Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | « A 2 roues, soyons 2 fois plus vigilants » Béatrice Lagarde, préfète du Lot-et-Garonne

1

Entre 2015 et 2017, 757 accidents ont été recensés sur les routes du Lot-et-Garonne, impliquant 224 motos et cyclomoteurs. Bilan : 17 tués chez les deux roues-motorisés, soit 15 % de morts. En 2018, le taux de mortalité est passé à 16 % et en 2019, sur les sept premiers mois de l’année, 18 % des cas mortels d’accidents enregistrés impliquent des usagers en deux-roues. Pour enrayer ces statistiques, la préfète du Lot-et-Garonne, Béatrice Lagarde, a décidé de mettre les moyens en cette période estivale…

Dans le Lot-et-Garonne, dans 50 % des accidents, l’usager est le seul en cause contre 38 % au niveau national. Le 47 est donc un département où circuler en moto ou en cyclomoteur représente un risque plus élevé. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes. Depuis 2015, le nombre de tués en deux roues ne cesse de croître. La préfète Béatrice Lagarde a donc décidé de demander aux forces de l’ordre de rester fortement mobilisées sur l’ensemble du réseau routier et de multiplier les contrôles, en mettant l’accent sur la lutte des comportements à risques des conducteurs et la diffusion de messages de prévention. Ainsi, jusqu’au 15 août, le calendrier estival sera rythmé par des opérations de sensibilisation et d’information notamment en partenariat avec Vinci Autoroutes.

Un plan d’actions pour une hypervigilance
Cette communication va donc passer par une batterie d’actions, notamment une intensification des messages de prévention à destination des deux-roues motorisées, une identification des tronçons accidentogènes, des actions de sensibilisation auprès des moniteurs d’auto-école, des animations d’ateliers de prévention à destination des jeunes permis moto, auprès des concessionnaires et accessoiristes, un travail collaboratif avec la justice pour une action pédagogique, la mise en œuvre de l’application « Ma route en 2RM », la promotion d’un plan gilet air-bag à chaque manifestation tout au long du dernier trimestre et l’organisation de l’Opération petits cubes au karting de Caudecoste, du 9 octobre au 12 octobre prochain, dans le cadre des Rencontres de la Sécurité, où 40 jeunes encadrés par des pilotes de la gendarmerie participeront à des ateliers techniques et théoriques sur le code de la route, le pilotage et les gestes de premiers secours. Concernant les messages d’informations à destination des deux-roues, ces derniers mettent en avant des règles de bonne conduite comme adopter un bon comportement sur la route, mieux s’équiper sur la route ou encore veiller au bon état de son véhicule. Cette sensibilisation des conducteurs se fait au travers des établissements scolaires, des clubs sportifs associatifs des sports mécaniques, des moto-écoles, des professionnels équipementiers et des concessionnaires et des associations de motards.

Une sensibilisation de tous les instants
Concernant les actions de sensibilisation, pour informer et rappeler aux usagers les exigences de la conduite des deux-roues, 200 pilotes de motos ont participé à « la journée des motards », le 19 mai dernier, une journée de perfectionnement à la conduite, menée par l’Escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie. 260 pilotes et passagers ont également suivi les ateliers techniques et théoriques des gestes de premiers secours et du code de la route proposés sur le terrain militaire du 48ème RT à Agen. 3 300 élèves de secondes étaient aussi présents lors d’ateliers animés par des inspecteurs du permis de conduire lors de forums de sécurité routière dans leurs lycées. Enfin, tout au long du deuxième trimestre 2019, des actions de préventions, à la fois pédagogiques et ludiques seront organisées afin de promouvoir la conduite responsable pour réduire l’accidentalité des deux-roues motorisés.

Plus d’infos : www.lot-et-garonne.gouv.fr ou sur Twitter : @Prefet47 et Facebook : Préfète de Lot-et-Garonne.

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : Sécurité routière

Publié sur aqui.fr le 23/07/2019