Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Société | Le CD47 prêt pour rouvrir les collèges

Sophie Borderie Présidente du CD47 en visite dans un collège

Alors que le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé la réouverture des collèges le 18 mai prochain pour accueillir les élèves de 6ème et de 5ème, le Conseil départemental de Lot-et-Garonne travaille depuis quelques jours déjà avec les 24 collèges publics dont il a la charge, en étroite concertation avec la Direction des services départementaux de l’Education nationale, pour accueillir dans les meilleures conditions ces jeunes. Une batterie de mesures a été adoptée …

Le ministre de l’Education nationale a donc annoncé la réouverture des collèges le 18 mai prochain. Le Département de Lot-et-Garonne se dit prêt aujourd’hui à accueillir les collégiens car pendant la période de confinement, il n’a cessé de poursuivre le nettoyage, la restauration et la maintenance de ses établissements étant donné qu’ils accueillaient les enfants des personnels « essentiels à la vie de la Nation », souligne Sophie Borderie, la présidente du CD47. Aussi, à ce jour, 220 agents départementaux sont mobilisés, soit près de 85 % de l’effectif. Chargés d’assurer la désinfection des locaux et matériels dans le strict respect des protocoles sanitaires en vigueur, ils sont actuellement sensibilisés aux gestes barrières et formés à des méthodes de travail permettant de limiter le plus possible les déplacements au sein des établissements. Ces personnels disposent, comme les enseignants, des protections nécessaires.

Enseignement et restauration sur-mesure par établissement
Concernant l’enseignement à présent, les collégiens n’auront par de cours le mercredi, ils disposeront d’un enseignement mixte et les enseignants se déplaceront pour que les élèves restent dans la même salle. Du côté de la restauration, d’une manière générale les collèges ont prévu deux à trois services maximum, un élève pour 4 m² et des repas simplifiés avec des produits frais. Cependant, pour certains établissements, le service de restauration ne pourra être assuré dans sa forme habituelle comme aux collèges Chaumié et Dangla (Agen), Lucien Sigala (Duras), Damira Asperti (Penne d’Agenais) et Anatole France (Villeuneuve-sur-Lot), où les repas froids fournis par les familles seront privilégiés. Des repas froids préparés par les agents départementaux seront servis au réfectoire du collège Crochepierre de Villeneuve-sur-Lot et des repas chauds seront distribués en classe au collège Lucie Aubrac de Castelmoron-sur-Lot en raison des travaux en cours dans ce dernier. De plus, le Conseil départemental distribuera, le 18 mai, deux masques lavables et réutilisables par élève présent.

Une organisation concertée
La réouverture des collèges a été préparée conjointement par les services du Conseil départemental et les chefs d’établissement en lien avec la Direction départementale de l’Education nationale. Pour mettre en place ce dispositif, plusieurs réunions de travail ont été organisées en amont la semaine du 4 mai, afin d’échanger sur les protocoles sanitaires et les conditions de travail des agents territoriaux. Dans ce cadre, le Département a présenté aux chefs d’établissement les projets de protocole sanitaire relatifs à la restauration et à l’entretien renforcé des locaux. Etant donné que ce protocole est innovant, une visioconférence associant la Direction départementale de l’Education nationale, le Conseil départemental et les six principaux concernés est d’ores et déjà programmée pour travailler à des ajustements dès le 25 mai.

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : XC/CD47

Publié sur aqui.fr le 15/05/2020