Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Les paniers suspendus en Gironde : l’achat doublement solidaire

Paniers suspendus

Producteurs et personnes précaires se retrouvent respectivement dans une situation délicate en cette période de crise sanitaire. Jean-Luc Gleyze, président du Département, a décidé de lancer une initiative avec la Chambre d’Agriculture de la Gironde : les paniers suspendus. Calquée sur le modèle du concept « café suspendu », l’idée est qu’en achetant un panier de produits locaux, on puisse aussi participer à l’achat de paniers suspendus à destination de personnes en difficulté en faisant un don.

En Gironde, par ce temps de confinement, il est possible d’acheter des produits locaux sur la plateforme de vente directe : https://www.nosproducteurschezvous.fr, créée par la Chambre d’Agriculture et le Département de la Gironde. En achetant un panier pour leur consommation personnelle, il est possible de faire un don du montant de son choix pour permettre à une personne en difficulté de bénéficier de ces produits également. En complément de cette appel à la générosité, le Département finance chaque semaine 100 paniers suspendus et garantit que ces paniers seront distribués à des Girondines et Girondins en difficulté via des associations locales.

Une première distribution solidaire de 106 paniers suspendus

Mardi 21 avril a eu lieu la première distribution des paniers suspendus dans différents lieux stratégiques en Gironde : la Maison du Département des Solidarités à Bordeaux, la Maison du Département des Solidarités du Médoc à Castelnau du Médoc, la Maison du Département des Solidarités du Bassin à Lanton et la Maison du Département des Solidarités du Sud Gironde à Langon. Les paniers distribués ce jour étaient composés de fruits et légumes, de 800 grammes de bœuf blond en bourguignon, de 250 grammes de riz au lait fermier, de 4 yaourts fermiers et d'une recette simple de bœuf-carottes de Marc Deffeiz, chef cuisinier du collège Edouard Vaillant à Bordeaux.

Paniers suspendus

 

Plusieurs associations étaient présentes sur place pour aider le personnel du Département à distribuer les paniers. Le Centre Social du Grand Parc, l’association Saint Vincent de Paul de Castelnau de Médoc, Les Liens du Cœur de Mios, Les Restos du Cœur de Toulenne, le Secours Populaire de Langon et de Saint-Pierre d’Aurillac, ou encore la Croix Rouge de Langon se sont lancé dans cette aventure humanitaire de distribution de vivres (et ce ne sont pas les seules). En tout, 106 paniers ont été offerts, dont 6 paniers correspondant à 35 dons effectués par les Girondines et les Girondins entre mardi 14 et jeudi 16 avril.

Une initiative parmi tant d’autres

Ce projet de « paniers suspendus » vient compléter les différents dispositifs déjà mis en place par le Département de la Gironde en cette période d’urgence. Le Département a déjà pu mettre en place, par exemple, des bons alimentaires en direction des publics les plus précaires et une aide exceptionnelle supplémentaire de 25 000 euros à la Banque alimentaire a été accordée par le Département. Un soutien exceptionnel aux 39 épiceries sociales et solidaires de la Gironde a également été voté par les élus du Département à hauteur de 700 000 euros. Enfin, la cuisine centrale du collège Edouard Vaillant, avec l'engagement volontaire des équipes de restauration du Département, a repris du service lundi 6 avril pour confectionner 300 repas par jour à destination des sans domicile fixe.

Lucile Bonnin
Lucile Bonnin

Crédit Photo : Département de la Gironde

Publié sur aqui.fr le 21/04/2020