Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Communauté des Villes Ariane : Séville passe le flambeau à Bordeaux Métropole

Ariane 2020

Fin 2018, Bordeaux Métropole a été désignée pour succéder à Séville à la présidence de la Communauté des Villes Ariane. L'association a pour but principal la vulgarisation des nouveaux enjeux du spatial auprès du grand public. Déjà annoncée en grande pompe en 2018, cette présidence a levé le voile ce jeudi sur les premières grandes dates de sa programmation pour l'année 2020, qui commencera réellement après les élections municipales, fin mars. Le passage de flambeau, qui s'est effectué dans les salons de l'Hôtel de Ville de Bordeaux, a permis de lever le voile sur les premiers élements de ce programme.

Ce jeudi 20 février s'est déroulée au sein de l'hôtel de ville de Bordeaux la "passation de pouvoir" pour la présidence de la Communauté des Villes Ariane, une association regroupant 15 villes de six pays européens et des entreprises industrielles dans le but de les fédérer autour du transport spatial européen. Séville a donc passé la main à Bordeaux Métropole pour cette année 2020, deuxième métropole du Sud-Ouest à assumer ce poste après Toulouse en 2017. "C'est à la fois une reconnaissance et une opportunité. Nous sommes dans une année capitale pour le spatial européen. Le fait de donner la présidence de cette association à Bordeaux métropole ne se fait pas au hasard, c'est parce que nous avons une capacité reconnue. C'est aussi une opportunité pour mettre en avant les savoir-faire méconnus dans le domaine et les opportunités nouvelles qui permettent de rassembler toutes les compétences sur le territoire qui peuvent concourir à faire demain le nouveau spatial de la métropole bordelaise et, plus généralement, national et européen", a ainsi affirmé le maire de Saint-Médard-en-Jalles, Jacques Mangon.

Le président exécutif d'Ariane Group, André Hubert-Roussel, a pour sa part rappelé l'importance du groupe dans l'agglomération : 3400 emplois, soit "le premier employeur régional de la métropole bordelaise, qui compte près de 40% de nos effectifs". L'année 2020 est aussi majeure pour Ariane, qui doit effectuer le premier vol d'Ariane 6. Fin 2018 pourtant, le contexte était incertain puisqu'on apprennait la volonté du groupe de supprimer 2300 emplois. 

Reste que le but est avant tout d'informer le grand public sur les enjeux du spatial, et de "mobiliser le terreau local, très riche, pour mettre en oeuvre de nouveaux développements. C'est aussi un aiguillon pour nous-même, le fait de mettre le projecteur sur nos compétences, c'est aussi nous imposer de nouveaux défis autour des questions environnementales et des nouvelles missions autour de l'espace. Le secteur est à un tourant capital : il s'ouvre, créé de nouveaux marchés et de nouvelles applications comme Copernicus. La place de l'Europe et de la France est en train de se dessiner. Le coup de projecteur au moment d'Ariane 6 est capital pour nous". 

Le programme de cette année de présidence s'est dévoilé ce jeudi, à la fois pour le grand public et les professionnels du secteur. On a pu ainsi noter plusieurs grands temps forts à partir de la fin du mois de mars : une course aux couleurs de l'espace à Saint-Médard le 29 mars, un colloque centré sur la défense et l'aérospatial le 1er avril, une exposition Astralala à Cap Sciences entre avril et septembre, le festival Big Bang en juin qui réservera une grande part aux enjeux de cette présidence, une exposition des photos de Thomas Pesquet sur les grilles du Jardin Public du 1er août au 6 septembre ou encore une semaine internationale de l'espace du 2 au 11 octobre, sans compter la retransmission du premier lancement d'Ariane 6 prévu en décembre (date pour l'instant non-annoncée).

Pour les professionnels, plusieurs dates sont aussi à noter dont la conférence Aerospace Europe du 25 au 28 février, le salon VivaTech Paris du 11 au 13 juin, le Bordeaux Tech Day (9 juillet), un focus sur les métiers de l'aérospatial lors de l'ADS Show du 24 au 26 septembre et la sixième édition de Medispace, pour l'instant calée les 9 et 10 décembre. Du côté de la Communauté des Villes Arianne, on a aussi noté plusieurs dates : l'inauguration de la présidence et la première réunion du bureau CVA les 20 et 21 février, un premier conseil des maires des villes membres les 11 et 12 juin ou encore un "Space Economic Forum" en fin d'année. En tout, Bordeaux Métropole a dénombré "plus de 60 actions dédiées tout au long de l'année 2020, un programme ambitieux qui permettra à l'Europe de conserver l'indépendance de son accès à l'espace dans un contexte de concurrence très exacerbé".

Romain Béteille
Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Publié sur aqui.fr le 23/02/2020