Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Environnement | Les gorges de l'Auvézère, un territoire d'exception où les sports de nature sont rois

Une des nouvelles passerelles à Saint Mesmin

Certains prétendent que l'Auvézère est la plus belle rivière de Dordogne. Ce site exceptionnel, très prisé des kayakistes, des pêcheurs, des randonneurs à pied, ou à VTT vient d'être doté de nouveaux aménagements qui ont été inaugurés le 15 juin. La communauté de communes Isle Loue Auvézère en Périgord, le conseil départemental ont investi sur son potentiel exceptionnel pour y développer un tourisme doux et durable et la pratique des sports de pleine nature, une nouvelle façon de découvrir les richesses patrimoniales et naturelles d'un territoire.

« Ces gorges, atypiques, méconnues de la plupart des Périgourdins, constituent l’un des plus beaux endroits du département de la Dordogne. » Germinal Peiro ne manque pas de superlatifs pour décrire les gorges de l’Auvézère, au Nord Est de Périgueux. Situées à Saint-Mesmin, elles bénéficient de nouveaux aménagements qui ont été inaugurés le 15 juin. Les voies d'accès ont été améliorées pour rendre les gorges encore plus accueillantes. Ainsi, sur la commune de Saint-Mesmin (310 habitants), deux passerelles enjambant la rivère ont été ajoutées :  la première de 22 mètres et la seconde de 47 mètres.  Les deux passerelles ont coûté  300 000 €. Un observatoire à Moufflons et la réalisation d'un stade de slalom et de descente pour canoë ont été également créés pour 200 000 euros supplémentaires. Ces aménagements s'inscrivent dans un vaste projet de territoire, porté par la Communauté de communes Isle Loue Auvézère en Périgord et les communes concernées avec l'aide du Conseil départemental. Lors de l'inauguration, le 15 juin , tous les partenaires ont tenu à saluer l'exemplarité du projet. Il consiste à développer l'énorme potentiel touristique en mettant en réseaux et en cohérence l'ensemble des sites remarquables et patrimoniaux présents, les infrastructures d'hébergement de St Mesmin (Qui dispose d'un gîte communal de 32 lits qui doit être aggrandi), Rouffiac, Claivivre, les activités culturelles, et les équipements sportifs. Ces aménagements doivent permettre de répondre aux attentes du public, en faveur d'un tourisme de patrimoine, de découverte et de rencontre à partir d'une mobillité douce et durable

Activités de pleine nature 

On peut pratiquer du VTT électrique

Les Gorges de l'Auvézère offre un panel d'activités de pleine nature, à la fois pour les touristes et les locaux : VTT, randonnée pédestre, kayak. Une nouvelle base VTT  « Naturellement Périgord » vient de voir le jour au coeur de la communauté de communes avec plus de 400 kilomètres balisés. Six parcours offrent des niveaux de difficulté allant du débutant  au sportif confirmé au départ d’Excideuil. Au Causse de Savignac, technicité, maniabilité  et petit patrimoine sont au rendez-vous sur trois circuits totalisant une centaine de kilomètres. A l’est, le village de Saint Mesmin, près des gorges de l’Auvézère, offre un paysage de cascades et de tourbillons. On y retrouvera le départ de deux circuits avec un peu plus de 25 km au total. Cap au Nord-Est, la base de loisirs de Rouffiac sera le départ de trois autres circuits VTT, répartis sur plus de 90 km. L’endroit est idéal pour ceux qui voudront diversifier leur pratique sportive  avec la baignade, la pêche, sans oublier un Bike Park. Au départ de Saint Mesmin, le kayak en eaux vives donne un bel aperçu de la rivière et montre comment on peut s’amuser dans les courants et les rochers. Pas toujours aisé de dominer son embarcation mais les sensations et poussées d’adrénaline sont garanties. Les Gorges se découvrent aussi à pied : douze circuits pédestres de deux à 11 kilomètres, entièrement balisés sont proposés au départ de la base de loisirs de Rouffiac, des Forges de Savignac Lédrier, depuis la cité de clairvivre. Des panneaux d'interprétation font découvrir la faune, la flore et vous pourrez si vous avez de la chance, rencontrer le mouflon. Sur la base de loisirs, les amateurs de sensations peuvent tester le ski nautique et le wakeboard. 

 www.naturellementperigord.fr

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Publié sur aqui.fr le 19/06/2019