Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Gîtes de France Gironde et Tèrra Aventura : faits l’un pour l’autre ?

Gîtes de France

En 2019, Gîtes de France s’est associé à Tèrra Aventura, un jeu qui organise des chasses aux trésors dans toute la Nouvelle-Aquitaine. Une union habile qui sonne comme une évidence au regard des valeurs que souhaitent mettre en avant ces deux entités. Gîtes de France s’occupe de l’hébergement tandis que Tèrra Aventura propose des parcours pour découvrir un patrimoine différent. Que l’aventure commence…

Gîtes de France, le réseau historique de tourisme collaboratif français, aurait-il enfin trouvé son âme sœur ? En février 2019, l’agence de Gironde s’est associée au travers d’un grand jeu concours, à Tèrra Aventura, la plus grande chasse aux trésors de Nouvelle-Aquitaine, produite par le Comité Régional du Tourisme. Isabelle Gilles, Présidente des Gîtes de France Gironde et des Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine, se réjouit de cette collaboration : « Nous sommes deux acteurs faits pour s’entendre, car nous avons des similitudes de cibles et de lieux. »

Tèrra Aventura est une balade digitale, disponible sur une application mobile. En 2019, plus de 400 parcours ont été proposés aux « Z’Aventuriers » dont 100 nouveaux développés en partenariat avec les Offices de Tourisme et les Comités Départementaux du Tourisme. Ce jeu est intergénérationnel et gratuit. Il offre des possibilités de balades de 1 à 3 heures, sur des distances de 1 km à 14 km. Le but final ? Trouver la cache et son trésor…

2 millions de joueurs sur l'application en 2019

Cette collaboration  a été développée avant tout pour concrétiser les similitudes de valeurs et d’envies de Gîtes de France Nouvelle-Aquitaine et de Tèrra Aventura. Ce projet a commencé en février 2019, pour s’achever en février 2020, avec le département de la Gironde. Durant ces 12 mois, les 12 départements de cette grande région ont été sollicités. Tèrra Aventura augmente son nombre de joueurs de manière exponentielle. En 2018, 1,2 millions de joueurs ont été séduits par le concept. En 2019, ce sont 2 millions de joueurs qui sont présents sur l’application.

« Les joueurs viennent souvent plusieurs jours car ils viennent découvrir la région en même temps, explique Cédric Naffrichoux, coordinateur du projet Tèrra Aventura en Gironde. Ils en profitent donc pour louer un hébergement. Nos collègues de la Charente et du Limousin ont une antériorité par rapport à ce jeu, car il est né dans le Limousin. Ils se sont rendus compte qu’il y avait beaucoup de gens qui venaient spécialement pour le jeu et qui prenaient un hébergement sur place. » En effet, 50% des joueurs passent une nuit en dehors de leurs domiciles dont 78% réservent un hébergement marchand. D’un autre côté, 34% déclarent avoir passé entre 4 et 14 nuits en dehors de leur résidence principale pour jouer.

L’effervescence de ce jeu a donc créé un besoin : celui de se loger. Gîtes de France propose, en Nouvelle-Aquitaine, 7 000 hébergements avec environ 12 000 lits. « L’idée du partenariat est avant tout de faire découvrir la marque Gîtes de France auprès des aventuriers et de toucher une future clientèle plus jeune. Les adhérents Gîtes de France vont aussi pouvoir découvrir une autre façon de visiter des lieux patrimoniaux » confie Isabelle Gilles. Chaque mois, un relais Gîtes de France est mis en avant dans un post Facebook sur la page de Tèrra Aventura. Ce mois-ci, c’est le domaine EcÔtelia qui est à l’honneur.

Partage, convivialité et patrimoine local

Au delà de l’aspect divertissant du jeu Tèrra Aventura, il y a une véritable envie de développer un tourisme de proximité durable. Les parcours proposés par le jeu font découvrir d’une manière originale, un patrimoine différent... Et toutes les balades se font à pieds ! A Bordeaux par exemple, l’application privilégie un parcours à Lormont, plutôt que dans les lieux les plus connus de la ville, avec un intitulé mystérieux : « dans le même bateau ». Gîtes de France soutient cette idée de revalorisation d’un patrimoine local trop souvent invisibilisé. « Les hôtes de Gîtes de France ont aussi beaucoup à raconter à leurs clients sur l’histoire de la région » appuie Isabelle Gilles. Le côté humain que propose Gîtes de France vient appuyer l’idée de Tèrra Aventura de faire découvrir des trésors cachés, des destinations incongrues.

La mise en relation des Gîtes de France avec l’initiative Tèrra Aventura est aussi, d’après Isabelle Gilles,  « une façon de donner une véritable identité à la Nouvelle-Aquitaine, qui est une vaste région, pouvant parfois avoir l’air divisée ». Le jeu revendique d’ailleurs, dans son organisation, une « mutualisation des différents acteurs et niveaux d’une région ». « Par exemple, explique Cédric Naffrichoux, c’est souvent l’Office de Tourisme d’une ville qui remet le badge de fin aux joueurs. De plus, il y a des acteurs du département qui aident à mettre en œuvre le jeu. La Région aussi joue un rôle important. C’est un bel exemple touristique. »

Le numérique est le principal support pour le jeu Tèrra Aventura. Pourtant, c’est la revalorisation de l’Humain qui est au cœur de ce projet digital. Gîtes de France se reconnaît parfaitement dans cette volonté. La convivialité est au cœur du principe des hébergements proposés à la clientèle. « Pas de boite à clés comme pour dans un airbnb, plaisante Isabelle Gilles, ce sont l’échange et le partage qui prédominent ».

Le succès de Tèrra Aventura ne cesse de grandir. Les joueurs se font de plus en plus nombreux, et cette augmentation annonce un nouveau type de demande touristique. De nombreuses personnes, aujourd’hui, veulent avoir la possibilité de prévoir des vacances alternatives, des week-ends insolites, loin du chahut et de l’effervescence que peuvent créer certaines périodes. Une dizaine de nouveaux parcours vont bientôt naître en Gironde et une nouveauté va sûrement venir agrandir la famille des « Z’Aventuriers » : les parcours en vélos. Un véritable désir d’un « slow tourism » voit le jour actuellement en France. Gîtes de France et Tèrra Aventura avancent dans ce sens, pour développer ce tourisme en lequel ils croient.   

Lucile Bonnin
Lucile Bonnin

Crédit Photo : LB / Aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 27/02/2020