Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Conjoncture économique: la sentiment plutôt favorable des TPE girondines

illustration optimisme - émoticone - sourire

Deux centres de gestion agréés de Gironde, le CECOGEB et le CEGAL, ont réalisé une enquête sur la conjoncture économique des TPE en Gironde au premier semestre 2019 et les perspectives pour le second semestre 2019. Prés de 900 chefs d’entreprise girondins ont répondu à l’enquête. Ils se sont exprimés sur leur vision de l’évolution de l’économie, l’évolution de leur activité économique, leur niveau de trésorerie et le recrutement. Au global, huit secteurs d’activité du commerce, de l’artisanat et des services sont représentés : bâtiment, commerce alimentaire, café-hôtel-restaurant, transport, automobile, salon de coiffure/esthétique, paysagiste et équipement de la personne.

Sur l'évolution de l'activité économique, l'Observatoire de la TPE en Gironde relève une situation de « statut quo » entre le 1er semestre 2018 et le 1er semestre 2019. En effet, la stabilité du volume d’activité des TPE se confirme une nouvelle fois ce semestre en concernant plus de la moitié des entreprises du panel (55%). La part des entreprises notant une hausse du volume d'activité augmente légèrement ce semestre passant de 18 % à 22 %.
Avec 34 % des entreprises qui déclarent un chiffre d'affaire en hausse dans le département, ce sont les entreprises de moins de 10 ans qui enregistrent les meilleures performances note l'observatoire. Les performances économiques sont moins favorables pour les entreprises de plus de 10 ans : 15 % enregistrent une hausse de chiffre d'affaires, tandis que 59 % connaissent une stabilité de leur CA.

Optimisme des chefs d'entreprise tant en zone rurale qu'en zone urbaine

Autre élément fort du baromètre, 82 % des chefs d’entreprises déclarent un niveau de trésorerie positif, soit 3 points de plus que le semestre précédent. La situation financière se consolide donc bel et bien en Gironde pour les petites entreprises, avec un léger avantage pour les entreprises de moins de 10 ans. 87 % de ces chefs d’entreprises déclarent une trésorerie positive, contre 79 % pour les entreprises de plus de 10 ans.
Enfin concernant l'emploi, les prévisions enregistrées au précédent semestre sont confirmées avec un ralentissement de la dynamique : il y a autant d’entreprises créatrices d’emplois que destructrices d’emplois au cours du 1er semestre 2019. Pour le prochain semestre, 81 % des chefs d’entreprises prévoient une stabilité de leur effectif et 6 % d’entre eux prévoient d’embaucher (+ 1 point).

Au global, la vision économique des TPE continue de s’améliorer au 1er semestre 2019. La part des chefs d’entreprises indécis (53 %) diminue, au profit des optimistes qui représentent 34% du panel des chefs d’entreprise. Une tendance qui concerne aussi bien les chefs d’entreprise implantés en zone rurale que ceux implantés en zone urbaine, analyse l'Observatoire qui note également que un optimisme particulièrement en hausse (+6 points) au sein des entreprises de moins de 10 ans. Celles-ci comme les précédents semestres, se montrant plus optimistes (44 % d'entre elles) que les entreprises de plus de 10 ans (28 % d'entre elles).

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : athree23 de Pixabay

Publié sur aqui.fr le 31/10/2019