Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Le Challenge numérique #ResteALaMaison, l'esprit de compétition n'a pas disparu avec le confinement

Maracuja, Challenge numérique

Parmi de nombreux autres « challenges » qui fleurissent sur la toile depuis le confinement, un défi local et sportif fait son apparition en Nouvelle-Aquitaine : Le Challenge numérique #ResteALaMaison ! L’idée du projet porté conjointement par le CROS, l’UNSS et la startup Maracuja, c’est de fédérer les lycéens, collégiens et jeunes licenciés de clubs sportifs de Nouvelle-Aquitaine autour des valeurs de l’olympisme.

Vincent Rebière, directeur de Maracuja, la startup à l’origine de l’initiative du challenge numérique #ResteALaMaison , souhaite mettre en avant les valeurs du sport comme vecteur de lien social en cette période troublée, « avant même que l’on sache que tout le monde allait être confiné on voulait créer du lien entre les passionnés de sports, et nous avions à Maracuja dans l’idée que le digital pouvait nous y aider », affirme Vincent.

50 villes et 450 000 scolaires de Nouvelle-Aquitaine
Derrière ce Challenge se cache en fait une épreuve calquée sur les codes des compétitions sportives classiques, « chaque participant doit ramener des points à son équipe grâce aux quizz quotidiens. Dans le cas des challenges destinés aux licenciés de clubs, il y aura un challenge propre à chaque discipline sportive », explique Vincent Rebière. Après la première phase dite de qualification, les établissements ayant remportés le plus de points se retrouveront en finale, « les licenciés et scolaires des clubs et établissements qualifiés au terme de la phase de qualification participeront à un ultime quiz. À la fin de cette phase finale, un classement sera établi entre clubs d'une part et entre établissements d'autre part, de sorte que les meilleurs d'entre eux se voient récompensés par des lots prévus à cet effet et offerts par les partenaires de l'opération », annonce le directeur de Maracuja.

De 10 à 19 ans, les jeunes collégiens et lycéens sont depuis hier en compétition pour représenter leurs établissements respectifs. Jusqu’au 17 avril ce ne sont pas moins de 50 villes de Nouvelle-Aquitaine et 450 000 scolaires néo-aquitains qui portent les valeurs de l’olympisme. Motivés par un esprit de compétition initié par Maracuja en partenariat avec le CROS de Nouvelle-Aquitaine et l’UNSS de Nouvelle-Aquitaine, ces jeunes sportifs peuvent ainsi profiter d’une confrontation saine et sans danger en cette période de crise sanitaire.

Clément  Bordenave
Clément Bordenave

Crédit Photo : Maracuja

Publié sur aqui.fr le 15/04/2020