Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Stations N'Py: quelles nouveautés pour cette saison ?

Station Piau Engaly - Pyrénées

Si un nouveau grand projet commence à se dessiner pour l'avenir des stations pyrénéennes et plus particulièrement celles regroupées sous la bannière N'Py, l'heure n'est pour autant pas à l'attentisme. D'autant que la neige qui ne cesse de tomber ces jours derniers sur les Pyrénées, est plutôt source d'optimisme et de motivation pour des stations qui sont loin d'avoir connues leur plus bel hiver la saison dernière. Et ce, malgré un mois de février 2019 quant à lui, à l'inverse, exceptionnellement bon. Des chiffres à la fois bon et mauvais qui confirment qu'en matière de sport d'hiver, c'est bien la météo qui fait la pluie et le beau temps de la fréquentation. Mais les efforts sont nombreux :17 M € ont cette année encore été investis par les 8 stations de la marque N'Py pour satisfaire une clientèle toujours avide de nouveautés.

Au sein des stations N'Py (Peyragudes, Piau, Grand Tourmalet, Pic du Midi, Luz-Ardiden, Cauterets, Gourette et La Pierre Saint Martin), les premiers domaines skiables devraient ouvrir leurs pistes dès le samedi 30 novembre, « si les conditions le permettent », annonçaient jeudi dernier les responsables à la presse. Des conditions qui semblent se confirmer, à voir blanchir depuis Pau, les sommets des Pyrénées... De quoi espérer un début de saison 2019-2020 en rien comparable à la saison précédente.

Skylodge by N'Py, le nouveau concept d'hébergement plaît
Et pour cause, la saison dernière a été marquée par « une météo particulièrement capricieuse et un enneigement très tardif », se rappellent les directeurs et responsables commerciaux des stations. Conséquence : « le véritable démarrage des activités s'est fait avec un plus d'un mois et demi de retard, et les vacanciers de Noël n'ont vu que très peu de neige ». Malgré 4 semaines de vacances de février particulièrement réussies, ayant permis de « limiter la casse » avec 13 % de plus sur cette période que lors de la saison précédente, le total des journées ski est en baisse (1 797 863, contre 2 066 000 en 2017-2018). Idem pour le chiffre d'affaires global des stations du réseau qui passe de 54,5 M€ en 2017-2018, à 50,85 M€ en 2018-2019. Et logiquement, même tendance à la baisse pour la place de marché n-py.com qui enregistre 20,3M€ de CA (dont 4 M € sur la réservation de logements et 16 M€ sur la vente de forfaits) soit -10% par rapport à la saison précédente...
Mais, parmi les bonnes nouvelles tout de même, le tout nouveau concept d'hébergement porté par N'Py, le Skylodge, ouvert en décembre à Piau, a reçu « un très bon accueil des clients » assure l'équipe : les enquêtes de satisfaction lui donne une note globale de 8/10. Autrement dit, le principe de chambres partagées (dortoirs cabines de 2 à 4 personnes, ou chambre double) doublé d'un programme d'animations chargés, plaît. Surtout aux jeunes et aux étudiants mais aussi aux familles, et aux classes de neige : malgré le démarrage très tardif de la saison le bilan reste positif pour N'Py, avec 12 000 personnes accueillies soit 70% de l'objectif atteint. Ne manque donc qu'une saison de ski « normale », pour que ce Skylodge fasse entièrement ses preuves, espère-t-on au siège d'N'Py, à Lourdes.

Skyvall, "une nouvelle ère pour Peyragudes"

Pour cette nouvelle saison, les stations continuent encore et toujours de parier sur la nouveauté et le renouvellement à commencer par l'hébergement en station qui reste la priorité tant en terme de création que de rénovation. Outre le Skylodge, qui réalise cette année quelques ajustements du côté de son restaurant, Le S, qui revisitera la cuisine internationale en privilégiant les produits locaux, Piau va également voir en décembre l'ouverture d'une nouvelle résidence 4 étoiles, l'Ecrin du Badet, et ses 390 logements de 40 à 100 m2. De nouveaux logements aussi à Peyragudes avec 15 appartements haut de gamme, ainsi que le premier « Wellness camping UCPA-La vacance », situé à proximité immédiate, d'une autre nouveauté particulièrement remarquable : la nouvelle télécabine Skyvall.
Celle-ci permet en effet de rejoindre les pistes en moins de 10 minutes. Une « nouvelle ère » pour Peyragudes puisqu'elle facilite la vie des résidents en vallée, mais elle est aussi la promesse de développement économique permettant une offre touristique complète et sur les quatre saisons, d'une part en reliant le village au domaine skiable, et d'autre part en facilitant l'accès au lac pour les promeneur, randonneurs et VTT qui ont vu la réalisation de 350 km de pistes balisées en moins de 2 ans, sans parler de l'attraction de la télécabine en elle-même. A cela s'ajoute des retombées économiques indirectes : « cet ascenseur valléen a en effet permis d'aller au bout d'un projet d’hôtellerie porté par un groupe privé, dont les travaux démarrent prochainement C'est un atout économique pour faire perdurer la station. Il faut moderniser pour attirer l'hôtellerie et les investissements privés», ponctue enthousiaste, Michel Pélieu, Président de N'Py et de la station de Peyragudes.

Station de Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques
 

Nouveautés sur et autour des pistes
Mais les nouveautés s'affichent aussi sur les pistes de ski ; à Piau par exemple avec une nouvelle piste bleue de 1300 mètres, ou encore à la Pierre-Saint-Martin, avec 3 nouvelles pistes (de niveau bleu à noir) installées sur l'envers de l'Arlas, accessibles en télésiège et représentant 15% de kilométrages de pistes supplémentaires. Mais, comme désormais le mot d'ordre est à la diversification des activités, les stations poursuivent également leur efforts en matière de ski de randonnées, freeride ou encore raquettes dont le succès ne se dément pas. Sont cette année, particulièrement concernées par de nouveaux développements d'espaces et de circuits dédiées à ces nouvelles tendances les stations de Piau, Cauterets, Luz Ardiden et Grand Tourmalet.
Diversification des pratiques encore à Gourette qui a rejoint le réseau Station Nordik Walk et propose trois nouveaux parcours de marche nordique accessibles toute l'année. Une initiative qui fait d'elle la première station labellisée des Pyrénées. Elle est la première aussi à proposer un parcours « neige » de Géocatching Terra Aventura... une autre manière d'explorer le territoire, et notamment la richesse historique de la commune des Eaux-Bonnes. Enfin, dans un tout autre style, du côté de la Pierre-Saint-Martin, c'est à la tombée du jour, tirés par des chiens de traîneau que le domaine se redécouvre... magique!

Détails et réservations sur www.n-py.com

Solène Méric
Solène Méric

Crédit Photo : OT

Publié sur aqui.fr le 13/11/2019