Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Libourne : W'IN met le patrimoine au service de l’économie locale

L'édifice qui accueillera l'espace W'IN à Libourne

Face au succès du concept W’IN, un espace de coworking et de bureaux partagé, lancé à Bordeaux par Clarence Grosdidier au printemps 2018, un nouveau local W’IN doit voir le jour à Libourne en février 2020. Le concept W’IN réhabilite des bâtiments historiques pour y accueillir des entreprises locales, que ce soit des startups ou des petites sociétés. Ainsi, un immeuble libournais de 1749 accueillant une verrerie-faïencerie royale sous Louis XV abritera 522m² de bureaux, représentant plus de 80 postes de travail. L’investissement total de W'IN représente environ 1,1 million d’euros.

Favoriser le développement d’entreprises locales au travers du bâti ancien. Voici le credo de Clarence Grosdidier, créateur de W’IN, une offre d’espaces de coworking et de bureaux partagés pour les entrepreneurs et sociétés locales. « Les espaces de coworking ne sont pas réservés aux grandes métropoles, précise l’entrepreneur. L’axe principal du concept W’IN c’est les territoires, les petites et moyennes villes ». Ainsi, après le succès rencontré par l’espace W’IN des Allées de Tourny à Bordeaux, c’est au tour du centre-ville libournais d’accueillir la deuxième adresse girondine de W’IN. Un choix difficile, si l’on en croit Clarence Grosdidier, qui évoque la réticence des banques vis-à-vis du projet malgré plusieurs atouts certains. « La proximité avec Bordeaux, l’activité économique du Libournais et la présence d’une ligne LGV justifient l’investissement selon nous. C’est pour cela que je tiens à remercier le Crédit Agricole de nous suivre à Libourne », ajoute le fondateur de W’IN.

82 postes pour trois formules différentes

Au total, les 522m² de bureaux dans l’immeuble libournais situé Place Jean Moulin vont abriter 82 postes et 8 postes « nomades ». Ces derniers sont des bureaux éphémères, permettant tout de même l’accès aux services de W’IN (Accès internet haut débit, conciergerie, boite postale, espaces de restauration, etc.), mais sans grand confort et moins chers. Deux autres types d’espaces sont disponibles : l’open space (45 postes) et le bureau fermé (37 postes). En termes de tarification, le poste nomade est 95€ par mois, la place dans l’open space à 190€ le mois et le poste dans un bureau fermé à 350€. « Nous mettons les moyens dont pourrait bénéficier un grand groupe à disposition des entrepreneurs et petites sociétés que nous accueillerons dans nos locaux », appuie Clarence Grosididier. L’entrepreneur précise également que l’intégrité et le côté historique des lieux vont être conservés, tout en y ajoutant de la modernité, comme deux lignes internet à très haut débit. Les travaux de l’immeuble W’IN de Libourne débutent le 12 décembre pour une ouverture fin février 2020. Des portes ouvertes de l'édifice sont prévues de 9h à 18h le mardi 17 décembre prochain. En marge de son implantation à Libourne, W’IN prépare son développement sur la façade atlantique en ouvrant trois sites d’ici avril 2020 à Nantes, Angoulême et Bordeaux.

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : CG Finances

Publié sur aqui.fr le 03/12/2019