamouchi, Lilian Laslande, Patrice Loko, Rio Mavuda, Frederic Piquionne, Ulrich Rame, Steve Savidan, Tony Vairelles, Henri Emile, Jean-Pierre Papin.

Tir de Zidane
 
 
Tony Vairelles, Sébastien Chabal ...

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 28/05/2019