Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | La foire-exposition de Périgueux est maintenue

Delphine khairallah, vice présidente de la CCI, Christophe Fauvel, président de la CCI et Didier Vassal, ont beaucoup oeuvré pour la tenue de la foire exposition de Périgueux

La Chambre de Commerce et d'industrie de la Dordogne souhaitait maintenir coûte que coûte la foire-exposition de Périgueux. Elle vient d'obtenir le feu vert des services préfectoraux. Du 12 au 20 septembre, les Périgourdins pourront donc retrouver les exposants dont le nombre est divisé par deux et les manèges, plus nombreux que d'habitude. Cette édition se déroulera dans un contexte sanitaire particulier qui impose un protocole strict. Le port du masque sera obligatoire, y compris pour les jeunes enfants, obligation de manger à table, désinfection des mains et les dégustations se feront assises.

En Nouvelle-Aquitaine, comme de nombreuses régions, les foires de printemps ont toutes étaient annulées, celles prévues à l'automne subissent presque toutes le même sort : celle de Pau n'a pas lieu, celle de Dax est annulée. La chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne a souhaité maintenir la foire exposition de Périgueux qui a lieu du 12 au 20 septembre au parc des expositions de Marsac-sur-l'Isle.
"Pourtant, notre organisation était très mal engagée, y compris après la période de confinement. La préfecture a d'abord donné un avis négatif. Alors que nous souhaitons envoyer un signal fort aux entreprises et à la reprise économique", précise Christophe Fauvel, le président de la CCI.  Les équipes du Parc et de la CCI ont beaucoup travaillé sur l'instauration d'un nouveau protocole sanitaire strict. "Nous avons tout fait pour garantir les meilleures conditions de sécurité pour les visiteurs", indique Delphine Khairallah, vice-présidente de la CCI en charge du dossier.

Le résultat c'est un protocole sanitaire d'une douzaine de pages qui a été validé par le préfet il y a quelques jours. Parmi les mesures, le port du masque sera imposé pour tous les visiteurs, y compris les jeunes enfants, il faudra régulièrement se désinfecter les mains, il ne sera pas possible d'acheter un sandwich, une glace, ni une barquette de frites. Boire ou manger en déambulant dans les stands et les allées sera interdit. Le contexte sanitaire actuel de la Covid 19 impose une jauge de 5000 personnes à ne pas dépasser. "Nous nous sommes engagés à ne pas dépasser 4500 visiteurs sur le site à l'instant T, ce qui fait 5000 personnes avec les exposants et les personnels. Nous ne sommes pas inquiets sur ce critère, car les jours de semaine, nous n'atteignons pas ce chiffre. Il nous faudra être vigilants sur les week-ends et les nocturnes. Pour le comptage, en temps réel, nous savons faire puisque nous le faisions déjà lors des éditions précédentes pour avoir un nombre d'entrées le plus précis possible. Nous avons dû organiser deux entrées pour éviter les files d'attentes et faire respecter la distanciation, explique Didier Vassal, le directeur du parc des expositions. Pour les visiteurs qui auraient oublié leurs masques, des masques en tissu fabriqués localement seront vendus à prix coûtant à chaque entrée. Des agents de sécurité veilleront au respect du port du masque. 

Moitié moins d'exposants et plus de manèges

Contrairement à de nombreuses villes, Périgueux aura bien sa foire exposition, mais avec un nombre d'exposants moitié moindre que les autres années. "En année ordinaire, nous accueillons 220 exposants, cette fois, nous en aurons 110 -115 . Certains ont fait le choix de ne pas venir pour des raisons économiques et ont considéré que le risque financier était trop important. Nous avons du refuser quelques exposants, pour raisons sanitaires, ceux qui font  de la vente à emporter notamment. Concernant les bars, il y en a trois au lieu de cinq, deux restaurants au lieu de trois habituellement. Nous préferons que les exposants présents travaillent", précise Didier Vassal.
Du côté des manèges, qui font le succès de la foire de Périgueux, car ils sont gratuits, cela a été plus simple, car c'est le protocole sanitaire national de la profession qui s'applique : la désinfection des points d'appuis, et des fauteuils est prévu entre chaque tour. Il y en aura quinze dont des inédits. Pour organiser les files d'attentes, les responsables du parc font appel à toutes les communes de Dordogne qui disposeraient de barrières. 

Du côté des tarifs, ils demeurent inchangés, malgré le surcoût budgétaire de cette 77e édition  : les mesures sanitaires impliquent des frais supplémentaires de logistique, de personnels, avec des recettes moindres du fait d'un nombre d'exposants en baisse. Les responsables de la CCI veulent réussir ce rendez vous, qui marque traditionnellement la rentrée économique du département. "Notre mission, c'est de réussir et que tout se déroule dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire", insiste Delphine Khairallah. La foire exposition de Périgueux, qui est l'un des premiers rendez-vous de ce type sera observée par les autres organisateurs de manifestations qui s'interrogent encore sur la tenue ou non de leur événement. Le protocole à Périgueux pourrait ainsi servir de modèle. 

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Publié sur aqui.fr le 03/09/2020