Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | Tech Ovin, le salon se prépare à fêter ses 20 ans

Une 11e édition particulière pour Tech Ovin qui fêtera les 4 et 5 septembre ses 20 ans.

Bellac, en Haute-Vienne, accueille, les 4 et 5 septembre, le salon Tech Ovin. Un rendez-vous incontournable des professionnels de la filière ovine, aussi bien pour la production de lait que celle de viande. A une semaine de cet événement, les organisateurs sont à pied d’oeuvre pour accueillir plus de 15 000 personnes sur les deux jours. D’autant plus que cette année est particulière puisque le salon fête son vingtième anniversaire. Conférences, défilés, concours, démonstrations de matériel sont au programme de cette onzième édition de Tech Ovin. 

« Vous voyez Tech Ovin est en pleine action. Les chapiteaux sont en train de se mettre en place. Ça prend forme. Nous serons prêts pour le salon », assure Claude Souchaud, président de Tech Ovin, qui garde son calme à un peu moins d’une semaine du rendez-vous. Effectivement le camping municipal de Bellac est en effervescence (voir vidéo ci-dessous). Les tentes, caravanes ou camping-cars ont laissé leur place à d’imposants chapiteaux. Les ouvriers travaillent d’arrache-pied, afin que tout soit monté d’ici l’ouverture du salon. Ici sont attendus près de 200 exposants de la filière ovine. Une soixantaine de conférences seront programmées, des défilés de races ou encore des démonstrations, des concours, des présentations de matériel. Toutes les races ovines de France seront présentes. Cette année, il y aura quelques nouveautés comme le concours de découpe de viande d’agneau qui opposera dix binômes ou encore la mise à la vente de chiens de troupeau dressés. Un vaste programme. « C’est le seul salon que je connaisse où l’on ne croise que des éleveurs ovins, poursuit Claude Souchaud. C’est un véritable lieu d’échanges où est réuni tout ce qu’il y a plus de plus performant en terme de recherche et d’innovation. Nous sommes un salon professionnel toujours au service des éleveurs dans leur métier ». 

20 ans, ça se fête.  

Cette  année le salon va avoir une saveur particulière. La première édition ayant eu lieu en 1999, ce sera son vingtième anniversaire. « Tech Ovin est né à Bellac sur une idée du conseil administration de la foire nationale ovine. Ils ont réfléchi à lancer sur la même période de cette grande foire un salon : Tech Ovin. Comme beaucoup éleveurs se rendent à cette foire nationale,  dès la première édition, Tech Ovin a eu un impact important », explique Claude Souchaud. Concernant le choix de Bellac, il est naturel car c’est le premier bassin de production d’ovins viande. Voilà pour ce qui en est de l’histoire de Tech Ovin qui se déroule tous les deux ans. « 20 ans, c’est exceptionnel. Cela se fête. Pour l’occasion, nous avons relancé tous ceux qui ont contribué au démarrage et qui se sont succédés à Tech Ovin. Certains anciens directeurs sont devenus éleveurs, d’autres travaillent pour des instituts ». Une cérémonie sera prévue et un dîner de gala pour souffler les bougies. « Nous ne nous focalisons pas seulement sur cet anniversaire, rassure le président de Tech Ovin. Le salon est avant tout fait pour rendre service aux éleveurs et toujours aller de l’avant »

.Stéphane Lorgue, éleveur de moutons à Bellac, attend tous les deux ans avec impatience ce rendez-vous pensé pour les éleveurs

 

Les éleveurs ovins paraissent attachés à ce rendez-vous devenu, au fil des années. incontournable pour la filière. Stéphane Lorgue est l’un des « locaux de l’épreuve ». A la tête d’un troupeau de 700 brebis, essentiellement des Grivettes croisées Texels, Charolaises, Sufolks, il s’est installé en 1997 sur Bellac en élevage viande. 350 brebis font des agneaux en saison et 350 en contre-saison. A ses côtés, sa chienne, June, une femelle border croisée avec un berger australien. « Elle pousse bien les moutons et fait bien son boulot », résume-t-il lui caressant le museau. L’éleveur est bénévole pour l’association APOSNO (Association Pour l’Organisation du Salon National Ovin) qui a été créée spécifiquement pour organiser ce salon national du mouton. « Pour moi, Tech ovin est la référence du mouton. Je ne manquerai ce rendez-vous pour rien au monde. Cela m’apporte beaucoup de choses, notamment au niveau des nouvelles technologies et certains conseils facilitent notre travail quotidien. Ces méthodes de travail nous permettent d’avancer », confie Stéphane Lorgue.

Tech Ovin seul salon Européen ?

Lors de la dernière édition, il y a deux ans, Tech Ovin avait accueilli plus de 15 000 personnes. « Cette année nous attendons beaucoup de délégations françaises et étrangères. Nous espérons battre notre record de fréquentation », sourit le président Claude Souchaud. Mais le salon national du mouton a beaucoup d’ambition et aimerait devenir un salon européen. Jusqu’alors, il y avait deux rendez-vous européens du mouton. Tech Ovin et le Sheep Day à Malvern au Sud-Ouest de l’Angleterre, à la limite avec le Pays de Galles. Ces salons se déroulaient en alternance une année sur deux. « Avec le Brexit, nous sommes désormais le seul rendez-vous de ce type en Europe. Mais avant de devenir un salon européen, il y a plein de choses à mettre en place. Nous avons de l’ambition et des projets », sourit Claude Souchaud.

Plus d'infos sur le site Internet de Tech Ovin

Julien Privat
Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 28/08/2019