Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | En septembre, embarquez à bord de la Caravane des possibles !

Caravane des possibles

Face à l'urgence climatique et sociale, plusieurs collectifs ont choisi d'organiser une manifestation festive et militante en Gironde. L’événement s'appelle la Caravane des possibles, en référence à toutes les solutions alternatives qui seront mises en valeur pendant ces journées itinérantes, du 13 au 29 septembre 2019. D'Uzeste, commune du sud-est de la Gironde, située non loin de la frontière landaise ; en passant par Libourne, Saint-André de Cubzac, Bordeaux et enfin, Pessac, le collectif va sillonner les routes girondines pour échanger avec les habitants et mobiliser les foules pour un passage à l'action.

Pour David Carroll, issu du collectif Slowfest qui co-organise l’événement, il ne s'agit pas à proprement parler d'un festival. Il évoque plutôt une « forme de mobilisation citoyenne co-organisée ». Pas moins d'une cinquantaine d'associations girondines unissent leurs forces dans la préparation de l'événement. Si le collectif avait déjà donné naissance à quelques manifestations de ce type par le passé, la nouveauté réside ici dans le caractère itinérant. Les intervenants se déplaceront à vélo ou à cheval. Des modes de transport bas-carbone qui collent bien à l'objectif : emmener les alternatives vers les centre-villes et les lieux périphériques pour « sortir du ghetto écolo », comme le confie David Carroll. Pour éviter la déprime face à la crise écologique, il faut prendre part aux mouvements qui existent déjà au niveau local. Le collectif ne nie pourtant pas le rôle du pouvoir politique dans cette lutte. Pendant la manifestation, des interpellations avec élus et futurs candidats sont également prévues.

Un programme chargé

L'éveil citoyen peut aussi se réaliser dans une ambiance festive. C'est le défi que se sont lancés David Carroll et l'ensemble de l'équipe. L'arrivée de la caravane dans les différentes villes-étapes du parcours devrait être un moment de fête, suivi par le village des alternatives qui présentera les différentes associations présentes. Le reste du temps, les festivaliers se partageront entre concerts et conférences avec un programme pour le moins éclectique. A l'affiche, l'essayiste Patrick Viveret, penseur de l'altermondialisme et de la sobriété heureuse, mais aussi Julia Schindler, spécialiste en permaculture. Autour de la caravane, on parlera également revenu de base, collapsologie ou habitat collaboratif. Enfin, au niveau musical, Mick Strauss, guitariste issu du groupe Moriarty, Datcha Madala ou encore le rappeur R-Wan se relaieront sur scène, accompagnés par le groupe « résident » Slowfest Orchestra.

 

Datcha Mandala

Un financement participatif

Le collectif ne s'en cache pas. Le projet compte aussi sur la campagne de crowdfunding lancée au début du mois de juillet pour se financer. Pour accélérer la transition, tout le monde doit se mobiliser et cela passe par un financement solidaire. La cagnotte est encore ouverte jusque début septembre, pour un objectif de 9000€ récoltés. L’événement, entièrement gratuit, espère « construire dans la bonne humeur le monde de demain », conclue David Carroll. Rendez-vous du 13 au 29 septembre pour en discuter.

Pratique

Entrée gratuite - Du 13 au 29 septembre 2019
La Caravane fera escale à Uzeste, Langon, Paillet, Le Tourne, Portets, Créon, Libourne, Cenon, St André de Cubzac, Blanquefort, St Médard en Jalles, Bordeaux, Pessac et Cestas.
Pour les aider à se financer

Sarah Dumeau
Sarah Dumeau

Crédit Photo : David Carroll

Publié sur aqui.fr le 01/08/2019