Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | Cyril Herry lauréat de la 9e Voix des lecteurs

La révélation du lauréat de la 9e édition de la Voix des lecteurs s'est déroulée au TAP Castille de Poitiers

L’Alca (Agence Livre, Cinéma & Audiovisuel) de Nouvelle-Aquitaine a organisé ce samedi 23 novembre la 9e édition de la Voix des lecteurs à Poitiers. Un prix littéraire qui récompense les auteurs de romans, de poésies, de pièces de théâtre, de nouvelles, vivant ou travaillant dans la région. Un prix dont la particularité est d’être décerné par des groupes de lecteurs. Le verdict est tombé et le lauréat de cette année est « Scalp » de Cyril Herry publié aux éditions du Seuil. Une soirée originale également de part son programme avec la présentation par les Yeux Verts (pôle d’éducation à l’image du Limousin) de cinq courts métrages en lien avec les livres, puis des rencontres et des dédicaces avec les auteurs, des discussions autour des films et des livres, avant de conclure par la remise du prix.

Peu commun de donner rendez-vous dans une salle de cinéma pour la remise d’un prix littéraire. Pourtant c’est bien dans l'une des salles obscures du TAP Castille de Poitiers que le lauréat de la 9e édition de la Voix des lecteurs a été designé ce samedi 23 novembre. Un prix qui récompense tous les ans un auteur de création littéraire (aussi bien roman, poésie, théâtre ou nouvelles) qui vit ou travaille en Nouvelle-Aquitaine. Il restait encore cinq auteurs en lice pour la récompense. Seul quatre ont pu se rendre à Poitiers :  Cyril Herry, pour Scalp (éditions du Seuil), Jean-François Mathé pour son recueil de poèmes Prendre et Perdre (Rougerie éditeur), Derek Munn pour Le Cavalier (éditions L’Ire des marges), Jean-Daniel Baltassat pour La Tristesse des femmes en mousseline (éditions Calmann-Lévy), enfin Alain Galan pour Chafouine (éditions Buchet-Chastel) était excusé. 

1020 lecteurs pour un prix littéraire

Cette 9e édition de la Voix des lecteurs était une découverte pour Patrick Volpilhac, nouveau directeur général de l’Alca (Agence Livre, Cinéma & Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine. « Je trouve les modalités de réflexion intéressantes. Ce sont des groupes de lecteurs qui font tourner ces livres. Au terme, ils votent pour celui qui leur a le plus plu », indique-t-il. Au total, il y a plus de 160 groupes (d’au minimum cinq personnes) pour 1020 lecteurs qui ont désigné le meilleur livre. L’objectif premier est de faire découvrir les auteurs de la région, tout en mettant en avant la diversité littéraire. C’est aussi une manière de favoriser les échanges entre lecteurs. D’ailleurs, ces livres sont adressés aussi pour les mal et non-voyants grâce à un partenariat avec l’association Valentin-Haüy qui propose ces cinq titres en format audio.  

Rencontres et dédicaces avec les cinq auteurs régionaux retenus dans la sélection de la 9e édition de la Voix des lecteurs

Des films en lien avec les livres

L’originalité de cette soirée de révélation, c’est aussi la projection de cinq courts métrages soigneusement sélectionnés par les Yeux Verts, le pôle d’éducation à l’image du Limousin. Ces derniers sont en lien avec les cinq livres retenus. La tâche est revenue à Ingrid Krpan, directrice des Yeux Verts et Valérie Mocydlarz, médiatrice cinéma aux Yeux Verts. C’est la deuxième année qu’elles proposent cette initiative. « L’idée n’est pas de raconter l’histoire des livres, mais d’y faire allusion », confie Valérie Mocydlarz. « Pour cela, on utilise des détails, des formes, des thématiques, l’atmosphère aussi, les liens sont plus ou moins évidents », ajoute Ingrid Krpan. Les durées sont différentes, les genres aussi, cela va de la fiction, à l’animation, au documentaire voire au film patrimoine. On a pu découvrir un court métrage de Cédric Klapisch Ce qui me meut, un film d’art Van Gogh d’Alain Resnais ou encore un dessin animé One Two Tree de Yulia Aronova, L'Arbre est un court-métrage réalisé par Cécile Verstraeten, ou encore un film tourné dans Les Landes qui s’appelle Plus t’appuies moins j’ai mal de Jean Boiron-Lajous. Finalement, le public et les auteurs ont trouvé les correspondances entre ces courts métrages et les livres. Il y a eu beaucoup de réflexions autour de ces choix et de ces films qui se raccrochaient aux livres. 

A gauche, Olivier Cazenave (président d'honneur de l'Alca) aux côtés de Cyril Herry, auteur et lauréat de la 9e édition de la Voix des lecteurs

Ensuite, il est venu le  temps de décacheter l’enveloppe et d’officialiser le lauréat 2019. Olivier Cazenave, président d’honneur de l’Alca, s’en est chargé. Il s’agit de Cyril Herry pour son roman noir intitulé Sclap. Olivier Cazenave ne tarit pas d’éloge sur le style de cet auteur limougeaud. « Votre style mêle des rythmes différentes - phrases longues puis courtes voire elliptiques - qui ballotent votre lecteur entre langueur et halètements. Cette impression se confirme avec ce mélange que vous introduisez entre modernité des moyens de communication et vie rudimentaire où chaque geste est minimal avant d’être sauvage ». Car Scalp est l’histoire d’un enfant de 9 ans, Hans, qui voit sa vie basculer rapidement. Il apprend par et de sa mère que l’homme avec qui il a grandi n’est pas son père. Sa mère l’emmène à la recherche de son père, Alex, un homme disparu depuis 10 ans, qui vit loin de tout, à des centaines de kilomètres de là, en pleine forêt. 

Scalp déjà primé

Cyril Herry apparaît ému en apprenant qu’il est le lauréat de cette 9e édition de la Voix des lecteurs. « J’avoue, je suis nul en remerciements. Je risque d’oublier du monde », ironise-t-il. « Ce prix est une belle reconnaissance pour mon travail. Vous savez, écrire un livre c’est un pari à l’égard des lecteurs, ces récompenses montrent une certaine reconnaissance de mon travail ». C’est le deuxième prix qu’il remporte pour Scalp. En mars dernier, il avait reçu à Polar’Encontre à Bon Encontre dans le Lot-et-Garonne le prix Calibre 47, récompensant le roman de l’année. Son quatrième livre fait l’unanimité. Son activité littéraire se poursuit. En 2020, l’auteur limougeaud prévoit de publier deux autres romans : Nos secrets jamais (éditions du Seuil, sortie prévue le 6 février 2020), Tempête Yonna (sortie en avril). Quant à la Voix des lecteurs, les groupes de lecteurs vont devoir se remettre rapidement à l’ouvrage. La sélection sera dévoilée mi-janvier et ces passionnés auront jusqu’au mois de juin pour s'en imprégner et faire leur choix. 

 

Le classement des livres par les groupes :

Scalp, Cyril Herry (éd. du Seuil)

La Tristesse de femmes en mousseline, Jean-Daniel Baltassat (éd.Calmann-Lévy)

Le Cavalier, Derek Munn (éd. L'Ire des marges)

Prendre et perdre, Jean-François Mathé (Rougerie éditeur)

Chafouine, Alain Galan (éditions Buchet-Chastel)

Julien Privat
Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 26/11/2019