Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Edito | Vive La France des associations et de la solidarité !

Que serait la société française, dans quel état de santé morale, vers quel délabrement matériel glisserait-elle si les associations, la vigueur de la vie associative n'occupaient la place primordiale qu'elles occupent, aujourd'hui ? En ces temps où, à l'approche de Noël, les Restos du cœur, les Banques alimentaires mobilisent une armée de bénévoles souriants qui sont tellement plus heureux de servir que de se précipiter vers les mensonges du « Black Friday ». Cette réflexion, ces pensées m'animaient, ce samedi, en croisant à l'entrée de la supérette du village un couple de gens du pays accompagné d'une petite fille, trop contente de ranger les dons dans le caddy destiné à la Banque Alimentaire. De cette élue d'hier, enracinée dans son petit pays, qui me disait combien la pauvreté gagne du terrain dans notre canton rural et péri-urbain.

 

Interrogés par l'Institut BVA pour la presse régionale, les Français restent fidèles à ce corpus de valeurs qui renvoie à la figure d'un abbé Pierre ou d'un Coluche … A ces milliers d'anonymes qui plébiscitent la vie associative au point que 89% d'entre eux en ont une bonne opinion et près des trois quarts considèrent qu'elles jouent un rôle important dans la cohésion et le dynamisme des territoires. Du local. A ce coup de projecteur, ajoutons que l'on ne peut que se réjouir que les jeunes de 18 à 24 ans figurent devant les retraités parmi ceux qui s'engagent le plus....Signe des temps d'une jeunesse qui perçoit la détresse d'une partie d'entre elle dont il ne faut pas aller bien loin, à la périphérie des métropoles, et jusqu'en leur cœur, pour prendre la mesure de son incroyable précarité.

 

A cet égard , comment ne pas souligner, comme aqui.fr l'a fait cette semaine à travers le reportage de Sybille Rousseau, le lancement à Bordeaux du Tour de France du Pacte du Pouvoir de Vivre. Un temps fort de la vie sociale du pays où une cinquantaine d'associations ont décidé de faire front commun en brandissant 66 propositions permettant à chacun le Pouvoir de vivre. Et Laurent Berger le secrétaire national de la CFDT d'affirmer, aux côtés de la bordelaise Véronique Fayet, présidente du Secours catholique et de la Fondation Nicolas Hulot: « Nous sommes intimement persuadés que les territoires ont le pouvoir d’agir car rien ne se fera au plan national »...et encore : « nous pouvons agir pour et non pas contre » On notera que l'objectif central de ce Pacte est d'entreprendre, de façon décentralisée, un travail de fond liant étroitement les questions sociales et environnementales. ..Où l'on retrouve l'un des thèmes, responsable, de la révolte des Gilets Jaunes.

 

Qui ne voit, en effet, au nombre de ceux qui ne peuvent se loger ou se chauffer, l'importance du défi écologique et économique que la société française doit relever ? Quand un tiers de nos concitoyens abordent l'hiver avec l'angoisse de ne pas pouvoir se chauffer suffisament, on mesure l'importance d'entrer dans une nouvelle donne où les incitations fiscales ne peuvent se résumer à encourager le solaire...Et là, encore, le rôle des associations - on pense aux Coopératives HlM, aux bailleurs sociaux, de plus en plus conscients de leur rôle dans des périmètres de vie où s'additionnent les handicaps – est crucial pour apporter des réponses concrètes et interpeller le pouvoir central et celui du législateur.

Joël Aubert
Joël Aubert

Crédit Photo :

Publié sur aqui.fr le 01/12/2019