Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Culture | L'histoire de l'occitan dans un nouveau plan de Bordeaux

1

L’association L'Ostau Occitan a édité le plan du Bordeaux occitan gascon. A travers celui-ci, vous pouvez découvrir l’histoire de l’occitan et du Gascon. Très pédagogique, il peut servir aussi bien de support pour le grand public lors d’une visite, que pour les professeurs des écoles. Vous y découvrirez, en plus de l’histoire, une conversation en Bordeluche ou encore la signification des noms des rues du centre de la ville.

Le plan du Bordeaux occitan gascon a vu le jour. Son but? Présenter et découvrir l’Histoire de la langue dans le Port de la Lune. Aussi, il peut servir de support aux visites du Bordeaux occitan. Sur ce plan, vous pourrez donc retrouver l’histoire de l’occitan et du gascon. Sur une autre partie de la brochure, une rubrique « lire et prononcer le gascon bordelais », avec un tableau récapitulatif et pédagogique. Il est aussi possible de lire une conversation en bordeluche, avec sa traduction. Mais le bordeluche, c’est quoi? C’est un héritage de langages mêlant français et occitan. 

 L’histoire à travers un plan

« Comme beaucoup de langues territoriales en France, l’occitan est une langue en danger comme l’indique l’ONU », tient à nous préciser Julien Pearson, guide conférencier et formateur en occitan.  Il nous explique que le plan c’est aussi « pour montrer que cette langue et cette culture, c’est une façon de percevoir et construire son territoire différemment ». Bien que les locuteurs ne se renouvellent pas suffisamment, il y a toujours des traces dans le quotidien que ce soit dans les noms de rues mais aussi dans la façon de vivre. « Partout il y a les traces de cette langue-là même si on ne la parle plus », poursuit-il. Si on reprend l’exemple du Bordeluche, c’est 90% de mots Gascon passés en Français. 

Un gros travail a été effectué également concernant le nom des rues. Sur la brochure, un plan du centre de Bordeaux avec le nom des rues est présent. « La majorité des rues de Bordeaux vient en fait de l’occitan. Que ce soit un nom de rue à partir d’un non commun ou nom de lieu, voire à partir d’un nom de famille », raconte Julien Pearson. Tout autour du plan, vous retrouvez des petits encarts qui expliquent le nom des rues les plus emblématiques.

L’occitan, une langue toujours en vie

Ce plan est à la fois destiné au grand public et peut aussi servir de support aux visites du Bordeaux occitan. Des visites guidées pédestres menées de façon régulière entre avril et octobre, et sur demande tout au long de l’année, par Julien Pearson. Il est aussi destiné aux professeurs des différentes classes bilingues de Gironde. Parce que oui, l’occitan est encore enseigné ! Dans le département, il existe des classes immersives, c’est-à-dire que pour les écoles élémentaires et maternelles, tout est fait en occitan. Que ce soit à la cantine, pendant la récréation ou pendant les cours, tout est en occitan. Les cours de français arrivent à partir du CE1, et à la fin les enfants savent s’exprimer aussi bien en français qu’en occitan, tant à l’oral qu’à l’écrit. Il y a aussi des classes bilingues où la moitié des matières sont en occitan. Au collège et au lycée, il est possible de choisir l’option d’occitan. 

Le plan a été dessiné par Graphikarbre et édité par L'Ostau Occitan - leo33 et soutenu par le département de la Gironde grâce à cette sensibilisation à travers la carte plan du Bordeaux. L’Ostau Occitan, dans son rôle de défense et de promotion de la langue et de la culture occitane, organise également des ateliers pour adultes de langue et culture occitane le soir sur la métropole. Vous pouvez retrouver le plan en accès libre sur le site L'Ostau Occitan. Il est envoyé en format papier aux adhérents mais il est aussi possible de le demander. 

 

Mélanie Philips
Mélanie Philips

Crédit Photo : 4111111111111111

Publié sur aqui.fr le 19/11/2020