Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Métropole | Anybuddy, l'application qui révolutionne le tennis

l’application permettant de réserver un terrain de tennis facilement sans y être adhérent s’associe à de nombreux clubs de l’agglomération bordelaise.

Anybuddy débarque en Gironde. Après Lille, Lyon et Paris l’application permettant de réserver un terrain de tennis facilement sans y être adhérent s’associe à de nombreux clubs de l’agglomération bordelaise. Des réservations sans engagement, à proximité et au meilleur prix, qui révolutionnent la pratique pour les amateurs de tennis. Avec des partenariats de clubs de la région bordelaise tels que le stade Bordelais ou l’US Cenon, l’application offre un large choix de terrains pour des prix abordables.

Deuxième sport le plus pratiqué en France, le tennis compte aujourd’hui plus d’un million de licenciés contre trois millions de non-licenciés « joueurs du dimanche » qui eux pratiquent par loisir et n’ont pas accès au cours qualifiés. Créé par trois amis d’enfance et amateurs de tennis, le concept de l’application, qui est de simplifier la pratique du tennis en facilitant l’accès à ses infrastructures, ressort d’un constat simple. « Nous sommes des joueurs du dimanche, c’est-à-dire que nous pratiquons le tennis occasionnellement par plaisir, et nous avons remarqué que, sans être licenciés, l’accès aux espaces ou terrains de qualité est très complexe » souligne Frédéric Fouco, co-créateur de l’application. En effet, les non-membres de clubs ou associations n’ont pas d’accès direct aux terrains. Anybuddy libère et lève les freins de ce tennis si demandé en France en permettant une réservation plus facile et efficace. Par ce biais-là, les « personnes désireuses de taper la balle sur un coup de tête pourront le faire » sans payer de cotisations souvent élevées aux clubs.

l’application permettant de réserver un terrain de tennis facilement sans y être adhérent s’associe à de nombreux clubs de l’agglomération bordelaise.

Lancée en 2017 à Lille, l’application ne cesse de s’expatrier en France. Après Lille, Paris, Lyon et Marseille, c’est Bordeaux qui a été choisie par les trois créateurs. En partenariat avec une quinzaine de clubs de l’agglomération bordelaise, Anybuddy essaye de maximiser son offre sur le territoire. Mais, qu’apporte concrètement ce partenariat aux clubs girondins ? Tout d’abord, une aide financière avec les services payants. Une grande partie des commissions, dues aux réservations, vont au club, ce qui encourage « l’ouverture aux autres ». Puis, ces subventions représentent une nouvelle forme de revenus pour des clubs parfois en souffrance. Développant une technique des plannings de terrain par logiciel, c’est l’application qui s’occupe de tout. En temps réel, Anybuddy fournit aux demandeurs les terrains disponibles. En ce qui concerne l’accueil des clients, si les clubs ne peuvent pas fournir de personnel, des boitiers « Secure », autorisant par un code l’entrée au complexe, ont été installés près des terrains.

Partenariat et développement

Afin d’améliorer le nouvel engouement des sports de raquette, Anybuddy peut compter sur un allié de poids, Decathlon, enseigne française de distribution d'articles de sport, qui a décidé de s’associer à la marque. « Un mariage qui a du sens » pour Frédéric Fouco. En effet, les deux enseignes sont complémentaires. L’une permet l’accès aux infrastructures tandis que l’autre fournit le matériel nécessaire à la pratique du sport. Et, cette association a permis une importante levée de fonds au profit de l’application, mais aussi une meilleure force de communication car Decathlon, par ses points de ventes, promeut l’utilisation d’Anybuddy. Aujourd’hui, la marque, qui cherche avant tout la valeur du « sport plaisir entre potes », est présente dans cinq grandes villes soit 1 200 terrains disponibles. Dans le cadre de son évolution, la start up souhaite conquérir toute la France, non seulement par le tennis mais aussi à travers de nombreux sports de raquette tels que le squatch ou le badminton. D’ici 2020 Anybuddy espère atteindre l’international en commençant par Bruxelles ou Londres.

Anybuddy, l’application qui révolutionne le tennis

l’application permettant de réserver un terrain de tennis facilement sans y être adhérent s’associe à de nombreux clubs de l’agglomération bordelaise.

Damien Carrère
Damien Carrère

Crédit Photo : anybuddy

Publié sur aqui.fr le 19/06/2019