Aqui.fr - Une publication d'Aqui!Presse Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà

Economie | Semaine Digitale du Cheval : la filière équine pose ses valises sur nos écrans

1

Alors que les Salons du cheval sont annulés, Covid oblige, la Fédération des Conseils des Chevaux a trouvé une solution à l’automne : organiser un salon digital qui rassemble toute la filière équine, étalé sur une semaine. On en parle avec le palois Pierre-Yves Pose, président de la Fédération des Conseils des Chevaux et président du Conseil des Équidés de Nouvelle-Aquitaine.

« L’idée est arrivée en juin, on a commencé à travailler dessus dès septembre ». Pierre-Yves Pose, président de la Fédération des Conseils des Chevaux revient sur la création de la Semaine Digitale du Cheval, venue pallier l’annulation des Salons du Cheval à cause de l’épidémie de Covid-19. L’évènement digital se déroule du 5 au 13 décembre prochains, sur une formule inspirée de la Semaine de l’Agriculture, qui a remplacé avec succès le Salon de l’Agriculture de Nouvelle-Aquitaine au mois de mai.

Les équipes de la Fédération des Conseils des Chevaux ont donc imaginé et modélisé un salon virtuel, mettant en valeur toute la filière sur des stands digitaux, entre lesquels le visiteur peut se déplacer librement, par de simples clics, et voir des vidéos diffusées sur des écrans virtuels. Sur les stands des marques et organismes se trouvent des avatars, avec lesquels il est possible d’interagir ou prendre rendez-vous pour un entretien en visioconférence. La Semaine Digitale du Cheval est un évènement gratuit, accessible sur le site web « www.sdcheval.fr » à partir du 5 décembre 14h.

« On traite de la filière équine dans sa globalité »

« Nous avons voulu organiser un évènement structurant, où il est question de la filière équine dans sa globalité : l’agricole, le sport, l’élevage. », affirme Pierre-Yves Pose. Le palois précise également que les régions auront la part belle dans le salon. « Chaque race locale et chaque filière régionale vont être représentées. Sur le stand Nouvelle-Aquitaine, par exemple, huit organismes de formation, des éleveurs locaux et la filière tourisme équestre régionale sont présents ».

Au total, 32 tables rondes sont organisées pendant la Semaine Digitale du Cheval. Parmi les sujets qui y seront traités, l’organisation veut aller au-delà des problématiques agricoles, selon Pierre-Yves Pose, et balayer des thèmes comme le bien-être animal ou encore le sexisme dans les sports équestres… Sur toute la Semaine Digitale du Cheval, l’organisation table sur plus d'un million d’interactions dans le salon virtuel.

Yoan Denéchau
Yoan Denéchau

Crédit Photo : SDCheval

Publié sur aqui.fr le 03/12/2020