Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | La Banque des territoires investit en Dordogne

Lors de la signature de la convention à Lascaux

La Banque des territoires met en oeuvre des moyens financiers et d'ingénierie pour accompagner les efforts de relance économique et encourager les investissements. Jeudi 24 septembre, à Lascaux, elle a signé trois conventions sur des projets périgourdins. La première avec la Sémitour pour contribuer au développement de plusieurs sites touristiques, dont Lascaux IV. La seconde avec le Département pour la construction de la Maison départementale de l’habitat à Périgueux. La troisième concerne un prêt de 7,5M€ au Grand Périgueux pour la construction du Pôle de services mutualisés Aliénor dans le futur quartier d’affaires de la gare.

Jeudi 24 septembre, les professionnels et acteurs du tourisme de la Dordogne et de Nouvelle-Aquitaine s'étaient donnés rendez-vous à Lascaux. Ce fut l'occasion d'évoquer le plan de relance du tourisme pour la Dordogne sur lequel nous reviendrons. Si l'essentiel a été sauvé grâce à un été excellent marqué par la venue de nombreux vacanciers français et grâce aux mesures de chômage partiel, la crise pour le secteur du tourisme semble être devant selon plusieurs observateurs.
Invité, d'honneur de cette matinée riches en échanges, Eric Lombard, directeur général de la Caisse des dépôts en visite en Dordogne après un passage à Bordeaux, la veille, s'est dit attentif à un développement de l’économie touristique plus durable, mais aussi plus inclusif. La digitalisation des pratiques touristiques reste l’un des principaux enjeux que la Banque des territoires souhaite soutenir, qui est l'un des métiers de la Caisse des Dépôts. Elle met en œuvre des moyens financiers et d’ingénierie pour soutenir cet effort de relance économique et pour encourager les investissements, dans de nombreux domaines d'intervention. La Banque des territoires a signé trois conventions.

La première concerne la société d'économie mixte Sémitour pour contribuer au développement de plusieurs sites touristiques, dont Lascaux IV. Elle va apporter 500 000 euros au capital, le Crédit Agricole le même montant. "Cette augmentation de capital va nous permettre de financer le développement de Lascaux et de moderniser d'autres sites périgourdins. Même si nous tablons sur une perte de chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 40 % pour Lascaux, et une baisse de 20 % sur d'autres sites, comme Biron ou l'abbaye de Cadouin, qui ont connu un été exceptionnel, il nous faut continuer à investir. La crise que nous subissons nous invite à réfléchir à repenser nos parcours de visites, à réfléchir à de nouveaux modèles. A Lascaux, nous devons par exemple investrir dans de nouveaux compagnons de visite. Nous prévoyons 6,9 millions d'euros d'investissements d'ici 2024", explique André Barbé, le directeur général de la Sémitour.
Après cette augmentation de capital, le Conseil départemental de la Dordogne restera l’actionnaire majoritaire de la Sémitour avec 56 %, le Crédit Agricole détenant près de 26 % de la part du capital et la Banque des Territoires près de 20 %. Avec cet investissement, la Banque des Territoires confirme la volonté de la Caisse des Dépôts de soutenir durablement le tourisme, secteur économique capital pour le département de la Dordogne et la région Nouvelle-Aquitaine. Cette décision témoigne de la mise en œuvre concrète des dispositions du plan de relance tourisme, fondé sur l’action conjointe de Bpifrance et de la Banque des Territoires, qui mobilisent une enveloppe globale de 3,6 Md€ d’ici 2023.

7,5 millions pour le pôle des services mutualisés du Grand Périgueux

La Banque des Territoires et le Conseil départemental de la Dordogne se sont engagés dans un partenariat pour la construction de la Maison Départementale de l’Habitat, dans le futur quartier d’affaires de la gare de Périgueux. La collectivité va acquérir les bâtiments de la SNCF, situés dans la zone d’activité du quartier d’affaires de la gare de Périgueux pour créer une zone d’activités tertiaires. Elle y construira un bâtiment de 4 700 m², dans un lieu central et facilement accessible en transports en commun. Le bâtiment, dont le projet est estimé à 12 millions d'euros, pourrait sortir de terre d’ici deux à trois ans. "Il réunira dans un même lieu, tous les acteurs du secteur de l’habitat de la Dordogne : Office public Périgord Habitat qui gère un parc de 10 000 logements, services départementaux de l’habitat, Association Départementale Information Logement", précise Germinal Peiro. Ce dossier s’inscrit dans le cadre du programme Action cœur de ville.
La troisième convention lie la Banque des Territoires au Grand Périgueux à travers un prêt de 7,5 millions d'euros pour la construction du Pôle de services mutualisés Aliénor, qui doit voir le jour d'ici la fin de l'année 2022, derrière la gare de Périgueux, sur l'ancie site de la Sernam. Le prêt a été signé jeudi 24 septembre par Eric Lombard, directeur de la Caisse des dépôts et Delphine Labails, maire de Périgueux et première vice-présidente de l'agglomération périgourdine. Le futur pôle accueillera le siège de la communauté d'agglomération, trop à l'étroit dans ses locaux actuels, ses services annexes comme le Péribus, l'office intercommunal du tourisme, la mission locale, la maison de l'emploi, et des organismes tiers comme par exemple l'antenne du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. Le montant global du projet s'élève à 17 millions d'euros : 2,15 millions ont été sollicités auprès de l'Etat, de la Région et du Département, en complément de ce prêt. 

Claude-Hélène Yvard
Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 25/09/2020