Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Poitiers : de nouveaux locaux pour France 3 Nouvelle-Aquitaine en janvier 2021

Les 2077 m2 du nouveau bâtiment de France 3 Nouvelle-Aquitaine à Poitiers devraient être investis d'ici janvier 2021 par les 76 salariés.

Le tapis rouge a été déroulé devant le nouveau bâtiment encore en chantier de France 3 Nouvelle-Aquitaine à Poitiers. Le gros œuvre est quasiment terminé, ce qui a permis aux visiteurs, dont la patronne de France Télévisions, Delphine Ernotte-Cunci, de découvrir les futurs locaux de la chaîne régionale. Coût de ce bâtiment, 5,1 millions d’euros hors taxes, financés par la Société d’Économie Mixte (SEM) patrimoniale de la Vienne et la banque des Territoires. France Télévisions a signé un bail de neuf ans pour ces locaux qui devraient être livrés en juillet 2020 et que France 3 Nouvelle-Aquitaine investira progressivement de septembre 2020 à janvier 2021.

Visite de chantier du nouveau bâtiment de France 3 Nouvelle-Aquitaine à Poitiers. Delphine Ernotte-Cunci paraît surprise en découvrant le bâtiment. « Ce n’est pas vraiment une première pierre », commente la présidente directrice générale de France Télévisions. Effectivement, le gros oeuvre est plutôt bien avancé. D’ailleurs la livraison est prévue pour le courant du mois de juillet 2020. 

Delphine Ernotte-Cunci (au centre) en pleine visite de chantier du nouveau bâtiment de France 3 Nouvelle-Aquitaine à Poitiers.

Des locaux adaptés et modernes

Les 2 077 m2 de surface sont encore étayés. Petit tour des visiteurs, casques sur la tête et plan du bâtiment à la main. Les responsables de ce chantier guident le petit groupe à travers les travaux et les font se projeter. Au rez-de-chaussée, il y aura l’accueil du public et des salariés, un endroit de stockage du matériel, un studio de 120 m2, une régie technique, le coeur du bâtiment. A l’étage, se trouveront les salles de montage et les bureaux de l’administration, ainsi que la rédaction qui sera un open space pour faciliter le travail collaboratif et ouvert sur le monde extérieur. « Ces locaux seront plus adaptés et modernes pour les 76 collaborateurs de France 3. Le fait qu’ils soient ouverts sur l’extérieur grâce à ces immenses vitres a plusieurs significations. C’est à la fois une raison esthétique et symbolique de la pratique du journalisme. Le métier subit des attaques, nous voulons conserver la confiance de nos concitoyens face à l’information et aux programmes que nous proposons », explique Delphine Ernotte-Cunci. « Ce site a la particularité de cocher toutes les cases, concède Marie-Claire Dallet-Humm, directrice des affaires immobilières de France Télévisions. Il se situe dans une zone porteuse de modernité et il est visible de tous. » Ces nouveaux locaux sont dans l’éco-quartier des Montgorges à Poitiers, juste en face de l’aéroport. Arrêt de bus et piste cyclable desservent le bâtiment. Quant à la visibilité, elle n’a rien à voir avec le bâtiment des Couronneries où France 3 Poitou-Charentes (comme elle s’appelait avant 2017 et la réorganisation de France Télévisions), avait son siège depuis 1966.  France 3 possède une notoriété importante sur le territoire. Un téléspectateur sur quatre en Nouvelle-Aquitaine regarde France 3 Poitou-Charentes. Chaque soir, 180 000 téléspectateurs en moyenne suivent l’édition régionale du 19/20.

Les travaux sont confiés à une entreprise locale de Chauvigny : la SAS Boutillet. « Tout a été très rapide. Nous avons remporté le marché en juillet 2018, le chantier a démarré en juin 2019, la livraison est prévue pour juillet 2020. Des travaux qui se font exclusivement avec des partenaires locaux » rappelle Jean-Paul Boutillet, le président de la SAS. Ils viennent de l’ensemble du département, sauf pour les ascenseurs dont l’entreprise est basée en Haute-Vienne. 

Un financement particulier

Concernant le montage financier, la SEM (Société d’Économie Mixte) Patrimoniale de la Vienne (sous l’égide du Conseil Départemental) et la banque des Territoires se sont associées. Elles ont créé une structure pour porter le nouveau bâtiment. Il s’agit d’une SAS qui se répartit à 60% à la SEM et 40% à la banque des Territoires. Cette SAS propose ces locaux à la location à France Télévisions : un bail de 9 ans pour 320 000 euros chaque année. Le coût des travaux est de 5,1 millions d’euros hors taxes. Pour les financer, un emprunt à hauteur de 4 millions d’euros auprès de la caisse d’épargne Aquitaine Poitou-Charentes a été contracté. « C’est un montage financier inédit », accorde Delphine Ernotte-Cunci. Il peut poser des questions sur l’engagement de France Télévisions sur le long terme. « C’est renouvelable », rétorque-t-elle avant de rappeler qu’aucune réorganisation n’était en cours. Cependant, la P-DG de France Télévisions affirme travailler sur un projet numérique global, sans pour autant dévoiler de plans ni faire de propositions concrètes. « Le virage du numérique est pris. France Info est le premier site d’informations », souligne-t-elle.s

Un chantier réalisé par des entreprises exclusivement locales. Coût total des travaux 5,1 millions d'euros financés par la SEM patrimoniale de la Vienne et la banque des Territoires.

Quant à la réforme de l’audiovisuel public et le rapprochement entre les antennes de télévision et de radios locales, à Poitiers, ce ne sera pas le cas. La question s’était posée de réunir France 3 et France Bleu Poitou dans les mêmes bâtiments. « Cela ne collait pas au projet de Radio France », explique Delphine Ernotte-Cunci. France Bleu Poitou quittera les locaux du boulevard Solférino à Poitiers, mais n’emménagera donc pas avec France 3 Nouvelle-Aquitaine dans le quartier des Montgorges.

Julien Privat
Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 24/11/2019