Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Politique | Gironde : la neuvième édition des conseils de territoires a eu lieu

conseil territoire hauts de garonne

Du 15 octobre au 13 novembre dernier a eu lieu la neuvième édition des conseils de territoires Girondins. Une initiative lancée en 2015 par Jean-Luc Gleyze et dont l'objectif est de convier les acteurs locaux -collectivités, associations, entrepreneurs- à des rencontres-débats en vue d'échanges visant à la co-construction des solidarités humaines sur le territoire. Avec pour thématiques principales, une Gironde 100 % inclusive, la volonté de construire une Gironde encore plus résiliente et le développement social au service des Girondins, ces rencontres ont donné lieu, la semaine dernière pour les Hauts de Garonne, à cinq ateliers, au complexe Brassens-Camus de Lormont.

Démarche originale visant à intégrer les acteurs locaux à la réalisation du projet de territoire, ces conseils girondins permettent d’échanger sur les grands enjeux des projets sociaux et sur les actions prioritaires à mener. « L'idée générale est de co-construire avec nos partenaires l'ensemble de nos politiques, d'accompagner les politiques des partenaires, d'essayer de faire de l'innovation sociale et de mettre en mouvement les acteurs les uns avec les autres », précise Christine Bost, première vice-présidente du Conseil départemental, chargée des synergies, des stratégies et du développement des territoires. Initiative atypique, ces conseils concernent les neuf territoires du Département : le Médoc, les Portes du Médoc, le Libournais, la Haute Gironde, Bordeaux, le Sud Gironde, les Graves, les Hauts de Garonne et le Bassin d'Arcachon Val de Leyre.

Une rencontre, qui, pour les Hauts de Garonne, rassemblait une centaine de participants répartis dans cinq ateliers dont les thématiques proposées étaient :
-L'expérimentation sur les territoires de nouveaux modes de collaboration opérationnelle avec les bailleurs sociaux
-La formation des acteurs locaux aux ressources du réseau territorial
-Le développement des actions éducatives permettant l’émancipation et la préparation à l’autonomie des adolescents du territoire
-La prévention des questions liées au vieillissement des populations vulnérables en favorisant les réponses locales
-La Gironde, territoire 100 % inclusif

L'objectif ? « Bâtir de nouvelles réponses fondées sur trois principes : une dynamique de participation de tous à la consolidation du lien social, une logique de projet global et une démarche de territoire. L'efficacité des politiques sera fondée sur le développement des potentiels des personnes, celui des ressources des territoires (économiques, sociales, culturelles , environnementales...) et le partenariat », précise, pour sa part, Jean-Marie Darmian, vice-président chargé des finances et des fonds européens et conseiller départemental du canton de Créon, au sujet de la stratégie de développement social en cours d'élaboration. Un projet qui, pour le territoire des Hauts de Garonne, vise notamment à développer et clarifier les ressources sociales du territoire en matière d'action publique et parapublique (en formant, entre autres, les acteurs locaux aux ressources du réseau territorial); mais aussi à développer le caractère insérant du dit territoire face aux évolutions démographiques de nouvelles populations (notamment en développant les actions éducatives visant à l'émancipation, l'autonomie et l'éducation familiale des adolescents ou encore en favorisant l'intégration des enfants et des populations non francophones dès le plus jeune âge).

Autres enjeux majeurs de cette thématique : le développement d'outils pratiques permettant d'habiter et de vivre ensemble (en expérimentant de nouveaux modes de collaboration opérationnelle avec les bailleurs publics, en favorisant la qualité de vie et le maintien dans le logement par la mise en place d'un plan de lutte contre les parasites...), mais aussi la prévention du vieillissement des populations vulnérables à la suite de carrières précarisées, de parcours migratoires complexes, de chômage de longue durée ou encore de carrières sur des métiers pénibles.

conseil territoire hauts de garonne

La Gironde : territoire 100% inclusif pour les personnes en situation de handicap

L'objectif est ambitieux et se décline au travers de plusieurs thématiques :

-La mobilité et l'accessibilité (notamment en sensibilisant le grand public pour l'accessibilité aux espaces publics ou encore en permettant aux personnes handicapées de bénéficier des modalités de transport pour pouvoir se déplacer où qu'elles vivent)
-Une petite enfance inclusive (en permettant aux enfants d'accéder à l'école quel que soit leurs handicaps, en formant les enseignants et AESH et en facilitant la collaboration des professionnels)
-L'accès à un chez soi choisi et évolutif (en proposant une offre de services médicos-sociaux adaptée, en leur permettant d'accéder à un mode de vie en milieu ordinaire dans un logement adapté ou encore, de participer à la vie de la cité quel que soit leur mode de vie)
-L'accès au travail dans un environnement adapté (en sensibilisant les employeurs et en formant les managers au handicap mais aussi en accompagnant les personnes dans la construction de leur projet professionnel)
-L'accès à des loisirs culturels et sportifs (en permettant à une personne handicapée d'identifier les lieux où elle peut exercer une activité près de chez elle, ou d'être accompagnée par un professionnel pour « expérimenter » une activité)
-L'exercice de la citoyenneté (en les aidant à participer à des espaces où elle peuvent s'exprimer pour participer à la vie de la société ou encore à connaître leurs droits et être accompagnées dans la formulation de leur projet de vie).

Des débats qui devraient prochainement donner lieu à des prises de décision au niveau départemental. Les propositions relatives à la Gironde 100% inclusive devant notamment faire partie d'un plan d'action qui devrait être intégré au budget primitif de 2020 voté en décembre prochain.

Emmanuelle Diaz
Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : ED

Publié sur aqui.fr le 19/11/2019