Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Spécial | Foire Internationale de Bordeaux : l'espoir des 40 ans

Foire Internationale de Bordeaux : l'espoir des 40 ans

Congrès et Expositions de Bordeaux (CEB) n'a peur ni de la crise, ni de la grippe mexicaine qui couve. Le président de CEB, Marc Lecoq, a tout de même confié " pour une fois nous avons eu de la chance. Le Mexique avait fait l'objet d'une réflexion lorsqu'il était encore question d'avoir un pays invité d'honneur". Heureusement au regard de ce qui se passe aujourd'hui, il fut décidé de fêter les 40 ans de la Foire Internationale de Bordeaux sans pays officiellement invité

Le rideau se lévera le 16 mai prochain au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac sur la 40e éditionde la Foire Internationale sur ce site dont il a été rappelé au cours de la conférence de presse de présentation qu'il est dû à un certain Jacques Chaban-Delmas. Marc Lecoq a noté que si l'intérêt de cette infrastructure est aujourd'hui évident, il en était pas de même dans les années 60 puisque certains optaient pour installer la Foire au Parc Bordelais...

Se distraire et faire des affaires
Pour ce qui est de cette éditionpas tout-à-fait comme les autres, le président de CEB considère que dans le contexte de 2009 "elle est une raison d'espérer pour Bordeaux et la région". "Dans un monde qui est en crise, on pouvait craindre un effet pour le nombre d'exposants. Or, il y a eu des efforts de faits certes, mais nous aurons une participation satisfaisante". Fançois Martin, directeur, expliquait dans la foulée que si, actuellement tous les salons professionnels connaissent des difficultés, les manifestations grand public résistent plutôt bien. Pour cette foire la commercialisation des emplacements a été difficile, mais finalement la participation de 2009 sera supérieure à celle de 2008 "et proche du record enregistré en 2007". Les dirigeants de CEB se doivent certes, de demeurer optimistes, mais ils se réfèrent à diversindicateurs, en premier lieu"le besoin des gens de se sortir de se distraire." Or, la Foire offre une telle occasion "tout en faisant des affaires".

Signes encourageants
On le verra plus loin le volet économique est largement complété par les séquences festives et culturelles. François Martin se référe aussi à des indicateurs de l'INSEE qui confirment que la crise est relative:la consommation de produits manufacturés est en hausse de 0,4% et celle des biens durables de 2,3%. Quant aux stations de sports d'hiver, elles ont enregistré d'excellents résultats. Dautres dispositions,comme le parking gratuit, l'entrée offerte aux visiteurs nés en 1969, ou encore aux séniors le 19 mai, doivent booster le nombre des entrées. Par ailleurs le Salon de l'Agriculture -qui retrouve Aquitanima et s'enrichit d'un marché des producteurs et d'un restaurant bio- le Salon de l'Environnement lequel s'élargit au développement durable- constituent des pôles dont l'attractivité est garantie.

G.G.

Gilbert Garrouty
Gilbert Garrouty

Crédit Photo : DR

Publié sur aqui.fr le 06/05/2009