Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Métropole | Reconfinement : la Mairie de Bordeaux fait le point sur les dispositifs de solidarité

Pierre Hurmic

Le soutien aux publics fragiles et au tissu socio-économique bordelais est la priorité annoncée par Pierre Hurmic le 30 octobre dernier. Cellule d’aide aux TPE, soutien aux associations, exonération de loyers, on fait le point, à onze jours du déconfinement théorique.

« Nous sommes sur la bonne voie », avance le Maire de Bordeaux, au sortir d’une réunion avec la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé. Pierre Hurmic s’appuie sur les derniers chiffres de l’épidémie de Covid-19, avancés par Santé Publique France. « En Gironde, le taux d’incidence a baissé de 38% [passant de 240,7 à 148,8, NDLR] en une semaine. En ce qui concerne le taux de positivité de la population il est à son niveau le plus bas depuis quatre semaines », souligne l’élu écologiste. Ce dernier, en marge de l’amélioration de la situation sanitaire, émet un regret. « Nous sommes une des métropoles qui dépiste le moins. De gros efforts sont à faire sur ce point ». Le Maire de Bordeaux annonce par ailleurs l’installation, en lien avec l’Agence Régionale de Santé, un centre de dépistage gratuit et sans rendez-vous à la Cour Mably.

 

Plus d’un million d’euros pour les associations

Le point sanitaire terminé, Pierre Hurmic s’attarde ensuite sur les dispositifs de soutien au tissu socio-économique local, à commencer par la cellule d’aide aux TPE. « Sa seule fonction est d’aider les entreprises et commerçants à s’y retrouver dans les aides proposés par l’État, la Région et la Métropole », précise-t-il. A ce jour, 25 dossiers ont été constitués par le biais de la cellule d’aide aux TPE mise en place par la Ville (bordeaux@celluletpe.fr). Pour les commerçants souhaitant maintenir leur activité grâce au click&collect, la Mairie a également créé la plateforme Bordeaux Boutiques, référençant l’ensemble des acteurs économiques de la ville.

En ce qui concerne le soutien exceptionnel aux associations, Pierre Hurmic annonce que la Ville a débloqué 1,1 million d’euros, dont près de la moitié est destinée à des structures culturelles. Toujours sur le volet culture, les bibliothèques municipales ont acheté pour 300 000 euros de livres en soutien aux librairies bordelaises en manque de liquidités. « J’ai également appelé les bailleurs sociaux, publics et privés, à faire un geste », reprend le Maire de Bordeaux. Ainsi, tous les commerçants locataires d’InCité seront exonérés de loyer pour le mois de novembre. L’équipe municipale compte également créer un fonds exceptionnel pour permettre aux entreprises et associations hébergées par la Ville d’être exonérées de leur loyer quand la situation l’exige. Les modalités de ce fonds seront dévoilées par la mairie dans les semaines à venir.

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : aqui.fr

Publié sur aqui.fr le 21/11/2020