Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Agriculture | Agrinove, un poumon économique au cœur du néracais

de gauche à droite : Anne-Hélène Vialaneix et Eric Lugas (Distillerie Du Grand Nez), Fanny Madrid et Lucie Le Bouteiller (Hopen / Terre de houblon), Frédérique Ripet (Api & Bee), Samuel Larigaldie (MécaConcept 47), Christian Fontes et Gilles Soulies (TBMI

Depuis quelques mois déjà, la pépinière d'entreprises Agrinove, basée à Nérac en Lot-et-Garonne, affiche complet ! En effet, en son sein elle accueille pour deux ans cinq entreprises - Hopen-Terre de houblon, TBMI, Api and Bee, Distillerie du Grand Nez et MécaConcept47- dont l'activité se situe en amont de la production agricole. « C'est une très belle réussite ! », confie Nicolas Lacombe, président de la technopole, maire de Nérac et vice-président du Conseil départemental. Et cette pépinière n'est que le début du projet de cette zone d'activités...

La patience fut bel et bien le maître mot pour que le projet de cette technopole agricole voit le jour. « En effet, cette idée d'ériger Agrinove est née il y a 10 ans de cela, se remémore Nicolas Lacombe, le président des lieux et le maire de Nérac. A l'époque, poursuit-il, le Conseil général avait lancé son schéma de développement économique. Dans l’Albret, nous nous étions positionnés sur ce projet de pôle d’activités dédié à l’innovation en agriculture ». « C’est vrai que notre projet semblait un peu fumeux au début, renchérit Louis Uminski cheville ouvrière et vice-président d’Agrinove. Il a fallu convaincre pour faire admettre aux élus la pertinence de cette technopole. Et aujourd’hui, cela ne se discute plus ! ». Le 14 novembre dernier, la technopole fut inaugurée en grande pompe. Aujourd'hui, cinq entreprises y ont élu domicile. « Les structures que nous accueillons sont très diverses mais sont toutes rattachées à l'amont de la production. Cette diversité enrichit considérablement les échanges entre tous ces entrepreneurs. »

Une pépinière modulable selon les besoins
Et oui c'était un sacré pari que de faire construire à Nérac une telle structure! « Cette technopole est vraiment une belle réussite », se félicite le maire de la ville. « Nous avons eu raison et ce rendu est une belle satisfaction », ajoute Louis Uminski. Mais le challenge aujourd'hui est de garder ces entreprises qui vont pousser tranquillement dans les murs de la technopole pendant deux ans grâce à l'accompagnement des trois permanents. Et à côté de la pépinière, des parcelles sont en train de sortir de terre afin d'être opérationnelles fin 2021 et accueillir ces jeunes pousses et d'autres entreprises encore. « Nous ne nous fixons pas de nombre maximal de sociétés accueillies. Nos bureaux, ateliers et parcelles sont modulables selon les besoins, nous prenons les choses comme elles viennent », assure Nicolas Lacombe. A l'heure actuelle, des contacts ont déjà été pris pour recevoir de futures entreprises sur ces parcelles. « Notre technopole commence à bien être connue et reconnue dans le secteur agricole. Notre visibilité s'accroît grâce aux différents canaux de communication existants. Reste à transformer l’essai ! », souligne le vice-président.

Agrinove


Agrinove, un vivier d'emplois

Cette technopole est un réel plus pour l'activité économique du territoire néracais. « Agrinove contribue à l'essor de ces startup. Du même coup, elle consolide les emplois de ces entrepreneurs. » En effet, dans le détail, Hopen-Terre de houblon a été créée par Fanny Madrid et Lucile Le Bouteiller, et contribue à la production de houblon 100 % bio et lot-et-garonnais. TBMI est dirigée par Christian Fontes et Gilles Soulies et est spécialisé dans le broyage, la micronisation mais aussi le mélange, la manutention, la granulation ou encore l’ensachage. Api and Bee est gérée par Frédérique Ripet et propose à la vente des sas en plastique pour l’entrée des ruches afin de protéger des frelons et des insectes nuisibles pour les abeilles. Distillerie Du Grand Nez est co-dirigée par Anne-Hélène Vialaneix et Eric Lugas et conçoit du gin bio lot-et-garonnais. Enfin, MécaConcept47 est un bureau d'études monté par Samuel Larigaldie spécialisé en en conception de machines spéciales. Ces cinq entreprises comptent donc huit emplois auxquels il faut ajouter les trois permanents de la technopole Hubert Cazalis, directeur d'Agrinove, François Paolini, chef de projets et Nicole Dalla-Barba, assistante administrative.
« Alors, certes, aujourd'hui, nous ne sommes pas au niveau d'Agropole à Estillac avec ses 250 emplois mais en quelques mois déjà nous accueillons une dizaine d'emplois. Et à l'avenir ce chiffre ne va faire que croître grâce à notre projet de zone d'activités », se réjouit Monsieur le Maire.  
Pour plus d'informations : Technopole Agrinove - Route du Nomdieu - 47600 Nérac - Tél. : 05 53 97 71 53 - contact@agrinove-technopole.com - https://agrinove-technopole.com/

 

Sybille Rousseau
Sybille Rousseau

Crédit Photo : Agrinove

Publié sur aqui.fr le 03/06/2020