Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | L’Université et le CHU de Bordeaux s’engagent pour les étudiants et chercheurs

Fondation Bordeaux Université

Face à la pandémie du COVID-19, l’Université de Bordeaux et le CHU de Bordeaux s’allient pour soutenir chercheurs et étudiants. Pour cela, La Fondation Bordeaux Université recueille des dons pour à la fois soutenir des projets de lutte contre le virus et aider des étudiants dans le besoin.

Par une lettre co-signée, les dirigeants des trois établissements, Yann Bubien, Directeur Général du CHU de Bordeaux, Michel Dubarry, Président de la Fondation Bordeaux Université et Manuel Tunon de Lara, Président de l’université de Bordeaux s’engagent pour les étudiants et les chercheurs, et appellent à la générosité de tous. « Au moment où nous traversons une crise sanitaire inédite, l’université et l’hôpital ont plus que jamais besoin de vous. » rappellent Yann Bubien, Michel Dubarry et Manuel Tunon de Lara. Depuis le 1er avril, 30 000 euros ont été collectés grâce à plus de 80 donateurs dont un soutien important de la fondation EDF.

Accompagner les étudiants : une priorité

La situation complexe liée à la crise sanitaire du Covid-19 a tendance à toucher terriblement les étudiants. Pour beaucoup, « le besoin est immense » rappelle Margaux Engel, fundraiser à la fondation Bordeaux Université. Le campus compte en effet plus de 80 000 étudiants dont 56.000 à l’Université de Bordeaux. Cette dernière reçoit plus d’une centaine de demandes d’aides sociales, par semaine, d’étudiants privés de ressources financières (pertes d’emploi d’appoint, de stages, etc.). Les dons sont recueillis par la Fondation Bordeaux Université et vont permettre à terme de participer au financement, par exemple, d’aides sociales pour subvenir aux besoins primaires, d’acheter des e-cartes alimentaires, d’alimenter un forfait pour l’achat d’ordinateurs…

En situation de confinement, les étudiants peuvent parfois être oubliés. C’est pourquoi cette collecte de dons a été développée : pour permettre aux étudiants de la région de « vivre dignement », de pouvoir aussi suivre des enseignements à distance, et, de pouvoir avoir accès à des soins plus facilement en cas de contamination. Ces ressources financières sont indispensables aujourd’hui, et l’Université et le CHU de Bordeaux, semblent en avoir particulièrement conscience.

Une aide pour soutenir la recherche

De nombreuses équipes de l’Université de Bordeaux travaillent sur des projets concernant le Covid-19 en étroite collaboration avec le CHU. Si de nouveaux fonds publics (nationaux et internationaux) sont déjà mobilisés, la Fondation Bordeaux Université en appelle à encore plus de solidarité pour aboutir à des résultats concrets. « Concernant le soutien aux travaux communs de recherche sur le virus, L’Université de Bordeaux a d’ailleurs débloqué en urgence 500 000 euros », explique Margaux Engel. Les dons recueillis doivent servir à mener plus rapidement certaines recherches comme par exemple étudier les mécanismes d’action du virus sur un modèle in vitro, ou encore par exemple, comprendre le syndrome de détresse respiratoire aiguë dont souffrent les malades du COVID-19 et dont ils décèdent le plus souvent.

Dans ce projet de soutien aux chercheurs, c’est donc la Fondation Bordeaux Université qui accompagne, sur le volet mécénat, les projets de recherches prioritaires. Dans ce cadre, la fondation sollicite la générosité de tous : citoyens, entreprises, associations, institutions et particuliers. Il est possible de faire un don en ligne ou par courrier pour faire avancer le progrès et pour aider les étudiants qui traversent actuellement un moment difficile. Cet engagement solidaire pour l’innovation, l’insertion et le bien-être de la société nécessite plus que jamais une forte contribution et une générosité réelle. 

Lucile Bonnin
Lucile Bonnin

Crédit Photo : Fondation Bordeaux Université

Publié sur aqui.fr le 21/04/2020