Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Le 2ème plus gros complexe de France de réalité virtuelle à Bordeaux !

1

Etendu sur 750 m2, fort d’un investissement de près de 300 000 €, le nouveau complexe de divertissement prénommé REIV, Réelle Expérience d’Immersion Virtuelle, vient donc d’ouvrir ses portes au cœur de Bordeaux dans le centre commercial Saint-Christoly. Deuxième plus gros site de réalité virtuelle de France, derrière Illucity à Paris, il a été pensé, imaginé et créé par deux cousins, Pierre-Jean Brena, ingénieur de formation et Romain Lugas, passionné de nouvelles technologies…

« La réalité virtuelle, c’est l’avenir du divertissement qu’il soit vidéoludique ou récréatif ! » Tels sont les propos de Pierre-Jean Brena le fondateur de REIV, le deuxième plus grand complexe de France de réalité virtuelle qui vient d’ouvrir à Saint-Christoly en plein centre-ville de Bordeaux. Avant que ce projet ne prenne vie, ce dernier a planché dessus, en compagnie de son cousin Romain Lugas, pendant plusieurs mois au sein de l’incubateur de la technopole Bordeaux Technowest.

Expérience en immersion statique


Mission Eclipse, After H : Legend of Mars
Une immersion en déplacement libre et en statique est ainsi proposée. Armé d’un équipement de pointe, comprenant un casque haute résolution et une combinaison de capteurs de mouvement, les joueurs se déplacent librement au sein d’un espace de 100 m2. Deux jeux sont disponibles « Mission Eclipse » par BlackLight Studio, un escape game en 4D et « After H : Legend of Mars » signé SmartVR Studio, un laser game collaboratif. « Pour l’instant nous proposons ces deux jeux, mais nous souhaitons faire évoluer notre catalogue selon les désirs de notre clientèle », assure Romain Lugas. Du côté de l’immersion statique, un vaste choix d’expériences multijoueur est présenté « autant de façon de découvrir des univers 100 % virtuels. » Huit postes sont ainsi opérationnels « pour répondre au mieux aux attentes des joueurs ».

Redorer le blason de l’eSport
Les deux créateurs veulent également, avec REIV, devenir La référence du eSport VR. « Nous sommes, aujourd’hui, le seul centre de réalité virtuelle de Bordeaux à détenir la licence After H, la licence officielle eSport ». Ainsi, grâce à cela, ils ont intégré en fin d’année dernière le Virtual Athletics League et peuvent ainsi organiser du 18 au 27 juin, le plus grand tournoi national sur ce jeu qui verra s’affronter 20 équipes françaises. « Nous souhaitons réellement redonner ses lettres de noblesse à l’eSport qui est notre cœur de métier. » Un tournoi qui devrait être international d’ici quelques mois.

Expérience en déplacement libre


Développer un concept inédit
Aujourd’hui, ce complexe n’est que la première étape du projet de ces deux cousins mordus de jeux vidéo. Même s’ils souhaitent être discrets sur l’avenir de REIV, ils nourrissent le même objectif, celui de développer « un concept qui n’existe pas encore dans la tête des gens. En effet, nous avons dans nos cahiers le futur de la réalité virtuelle. Nous ne sommes pas adossés à des fonds d’investissements », même si Airbus Group Développement a débloqué une enveloppe de 45 000 € (sous condition d’embauche de personnel) et que le fonds d’investissement Techno’Start les soutient à hauteur de 30 000 €. Ces derniers, désirent, en clair, ériger une salle de 2 000 m2 entièrement en VR où pourront jouer simultanément 100 personnes. Leur ambition est également que leur concept fasse des petits d’ici deux à trois ans.

REIV – Centre commercial Saint-Christoly Bordeaux -
Horaires d’ouverture : 10 h 00 / 21 h 00
Tarifs : 30 € /h ou 20 € /h en groupe

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Publié sur aqui.fr le 29/05/2019